PDA

Voir la version complète : Kaïrouan, capitale de la culture islamique en 2009


morjane
12/03/2009, 17h59
Le coup d’envoi de la manifestation «Kaïrouan, capitale de la culture islamique en 2009» a été donné dimanche lors d’une cérémonie officielle organisée à la mosquée Okba-Ibn Nafaa de Kaïrouan en présence de représentants de nombreuses délégations étrangères.

Une délégation algérienne conduite par M.Mohieddine Amimour, représentant la ministre de la Culture, était présente à l’inauguration de cette manifestation culturelle co-organisée par l’Organisation islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (Isesco) et comportant une série d’activités valorisant le patrimoine culturel et civilisationnel islamique.

Quatre troupes algériennes participeront à cette manifestation et devront se produire aux mois de juin, juillet, octobre et novembre.

Le choix de Kaïrouan pour abriter la manifestation en 2009 a été décidé lors de la 4e Conférence islamique des ministres de la Culture à Alger en 2004.

Le programme des festivités prévues, tout au long d’une année, comporte une centaine d’activités, dont 18 séminaires internationaux et nationaux, 20 manifestations et galas, 20 projections cinématographiques, 10 représentations théâtrales, 10 expositions artistiques, 10 rencontres spécialisées et ateliers d’apprentissage, 8 festivals spécialisés et 2 soirées poétiques.

La cité de Kaïrouan a été fondée il y a 13 siècles par Okba Ibn Nafâa qui en a fait le point de départ de la conquête de l’Afrique du Nord et de la diffusion des enseignements de l’Islam et de la civilisation arabe, avant de devenir la capitale des Aghlabides au IXe siècle. Son passé est riche en événements historiques dont le plus célèbre est le départ de Tarek Ibn Ziad et son armée à la conquête de l’Espagne.

Par l'Expression

Cookies