PDA

Voir la version complète : Contrôle judiciaire levé sur le diplomate algérien Mohamed Ziane


bnk
17/03/2009, 10h21
La décision de la cour d’appel de Paris, le 28 février, de lever le contrôle judiciaire sur le diplomate algérien Mohamed Ziane Hassani, a été saluée comme une victoire à Alger. Cette affaire politico-judiciaire avait sérieusement assombri les relations franco-algériennes.

Soupçonnant Hassani, directeur du protocole au ministère algérien des Affaires étrangères, d’être le commanditaire de l’assassinat à Paris, en 1987, de l’opposant Ali André Mecili, la justice française avait lancé un mandat d’arrêt contre le diplomate, en décembre 2007. Interpellé à l’aéroport de Marseille le 14 août 2008, Hassani est alors transféré à Paris, mis en examen et contraint de rester à la disposition du magistrat instructeur. Il clame son innocence, invoque une méprise due à une homonymie et subit des tests ADN, qui se révéleront négatifs.

.....

Jeune Afrique

troll
17/03/2009, 10h25
dans cette affaire la france a mon avis et sa justice sont passès completement a cotè et doivent assumer cette bourde

Allane
17/03/2009, 10h30
J'aimerai bien voir la tête d'Ait Ahmed qui a salué l'arrestation de ce diplomate.

djamal 2008
17/03/2009, 10h32
La bourde a été commise par le gouvernement lorsqu'ils avaient relâché le suspect du crime. Ca remonte au temps de M. Pasqua. Cette fois la justice française était au service de l'exécutif qui aurait négocié un quelconque pacte avec El Mouradia.

Cookies