PDA

Voir la version complète : Belgique : Vers une fédération des associations algériennes


DZone
16/03/2009, 15h53
par M'hammedi Bouzina Med de Notre Bureau de Bruxelles :

Les services de l'ambassade et du consulat d'Algérie à Bruxelles multiplient les rencontres avec la communauté immigrée pour expliquer l'organisation du scrutin et appeler à une participation massive.

C'est dans une salle du siège de l'hôtel de ville que la communauté algérienne de Charleroi a été conviée par les services de notre représentation diplomatique et consulaire à une rencontre portant sur l'organisation de la prochaine élection présidentielle du 9 avril. L'assistance assez nombreuse composée, entre autres, de représentants d'associations de la société civile a profité de l'occasion de la présence de l'ambassadeur et du consul général pour soulever un certain nombre de revendications spécifiques à l'immigration. Face aux interrogations des jeunes, femmes et adultes, l'ambassadeur, M. Halim Benatallah, a reconnu qu'un réel déficit de communication pour ce qui concerne l'animation de la vie de l'immigration existe dans les deux sens entre les représentations consulaire et diplomatique et les associations civiles. Aussi, des propositions ont été retenues tel le regroupement des nombreuses associations en une fédération pour une meilleure coordination de leurs actions. Sur ce point, rendez-vous est pris pour le 28 mars, soit après le cycle de rencontres programmé dans les autres grandes villes belges (Gand, Liège et Mons) pour la fondation éventuelle d'une telle fédération. Le siège de l'ancien consulat situé dans la commune d'Ixelles (Bruxelles) serait mis à la disposition de la future fédération et servirait de point de contact, de relais, d'information et abriterait des manifestations culturelles. Dans cet ordre d'idée, les présents ont émis l'idée du lancement d'un périodique d'information qui reprendrait les événements et activités des associations. L'ambassadeur a rappelé l'existence du site Internet de l'ambassade et a déclaré qu'un espace interactif va être lancé pour donner l'occasion aux Algériens de Belgique (et du Luxembourg) d'intervenir et de débattre des problèmes qui les concernent. De son côté, le consul général, M. Naamoune, a signalé qu'un courrier rappelant les dates et conditions de vote a été adressé aux 14.700 inscrits sur les listes électorales (sur les 23.000 Algériens recensés au consulat). Le vote pour l'immigration débutera dès le 4 avril et se poursuivra jusqu'au 9 avril. Ceux qui n'auront pas eu le temps de voter dans les bureaux décentralisés (Mons, Charleroi, Liège...), où ils sont inscrits, peuvent le faire au bureau de Bruxelles le 9 avril. Rappelons que les services diplomatiques et consulaires ont multiplié les rencontres de proximité ces derniers temps pour expliquer l'importance du scrutin présidentiel et appeler à une participation massive. Il est important de signaler que les représentants de l'Etat n'ont pas donné de consigne de vote pour un candidat particulier, mais ont appelé à la participation de tous les inscrits. «Votez pour le candidat de votre choix. Le plus important est que vous accomplissiez votre devoir électoral», ont-ils répété. Signalons enfin que les représentants de l'Alliance présidentielle (FLN et RND) ont assisté à la rencontre. L'occasion pour nous de rectifier les informations que nous avions rapportées au sujet de la rencontre du 6 mars dernier à Mons et qui attribuaient l'initiative aux représentants de l'Alliance présidentielle, alors que c'était celle de l'administration consulaire et diplomatique. Le représentant du RND nous avait déclaré avoir invité l'ambassadeur et le consul, chose évidemment fausse. Ainsi, l'Alliance présidentielle a profité de l'organisation de cette rencontre d'information et de sensibilisation pour s'en attribuer le parrainage. Justice est donc rendue.

Le Quotidien d'Oran

Cookies