PDA

Voir la version complète : L’Algérie s’apprête à accueillir le Festival culturel panafricain 2009


fusion
01/03/2009, 19h08
L’Algérie abritera, du 15 au 20 juillet 2009, le Festival culturel panafricain, a annoncé, à Addis-Abeba, le ministre algérien de la Culture, Khalida Toumi. Le ministre Toumi a confié à la presse, dans capitale éthiopienne, il était en visite la semaine dernière, que le festival continental serait organisé sous le thème de «la Renaissance africaine» et que plus de 50 pays africains y sont attendus.
« Le festival mettra en vedette la diversité culture extraordinaire de l’Afrique et de ses peuples, ainsi que leurs créativités sensationnelles, à la fois dans le domaine culturel et artistique», a déclaré Toumi.
« Cette rencontre permettra aussi de montrer au monde que l’Afrique est le berceau de l’humanité et que les peuples du continent ont un rôle vital dans la créativité de l’art moderne », a-t-il poursuivi.
Toumi a également indiqué que le festival permettra de renforcer les relations existantes entre tous les pays africains, soulignant que les médias ont la responsabilité de changer la fausse image du continent au sein de la communauté internationale.
Le ministre éthiopien de la Culture et du Tourisme, l’Ambassadeur Mohammoud Dirir, a, pour sa part, laissé entendre que ce genre de festival permettra à l’Afrique de mettre en exergue sa culture, son patrimoine et de partager des expériences.
« Le festival sera également l’occasion pour les Africains de rendre hommage à leurs ancêtres qui ont lutté pour la libération du continent », a ajouté Dirir, indiquant que l’Ethiopie participerait à la fête de manière dynamique.
Diverses œuvres artistiques ayant trait au cinéma, au théâtre, à des œuvres écrites dans différentes langues, à des danses traditionnelles et modernes seront présentés à ce festival, où sont attendus une cinquantaine de pays du continent, des Africains de la diaspora et des média du monde entier.
Au cours de son séjour, le ministre algérien a également discuté avec les autorités éthiopiennes des moyens de renforcer les relations culturelles entre les deux pays.
Alger a accueilli la première édition du Festival culturel panafricain, du 21 juillet au 1er août 1969. Il avait été organisé par l’Organisation de l’unité africaine (OUA), prédécesseur de l’Union africaine.

roukhou
04/03/2009, 23h53
salut fusion
cette annee 2009 , l'annee du gaspillage de l'argent le president boutef
et entrain de faire sa campagne electoral avec l'argent de l'etat
41 milliard e DA pour eponger la dette des fellahs et voici le festival panafricain vont gaspiller quelque 9 milliard de DA OU VA LE BIEN DU PEUPLE

Cookies