PDA

Voir la version complète : Sonatrach autorisée à commercialiser son gaz au Portugal


galem99
21/03/2009, 21h49
Après l'Espagne, Sonatrach va commercialiser directement le gaz naturel algérien au Portugal. La société nationale a obtenu, le 17 mars, une licence pour vendre son gaz naturel directement au consommateur final portugais. Selon l'agence APS qui a rapporté l'information aujourd'hui, Sonatrach via sa filiale Sonatrach Gas Comercializadora (SGC) a signé, le 17 mars, un accord le gouvernement portugais qui a délivré une licence à la SGC pour vendre du gaz sur le marché local. L'Algérie, dans le cadre d'un accord signé en 1993, fournit au Portugal 85% de ses besoins en gaz naturel, soit 2,5 milliards de mètres cubes par an.

Le Portugal est le deuxième pays européen où Sonatrach est autorisée à commercialiser directement son gaz naturel. Il y a un an, en mars 2008, après plusieurs mois de procédures, le groupe algérien, via sa filiale SGC, a été autorisé à vendre son gaz sur le marché espagnol directement au consommateur local. Deux groupes espagnols, Gas Natural et Repsol, avaient tenté en vain d'empêcher cette implantation.

Avec l'obtention de cette autorisation, Sonatrach se renforce sur le marché portugais de l'énergie. La société nationale des hydrocarbures possède déjà une participation d'au moins 2% dans le capital du groupe local Energias du Portugal (EDP) et un accord stratégique lie les deux groupes depuis novembre 2007.

L'objectif du groupe algérien, via cette alliance, vise à contourner les nombreux obstacles à son implantation sur le marché européen de l'énergie. Mais pas seulement : EDP pourrait également faire profiter Sonatrach de son savoir-faire dans le domaine du nucléaire et des énergies renouvelables, deux axes prioritaires dans la stratégie de la société nationale des hydrocarbures visant à réduire la dépendance de l'Algérie vis-à-vis des énergies fossiles. Et un atout décisif dans un contexte marqué par l'échec des discussions algério-françaises sur le nucléaire civil.

Cookies