PDA

Voir la version complète : Demi-finales de la CAN U 17: Les petits Fennecs face à leur destin


DZone
29/03/2009, 00h23
C’est aujourd’hui dimanche que se dérouleront les deux demi-finales de la CAN U17 avec Gambie – Niger à Zéralda et Burkina Faso – Algérie à Dar El-Beïda.


Les quatre équipes, déjà qualifiées à la prochaine coupe du monde, ne veulent point s’arrêter en si bon chemin et caressent l’espoir de remporter le titre suprême. La première rencontre opposera, dès 13h30 au stade de Zéralda, les solides Gambiens à une formation nigérienne surprenante. Une rencontre où l’aspect physique pèsera énormément sur le résultat final. A Dar El-Beida, où les Verts ont déménagé, le stade de la localité abritera un détonnant Burkina Faso – Algérie (15h45). L’entraîneur du Burkina Faso, Danton R. Moraes, a déclaré que «face à l’Algérie, on jouera notre football. On ne va pas effectuer une préparation spéciale. Nous avons un bon groupe où tous les joueurs se valent. J’espère que l’on gratifiera le public algérien d’un bon football», rassuré qu’il est par la prestation des Etalons qui se dressent comme énorme obstacle devant les poulains du duo Ibrir –Medane.

Le Burkina Faso, au parcours impressionnant lors du premier tour avec trois victoires en autant de rencontres, a confirmé son statut de favori de cette édition en inscrivant huit buts sans en concéder un seul. Des statistiques qui n’inquiètent pas, outre mesure, le staff des Verts qui considère que l’équipe évoluera sans pression. En effet, ayant atteint l’objectif principal, la qualification à la prochaine coupe du monde, les petits Fennecs n’ont plus rien à perdre et ont tout à gagner lors de cette confrontation.

Le staff technique algérien misera encore une fois sur la rapidité dans la circulation de balle et évitera de tomber dans les duels physiques, perdus d’avance devant le gabarit impressionnant des adversaires. La défense des Verts se doit de se montrer très vigilante.

Le duo de charme Cherchar – Bekakchi tient en cette rencontre une occasion inouïe de confirmer tout le bien que pensent d’eux les spécialistes et cela devant une attaque qui carbure. Offensivement, les Bezzaz, Khelifi et le buteur Bendahmane se frotteront à une défense jusque-là hermétique et dont il faudra faire sauter le verrou pour prétendre à une place en finale.

Ce ne sera pas facile, mais les joueurs y croient dur comme fer et nous leur faisons confiance pour un nouvel exploit.

DZone
29/03/2009, 00h26
«Il faut croire en cette équipe»

C’est un coach national serein et très fier de ses poulains, et du parcours effectué jusque-là dans cette CAN, qui s’est confié à nous, à quelques heures de la demi-finale qui doit opposer les jeunes Fennecs d’Algérie aux Etalons du Burkina Faso, ce dimanche à 15 h 45 à Dar El-Beîda.

Le jeune Indépendant : A quelques heures de la demi-finale, pouvez-vous nous dire comment est l’ambiance dans le groupe ?

Athmane Ibir : Le moins que l’on puisse dire est que tout baigne dans l’huile pour nous. Il règne une bonne ambiance au sein de l’équipe, et c’est tant mieux pour nous. Les jeunes sont conscients de la tâche qui les attend et s’y préparent avec beaucoup de sérénité et d’ambition. Le fait de s’être qualifiés au Mondial et d’avoir obtenu une place en demi-finale de cette CAN est déjà très important. Nous espérons incha’Allah aller jus-qu’au bout de cette compétition ; ce sera pour nous la cerise sur le gâteau.

Quel bilan faites-vous de ce premier tour ?

