PDA

Voir la version complète : Les jeunes et le suicide.


Zacmako
28/03/2009, 08h01
Un article sur le suicide publié aujourd'hui dans le quotidien l'expression a particulièrement attiré mon attention. Voici quelques extraits à débattre.

CONSÉQUENCE D’UNE GRANDE DÉSINTÉGRATION SOCIALE
Les jeunes plus exposés au suicide

69% des suicidés en Algérie sont de sexe masculin. 65% d’entre eux sont célibataires et 58% ne dépassaient pas l’âge de 30 ans.

Les jeunes hommes célibataires sont plus susceptibles de passer à l’acte. C’est la conclusion tirée du débat qui a eu lieu jeudi entre différents spécialistes autour du phénomène du suicide. En effet, lors de son intervention, le professeur et président de la société algérienne de médecine légale, Madjid Bessaha, a dressé un profil assez précis des suicidés en indiquant que 69% des suicidés en Algérie étaient de sexe masculin. 65% d’entre eux étaient célibataires et 58% ne dépassaient pas l’âge de 30 ans.
Il a poursuivi son exposé en précisant que les moyens les plus utilisés par ces personnes pour passer à l’acte sont la chute d’un lieu élevé, suivie de la pendaison puis de l’ingestion de caustiques.
....
Les principales causes de cet acte sont liées, selon Maâmar Aouchiche, docteur en psychiatrie, à «un sentiment de désintégration sociale qu’éprouve l’individu».
Ce dernier conduit à des états dépressifs, d’angoisse, d’anxiété, voire de mélancolie le poussant, dans un geste de désespoir, à mettre fin à ses jours.
Ce spécialiste s’est également intéressé dans son intervention aux effets et conséquences du suicide sur l’entourage familial et social du suicidé, soulignant que ce phénomène est principalement enregistré chez des personnes souffrant de pathologies mentales.
...
L'expression

Cookies