PDA

Voir la version complète : Tlemcen: commune de mansourah en plein essor


iwamachngoulek
27/02/2009, 23h23
jeudi 19 février 2009, par tlemsani (http://www.ville-tlemcen.info/spip.php?auteur1)
http://www.ville-tlemcen.info/local/cache-vignettes/L200xH150/arton286-a1de5.jpg

L’amélioration du cadre de vie en fond de décor
La commune de Mansourah, qui occupe le flanc ouest de la capitale des Zianides, enregistre un véritable essor en matière de développement local, au vu des différents projets réalisés et des en cours qui tendent à améliorer le cadre de vie des citoyens, malgré les maigres ressources financières mises à sa disposition.
Plusieurs actions visant l’amélioration du cadre de vie des citoyens ont été concrétisées en 2008. A ce titre, une enveloppe de 59,8 millions de dinars allouée au titre du PCD 2008, a été consacrée à la réalisation de 13 projets, dont 10 ont été achevés, alors que trois autres sont en voie de l’être. Par ailleurs, 16 projets financés à partir du budget communal 2008, sont achevés sur un total de 25 projets inscrits, les 09 restants étant en cours de finition, sachant qu’une enveloppe globale de plus de 83 millions de dinars a été consacrée à ces opérations touchant l’ensemble des secteurs, comme l’hydraulique, l’aménagement urbain et la jeunesse. Cette année, l’APC s’emploie à l’achèvement des projets déjà lancés, parmi eux ceux qui relèvent du PCD. Un montant de 300 millions servira à couvrir la finition et l’équipement d’une antenne communale, la même somme étant reconduite pour l’achèvement d’un réservoir d’eau. Quant à la Maison des Jeunes, elle a nécessité une rallonge de 600 millions pour être achevée. Pour les projets financés dans le cadre du programme FCCL, la commune prévoit le lancement des travaux de réalisation d’une bibliothèque, au niveau de la cité 1060 à Imama, le coût du projet étant estimé à 19,5 millions de dinars. Toujours à Imama, les travaux de construction d’une nouvelle crèche ont été entamés et le coût du projet est de l’ordre de 11 millions de dinars. Par ailleurs, la commune de Mansourah a bénéficié de 150 millions de centimes, puisés sur le budget de la wilaya, pour améliorer le débit d’eau potable dans les foyers de la cité Zouad, la même origine de financement couvrant à hauteur de 50 millions de cts l’aménagement d’une cantine scolaire. Dans le cadre du programme complémentaire, initié par le président de la République, plusieurs cités d’habitations ont été raccordées au gaz naturel, parmi elles, Bouhenak, Béni-Boublène et Haï Ouali Mustapha. En outre, le volet environnemental constitue une priorité, au vu des actions entreprises pour l’embellissement des cités, qui par le passé étaient reléguées aux oubliettes. Aujourd’hui, ces cités ont changé de look, grâce aux opérations de ravalement des façades et au ramassage opportun des ordures ménagères.
F. Haddadi

Cookies