PDA

Voir la version complète : Plus de 1.000 écoles de formation sportive à l'échelle nationale


DZone
27/03/2009, 17h21
Le nombre des écoles de formation sportive a dépassé les 1.000 unités à l’échelle nationale, a indiqué, jeudi à Boumerdes, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Hachemi Djiar.

En inspectant plusieurs projets et infrastructures de la wilaya de Boumerdes relevant de son département, M. Djiar a réaffirmé «l’engagement de l’Etat à accorder toute la priorité ainsi que l’aide nécessaire aux formateurs et écoles de formation créées à l’initiative d’organismes et associations».

Cette politique de formation vise, a-t-il précisé, la consécration d’objectifs stratégiques tels que l’émergence, dans les prochaines années, d’une «élite sportive capable de relever le niveau du sport algérien et de le représenter dignement à l’échelle internationale». La concrétisation de cet objectif a nécessité de la part de l’Etat «des enveloppes considérables» pour rendre disponibles les infrastructures indispensables et renforcer en outils et équipements les écoles sportives à travers le pays, a-t-il ajouté. «Le ministère de la Jeunesse et des Sports accorde une importance capitale à la généralisation des stades de proximité, notamment, au niveau des quartiers populaires», a affirmé le ministre avant de signaler que l’Etat a consacré, l’année dernière, une enveloppe de plus de 02 milliards de dinars pour la réalisation de ce genre de structures à travers le pays.

Hachemi Djiar avait entamé sa visite au stade communal de Boudouaou où il a donné le coup d’envoi d'un tournoi de Football auquel participent 24 localités de la région. Au complexe semi-olympique Djilali Bounaama du chef-lieu de wilaya, le ministre a donné des instructions pour doter cette structure en commodités annexes dont un espace de restauration et d'hébergement. Il s'est également prononcé pour l'encouragement de la pratique de différentes disciplines sportives dans cette structure en y inscrivant la réalisation d’une école de formation des jeunes en vue de préparer son érection en un centre sportif national de niveau supérieur.

Par ailleurs, le ministre de la Jeunesse et des Sports a retenu, lors de son inspection de la piscine semi-olympique de Boumerdes, l’inscription de 03 nouvelles piscines similaires au profit des communes de Bordj Menaïl, Khemis El Khechna et Boudouaou, en plus d'une école de formation sportive aux Issers et un lycée sportif dont le lieu d’implantation n’a pas été fixé. M. Djiar s’est également rendu aux Issers où il s’est enquis de l’avancement des travaux des projets de la salle omnisports et de la piscine semi-olympique. Plusieurs autres projets sportifs et de jeunesse devaient être inspectés par le ministre dans les localités de Dellys, Naciria, Beni Amrane et Ouled Moussa.

Le Financier

Cookies