PDA

Voir la version complète : Ferroviaire : Retards dans la réalisation du tronçon Béni-Ounif-Bechar


DZone
27/03/2009, 18h16
Amar Tou, ministre des Transports, a déploré, jeudi, les retards enregistrés dans la réalisation du tronçon de la ligne de chemin de fer Mecria-Bechar, notamment celui de Beni-Ounif-Bechar sur une distance de 112 km où il reste encore à réaliser 62 km sur ce dernier tronçon.

Le ministre des Transports, qui a visité le site de la future gare de marchandise de Bechar comprise dans le même projet, s’est déclaré irrité du fait des explications fournies par des responsables du groupement d’entreprises nationales et étrangères, chargées de la réalisation de cet important projet de transport selon lesquels la livraison des travaux du tronçon Béni-Ounif -Bechar se fera au mois d’octobre prochain au lieu de juin de l’année en cours. Auparavant, le membre du gouvernement a visité le futur siège de l’entreprise de transport urbain de Bechar abritant actuellement le parc des travaux publics et répondant amplement à la localisation de la même entreprise de transport, créée récemment de par les commodités qu’il offre notamment des ateliers d’entretiens, des locaux, et un parking de plusieurs milliers de mètres-carres.

Sur place, M. Tou s’est déclaré satisfait de ce choix qui répond aux exigences de domiciliation d’une entité de transport public. Par ailleurs, le ministre a donné son feu vert pour le lancement d’une étude technique pour la réalisation d’un tramway pour la ville de Bechar et ce, au titre du développement et modernisation des transports urbains à l’intérieur de cette ville, sur une longueur de plus de 17 km. De son côté, le chef de l’exécutif de wilaya a annoncé qu’une enveloppe de 50 millions de dinars va être allouée au titre du PCD de la commune de Bechar pour la concrétisation de cette étude dans les délais.

Amar Tou poursuivi, hier, sa visite de travail par l’inspection de plusieurs sites du projet de la ligne ferroviaire Mechria-Bechar, notamment les chantiers situés sur le territoire de la daïra frontalière de Béni-Ounif, à 112 km au nord de Bechar.

Le Financier

noubat
27/03/2009, 23h19
Ferroviaire : Retards dans la réalisation du tronçon Béni-Ounif-Bechar
on aurait aimé apprécier les causes du retard des travaux, dommage que le journaliste est passé à coté des informations essentielles lors de sa rédaction.

DZone
28/03/2009, 00h41
La ligne ferroviaire Béni Ounif-Bechar, longue de 112 kms, sera réceptionnée avant fin 2009, a annoncé vendredi le ministre des transports, M. Amar Tou.

Elle représente le dernier tronçon du projet de modernisation de la ligne ferroviaire Mechria-Bechar.

M. Tou, qui s'exprimait au deuxième jour d'une visite de travail dans la wilaya, a indiqué que ce projet qui a été confié à un groupement d'entreprises algériennes et étrangères, fera l'objet d'un suivi "régulier pour éviter tout retard dans sa réalisation".

Auparavant, le ministre des transports avait, au chef lieu de la daïra frontalière de Beni-Ounif, visité l'atelier de production des traverses en béton destinées au même chantier. Cet atelier, réalisé pour répondre aux besoins du projet, produit mensuellement 1200 traverses.

L'autre point de la visite du ministre des transports a été le site de la future gare routière de Bechar dont les travaux de réalisation seront lancés incessamment avec un coût de plus de 299 millions de DA.
Cette infrastructure qui s'étendra sur une superficie de 15.977 mètres-carrés, dont 4200 m2 bâtis sur deux niveaux, sera dotée de 32 quais dont 11 pour le transit, et débarquement des voyageurs inter-wilayas et 21 autres pour les besoins du transport urbain à travers la ville de Bechar.

M. Tou a recommandé le choix d'une entreprise "performante" pour la réalisation de cette gare afin, a-t-il dit, de permettre sa réception dans les délais et selon les normes requises par son département ministériel.
Le ministre des transports s'est par la suite rendu dans la wilaya de de Naama ou il doit effectuer une visite similaire.

APS
La Tribune Online

Cookies