Il est bien évidemment positif pour nous dans la mesure où l’objectif premier tracé est atteint. Notre satisfaction est d’autant plus grande que nos jeunes joueurs ont fait une bonne prestation. Ils ont répondu à nos aspirations, que ce soit sur le plan de la discipline du groupe ou dans la façon pour eux d’intercepter les choses qu’on leur inculque. Ils ont également fait preuve de grandes dispositions de combativité et d’amour pour les couleurs qu’ils portent. Ce sont là des signes qui nous laissent espérer de les voir reprendre plus tard le flambeau dignement. Ils ont été très compétitifs et ont réussi à faire l’essentiel lors des deux premiers matchs. On aurait bien voulu gagner le troisième match, que nous avons perdu face à la Gambie, mais nous avons préféré nous réserver pour la suite, et nous avons fait tourner l’effectif. L’occasion a été donnée à ceux qui n’avaient pas joué jusque-là de montrer ce dont ils étaient capables. Nous avons perdu un match mais nous avons gagné la confiance d’un groupe qui sait à quoi s’en tenir, à tout moment, dans ce genre de situation. Nous avons aussi tiré des enseignements importants, et le tir sera dès lors rectifié.

Le Burkina Faso va se dresser sur votre chemin pour aller en finale. Que pensez-vous de cette équipe qui, jusque-là, a frappé fort ?

C’est une formation coriace qui a laissé apparaître de grandes dispositions pour marquer de son empreinte cette CAN 2009. J’ai observé cette sélection nationale et laissez-moi vous dire qu’elle m’a fait forte impression. C’est une équipe de haut niveau, très soudée dans tous ses compartiments et qu’il sera très difficile de manier, surtout sur le plan défensif. Ils ont aussi des individualités qu’il va falloir surveiller de très près. C’est à nous d’être présents dans ce face-à-face ouvert à tous les pronostics.

Justement, est-ce que vos jeunes capés croient en la qualification pour cette finale ?

Ils doivent y croire car ils n’ont plus rien à perdre mais, au contraire, tout à y gagner. Beaucoup ne croyait pas en leur victoire contre le Cameroun, donné comme favori, puis contre la Guinée. Il y a un travail psychologique qui se fait dans ce sens-là et nous nous devons de nous serrer les coudes pour aller forcer le destin. Les joueurs ont promis de se surpasser et il faut leur faire confiance, car il y a du talent à revendre.

Jeune Indépendant

absent
29/03/2009, 10h16
Ils vont perdre!!! Ils ont atteint leur objectif, et les équipes du dernier carré sont trop fortes pour eux il faut l'avouer. En tout cas, si le but recherché à long terme est que cette équipe devienne sénior, il faut travailler et encore travailler.

Alors faute de mieux, espérons un exploit......

absent
29/03/2009, 19h28
Burkina 0-1 Algérie.

Bravo!! ils sont plus forts que je ne le pensais. Ils rejouent les solides gambiens, ce serait bien de le remporter pour le moral. Maintenant qu'ils m'ont convaincus, je crois en leur potentiel.:mrgreen: Pas comme les séniors!!!:evil:

Nomad7
29/03/2009, 20h02
Hi Moha!
Je trouve que t'es trop pessimiste et tu sous estimes toujours les algeriens!

Bravo à nos petits jeunes, participer à une coupe d'Afrique va leur permettre de se décomplexer et de gagner en expérience.

absent
29/03/2009, 20h30
C'est l'esprit algérien.:mrgreen: On dit toujours qu'on va perdre, même si en réalité, on espère gagner. Par exemple, je dis qu'on va perdre la finale, comme ça au pire je m'y attendais, et au mieux je suis content.:lol: Il faut avouer qu'on a eu beaucoup de déceptions, regarde l'EN sénior.

Nomad7
29/03/2009, 21h02
moha:mrgreen:
Oh que c'est vrai que tu dis! On a tellement été déçu dans le passé qu'on a perdu espoir. Combien de fois j'ai juré de ne plus regarder un match de l'équipe nationale mais arrivée le jour de match je me retrouve devant la télé! à la fin, l'équipe perd.... qui sait peut être cette année c'est la bonne pour l'EN inchallah.

Cookies