PDA

Voir la version complète : Mezouar fait les yeux doux aux Européens


jawzia
21/03/2009, 13h07
Mezouar fait les yeux doux aux Européens
K.R Le : 2009-03-20

Les temps sont difficiles aussi bien pour les entreprises nationales qu’étrangères. La crise bat son plein dans de nombreux pays et le Maroc n’échappe pas à cette conjoncture. Nombre de ses secteurs économiques, surtout ceux qui sont en rapport étroit avec les marchés internationaux, commencent à présenter des signes d’essoufflement. Il est ainsi devenu une priorité pour le gouvernement de rechercher de nouvelles formules de soutien à l’investissement et à l’entreprise. C’est dans cette logique que s’inscrit la visite, la semaine dernière, du ministre de l’Economie et des finances, Salaheddine Mezouar, à Bruxelles où il a eu des entretiens avec plusieurs hauts responsables européens consacrés au renforcement de la coopération financière entre le Maroc et l'Union européenne. Il a ainsi rencontré Benita Ferrero Waldner, commissaire européenne aux relations extérieures et à la politique de voisinage, et Philippe Maystadt, président de la Banque européenne d'investissement (BEI).

Auprès de la première, S. Mezouar a sollicité une augmentation substantielle de l'enveloppe allouée au Maroc dans le cadre du prochain programme de coopération Maroc-UE pour la période 2011-2013. Le ministre a également souhaité l'appui des responsables européens à la concrétisation des engagements pris dans le cadre du Statut avancé, avec pour objectif de franchir une nouvelle étape, se traduisant par la mobilisation de moyens financiers communautaires substantiels et adéquats pour accompagner le Maroc. Deux points concrets ont été évoqués par le ministre: la facilité de gouvernance et la facilité d'investissement voisinage pour accompagner les programmes et projets initiés par le royaume. «Nous attendons dans le cadre de la nouvelle programmation budgétaire de l'Union européenne 2011-2013 un effort beaucoup plus soutenu pour appuyer les réformes engagées dans les domaines de l'éducation, la santé, la justice et le développement régional», dixit le ministre marocain à l’issue de son entretien avec la commissaire européenne.

Avec P. Maystadt, le ministre a plaidé la cause du Maroc auprès de la BEI. Il a demandé l’accompagnement de projets lancés dans les domaines des infrastructures autoroutières, ferroviaires et énergétiques ainsi que des infrastructures urbaines et les projets d'assainissement. Lors de cet entretien, il a également été question du projet de Renault à Tanger. A cet effet, le ministre de l’Economie et des finances a demandé à la banque européenne d’examiner les moyens et les outils financiers pour soutenir le projet, l’industrie de l’automobile étant très touchée par la crise économique mondiale.

lobservateur.ma

rodmaroc
21/03/2009, 13h24
Il a demandé l’accompagnement de projets lancés dans les domaines des infrastructures autoroutières, ferroviaires et énergétiques ainsi que des infrastructures urbaines et les projets d'assainissement. Lors de cet entretien, il a également été question du projet de Renault à Tanger. A cet effet, le ministre de l’Economie et des finances a demandé à la banque européenne d’examiner les moyens et les outils financiers pour soutenir le projet
Il en demande pas un peu trop là!!!! On est période de crise,il faut pas qu'il oublie ca.

citoyen
21/03/2009, 13h32
Il a été confirmé et reconfirmé que le financement du TGV est acquis, certains ont semble-t-il confirmé la pose des rails sur certains tronçons !
Ils sont revenus sur leurs promesses !

Alloudi
21/03/2009, 13h39
il te semble surement faux citoyen, la pose des premiers rails est pour fin 2009

auscasa
21/03/2009, 13h51
citoyen notre ministre fait son travaille et je le salut pour sa, ce qui est du tgv, l'autoroute..., je crois le ministre parle de projet future, 2011, 2014.

le maroc a besoin de l'aide et ces ministres font tous pour que leur pays soit developer, americain, europens, arabe .... tous est bon pour attirer des investisseur et aide pour la construction d'infrastructure de haut niveau, port, aeroport, autoroute, tgv, hopitaux......

bravo a ce ministre.

citoyen
21/03/2009, 14h04
>>>Il a demandé l’accompagnement de projets lancés dans les domaines des infrastructures autoroutières, ferroviaires et énergétiques ainsi que des infrastructures urbaines et les projets d'assainissement.

Il s'agit des projets conjugués au passé, s'agissant du futur, les sollicitations évoqués restent vagues.

bledard_for_ever
21/03/2009, 14h52
il te semble surement faux citoyen, la pose des premiers rails est pour fin 2009

combien de boulons?

CaboMoro
21/03/2009, 15h24
Citation:
l te semble surement faux citoyen, la pose des premiers rails est pour fin 2009
________________
Le financement de TGV n'est pas encore achevé, il reste Kenetra- Rabat-Casa à terminer. C'est Tanger -Kenitra qui est Clos et les travaux commenceront cette année Inchaalah.

auscasa
21/03/2009, 16h12
Il s'agit des projets conjugués au passé, s'agissant du futur, les sollicitations évoqués restent vagues.

le premier plan de l'autoroute finira en 2010 avec le fes oujda et marrakech agadir, et apres il y aura des nouvelles autoroutes comme celle de berchid bni mellal et eljadida essaouira...... ces projets sont pour un future pres mais il faut chercher l'argent des maintenant, et pour le TGV je crois qu'on parle d'un projet de 10 milliard d'euro, le premier financement pour le tanger casablanca et deja finaliser alors il reste 8 autre milliard pour les 20 ans qui arrives pour finir les 1500 km comme l'autoroute d'aujourd'hui.

chicha51
21/03/2009, 20h25
Le Maroc ,avec son statut avancé , est en droit de demander ce qu'l veut des européens.:mrgreen:

De quoi je me mêle ? :lol:

absent
21/03/2009, 20h29
Le Maroc ,avec son statut avancé , est en droit de demander ce qu'l veut des européens.:mrgreen:

C'est vrais.

Cookies