PDA

Voir la version complète : Mouammar Kadhafi parle t-il au nom de l’Union Africaine.. ?


DZone
14/03/2009, 17h12
Président en exercice de l’Union africaine et médiateur dans la crise mauritanienne, le Guide libyen Mouammar kadhafi a fait savoir que le régime du Président Sidi Abdallahi "appartient désormais au passé".

Lors de son allocation prononcée mercredi devant des dizaines de membres de la classe politique mauritanienne, Mouammar Kadhafi, Président en exercice de l’Union Africaine a apporté son soutien à l’agenda électoral défini par la junte mauritanienne, estimant que "la démocratie est un système de valeurs occidental inadapté aux réalités arabes et africaines".

Pour le Guide libyen, "s’il faut juger des gens pour les coups d’Etat, il ne faut pas seulement s’en prendre à Ould Abdel Aziz (chef de la junte), il faut également le faire pour tous les responsables de coups d’Etat durant toute la période depuis le putsch contre Moktar Ould Daddah jusqu’à ce jour". Des déclaration qui ont provoqué un mouvement de colère de la part des partisans du président élu de Mauritanie Sidi Ould Cheikh Abbdallahi.

Dans un communiqué parvenu à la rédaction de International magazine, le Front national pour la défense de la démocratie (FNDD), dénonce les propos de Mouammar Kadhafi, actuellement médiateur dans la crise mauritanienne pour le compte de l’organisation africaine.

Ce qui appartient au passé

Les responsables du front anti-putsch considère ces propos comme une prise de position en faveur de la junte militaire, et affirment avoir quitté la salle en signe de protestation, obligeant le guide libyen à interrompre son discours. Ceci d’autant plus que le Président en exercice de l’Union Africaine a déclaré que le régime du Président élu Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi "appartient désormais au passé".

Dans son communiqué, le FNDD qualifie le propos du Président de l’UA "d’insulte faite aux Mauritaniens et à l’Union africaine", estimant qu’il s’agit d’une "entorse" à son mandat de médiateur et "d’une démarche en porte-à-faux avec la stratégie de l’institution continentale de lancer une vaste campagne pour endiguer le fléau des coups d’Etat".

Guide Libyen et Président en exercice de l’Union africaine, Mouammar Kadhafi avait officiellement été désigné médiateur dans la crise mauritanienne sur la base d’une recommandation du Groupe de contact international sur la Mauritanie (GCIM) à l’issue d’une réunion tenue le 20 février dernier à Paris.

© Copyright L'international Magazine

noubat
14/03/2009, 17h22
"la démocratie est un système de valeurs occidental inadapté aux réalités arabes et africaines".

Pauvre type.

DZone
14/03/2009, 17h34
"Ça commence bien !" ironise le quotidien burkinabé. Président en exercice de l'Union africaine, Muammar Kadhafi a inauguré cette semaine une mission de médiation en Mauritanie, où la tension reste vive après le putsch perpétré par les militaires en août 2008.

Confirmant la tenue d'élections en juin, il s'est mis à dos les antiputschistes, qui l'accusent de considérer comme acquis que la junte restera aux commandes du pays au moins jusque-là et menacent de claquer la porte des négociations.

LE PAYS
Courrier International

Cookies