PDA

Voir la version complète : Le CAC 40 passe sous la barre des 2600 pts


mendz
02/03/2009, 18h45
Moins 4,48 % pour Paris, - 5,33 % pour Londres, - 3,48 % pour Francfort. L'ensemble des grandes Bourses européennes a clôturé en forte baisse, lundi 2 mars. A Wall Street (http://www.lemonde.fr/sujet/25b4/wall-street.html), l'inquiétude était aussi palpable avec un Dow Jones (http://www.lemonde.fr/sujet/a804/dow-jones.html) qui, à 17h40, perdait 2,97 % et passait sous la barre des 7 000 points pour la première fois depuis octobre 1997. Cette chute générale a pour origine le déluge de mauvais indicateurs économiques et des craintes pour la santé des groupes financiers qui se sont accumulés dans la journée.

Aux Etats-Unis (http://www.lemonde.fr/sujet/80ca/aux-etats-unis.html), l'assureur américain AIG a annoncé une perte nette record de 61,7 milliards de dollars au quatrième trimestre, frôlant les 100 milliards de dollars de pertes pour 2008. Pour parer au pire, le Trésor américain a dévoilé de nouvelles mesures de soutien dont une rallonge de 30 milliards de dollars et une prise de participation dans deux filiales du groupe. L'organisme de refinancement hypothécaire américain Freddie Mac (http://www.lemonde.fr/sujet/35d7/freddie-mac.html) a de son côté confirmé qu'il comptait réclamer une rallonge de 30 à 35 milliards de dollars au Trésor.

Au Royaume-Uni, HSBC, réputée pourtant pour sa solidité financière, a dû annoncer une augmentation de capital de 12,5 milliards de livres (14,1 milliards d'euros) après une chute de 70 % de son bénéfice net. Elle va de plus supprimer 6 100 emplois aux Etats-Unis. Cette augmentation de capital est la plus grosse jamais réalisée en Grande-Bretagne.

En Allemagne, le constructeur automobileVolkswagen a prévenu qu'il s'attendait à un recul de ses bénéfices cette année, après avoir vu son bénéfice net grimper de plus de 15 % en 2008, à 4,8 milliards d'euros.

En France, la situation économique s'assombrit : Paris s'attend, en 2009, à un recul du PIB de 1,5 % (contre - 1 % attendus jusqu'ici) et à "plus de 300 000 destructions d'emplois", selon la ministre de l'économie, Christine Lagarde (http://www.lemonde.fr/sujet/ef79/christine-lagarde.html).

L'Italie a, elle, annoncé une baisse de son PIB de 1 % en 2008, la pire depuis 1975, due à un recul des exportations de 3,7 %.

Dans la zone euro, l'inflation a également légèrement accéléré en février, à 1,2 % sur un an, selon une première estimation de l'office européen des statistiques Eurostat.

L'EURO PERD DU TERRAIN

Sur le marché des changes, l'euro perdait du terrain, lundi, face au dollar et au yen, après le rejet, dimanche, par les dirigeants européens de l'idée d'un grand plan d'aide pour l'Europe de l'Est. Craignant de voir "un nouveau rideau de fer" couper l'Europe en deux, le premier ministre hongrois Ferenc Gyurcsany (http://www.lemonde.fr/sujet/3f93/ferenc-gyurcsany.html) avait plaidé, dimanche, pour un programme doté de 190 milliards d'euros. Mais sa demande a été écartée par la plupart de ses partenaires.

Les ventes automobiles ont poursuivi leur dégringolade en février en Europe : elles ont baissé de 13,1 % en France et ont reculé de 48,8 % en Espagne. En zone euro, l'activité du secteur manufacturier a continué de se détériorer en février, avec un recul légèrement plus fort que prévu de l'indice des directeurs d'achat (PMI). L'indice PMI a reculé de 0,9 point, à 33,5 points, plus bas niveau jamais enregistré en onze années et demi d'existence.

SEULE ECLAIRCIE: LA CONSOMMATION DES MENAGES AMERICAINS

En Corée du Sud, la production industrielle a diminué de 25,6 % sur un an. Au Japon, le marché automobile s'est effondré de 32,4 % en février. Egalement le mois dernier, les allocations chômage ont atteint un montant record à Taïwan. Reflet de la paralysie économique, les ventes mondiales d'ordinateurs devraient reculer de 11,9 % cette année, à 257 millions d'unités, soit le plus fort déclin de leur histoire, selon l'institut d'études Gartner.Seule éclaircie au tableau, les dépenses de consommation des ménages américains ont augmenté en janvier de 0,6 % par rapport à décembre, mieux que prévu par les analystes, après six mois consécutifs de baisse. Mais l'activité dans l'industrie aux Etats-Unis a continué de se contracter en février.

Le Monde

mansali06
02/03/2009, 19h31
CAC 40 = 2581.46 points - 4.48%

http://www.boursorama.com/cours.phtml?symbole=1rPCAC


* Cercle Finance le 02/03/2009 à 18:01

CAC40 : plonge sans rémission sous les 2600Pts.

(CercleFinance.com) - Les espoirs de rebond du CAC40 sur les 2.700Pts se sont envolés, le record de baisse en une seule vague de repli moyen terme est pulvérisé avec -44% (contre -42% en 2002) et l'objectif devient clairement 2.500,

voir le retracement de 2.400Pts de mars 2003... mais avec l'enfoncement des 7.000Pts par le Dow Jones, il est difficile de déterminer quelle pourrait être l'ampleur de la débâcle à moyen terme sous les 2.650Pts.

Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs.

La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs.

Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement.

Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Copyright (c) 2007 Cercle Finance.

http://www.boursorama.com/conseils/detail_conseils.phtml?num=92add24acf10e6059d8c7325 89f201dc

Cookies