PDA

Voir la version complète : Le printemps sera palestinien à l’Université Paris 8 de Saint-Denis


DZone
08/03/2009, 18h39
Un festival de trois semaines, consacré uniquement à la Palestine, va démarrer lundi 9 mars à l’Université Paris 8, à l’initiative d’une dizaine d’étudiants de cette Faculté, soutenus par la présidence et de nombreux professeurs.


Le "Festival Printemps Palestine", qui se tiendra du 9 au 31 mars, est l’aboutissement de plusieurs mois de travail. Au total, c’est une dizaine de dates programmées, afin de sensibiliser l’ensemble des étudiants à la question palestinienne, plus brûlante que jamais un mois après la fin effective de l’agression israélienne contre Gaza.

Projections de films suivies de débats ; expositions photos ; réunions publiques autour d’intervenants de renom ; lecture musicale de poèmes engagés ou encore danseurs de dabké (danse palestinienne), choix de livres et brochure sur le Proche et le Moyen Orient, présentés par la LIbrairie Résistances… autant d’événements qui feront de Paris VIII un lieu incontournable ce mois-ci pour mieux connaître la Palestine.

Parmi les invités, le Pr. Christophe Oberlin, actuellement en mission à Gaza, (pour la deuxième fois depuis le début 2009) où il a réussi à passer la semaine dernière avec une équipe d’une dizaine de professionnels. Auteur du livre "Survivre à Gaza", qui retrace la vie à Gaza de Mohamed Rantissi, l’un de ses collègues chirurgiens, le Pr. Oberlin, interviendra le lundi 23 mars sur la situation à Gaza et la richesse du patrimoine culturel gazaoui.

Le mercredi 11 mars au soir, EuroPalestine présentera la "Campagne Boycott Israël" initiée par un grand nombre d’associations en France, à la demande de la société civile palestinienne et des opposants israéliens tels que la Coalition des Femmes Israéliennes pour la Paix.

"Le lendemain, annoncent les organisateurs, autre temps fort du festival : la vidéo-conférence, le 12 mars, entre les étudiants et professeurs de Paris VIII et ceux de l’université Al-Aqsa de Gaza, partiellement détruite lors de l’offensive israélienne. Malgré les lourdes pertes humaines, la faculté a décidé de reprendre les cours comme l’expliquait fin janvier, le Palestinien Ziad Medoukh, professeur de français à Al-Aqsa : « L’éducation est un élément sacré pour les Palestiniens, la poursuite des cours fait partie de la résistance non violente et populaire de notre peuple contre les attaques ».

Le point d’orgue de ces manifestations sera, sans aucun doute, la plantation d’olivier, symbole de paix et de résistance, en présence de nombreuses personnalités et d’élus locaux le 31 mars, au lendemain de la Journée de la Terre. Le tout suivi d’un grand concert aux artistes bien éclectiques qui clôturera le Festival que les étudiant(e)s-organisateurs (-trices) espèrent réussi aux résultats pérennes. "

http://www.europalestine.com/IMG/jpg/affiche_festival_Paris_8.jpg
CAPJPO-EuroPalestiine

Cookies