PDA

Voir la version complète : L’Union européenne suspend sa coopération avec la Mauritanie


CaboMoro
07/04/2009, 00h58
L’Union européenne suspend sa coopération avec la Mauritanie


Cette décision aura une durée de deux ans




L'Union européenne (UE) a décidé lundi 6 avril de suspendre sa coopération avec la Mauritanie pour deux ans, a annoncé le conseil de l'UE dans un communiqué de presse.
L'UE rappelle qu'elle a engagé des consultations avec la Mauritanie à la suite du coup d'Etat d'août dernier et que « les représentants de la junte militaire au pouvoir n'ont pas présenté de propositions, ni d'engagements satisfaisants ».
Nonobstant un délai additionnel et d'ultérieures consultations et missions dans le cadre du Groupe de Contact international sur la Mauritanie, ajoute l'UE, « une proposition satisfaisante de la part du pouvoir en place n'a pas pu être notée, notamment au regard d'une solution consensuelle de la crise entre les parties mauritaniennes et pour un retour à l'ordre constitutionnel ».
L'UE, indique le communiqué, a donc décidé de conclure les consultations et de transmettre à la junte militaire une lettre « présentant une série de mesures appropriées dont la finalité ultime, comme le précise l'Accord de Cotonou, est de remédier à la situation».
Les mesures appropriées, explique l'UE, « conditionnent la reprise graduelle de la coopération à des progrès vers le retour à l'ordre constitutionnel sur la base de la définition et, ensuite, la mise en œuvre, d'une solution consensuelle de la crise entre toutes les parties mauritaniennes ».
Cette décision, ajoute l'Union Européenne, aura une validité de 24 mois avec des missions régulières de suivi, précisant que les mesures appropriées, comme prévu dans l'Accord de Cotonou, « ne ferment pas la porte au dialogue politique entre l'UE et toutes les parties mauritaniennes ».
Le but ultime recherché, explique-t-on, « est qu'un dialogue se mette en place entre les principaux acteurs politiques mauritaniens pour définir et mettre en œuvre une solution consensuelle de la crise, dans le respect des principes démocratiques et de l'état de droit ».


Mise en ligne le : 06/04/2009

samy47
07/04/2009, 01h04
Qui seme le vent, récole la tempete

Ouadane
07/04/2009, 02h31
Sait-on pourquoi le dernier president a été renversé ?
Il doit bien y avoir une raison.
La rupture de coopération, c'est pas le president qui va en souffrir mais le peuple mauritanien, donc elle ne sert strictement a rien.

myra21
07/04/2009, 11h16
Moi je penserais plus a une punition pour avoir renvoyé l'ambassadeur sioniste????

CaboMoro
07/04/2009, 11h28
Non, le monde a assez des ces jeux des coups d'état à la mauritanienne qui ne s'arrêtent jamais. Et ils veulent mettre un terme une fois pour toute pour que les futures généraux ne penseront plus à le refaire. Le mode de la société mauritaniéenne est tribale et ca aussi n'aide pas. Pour les sahraouis qui penchent vers le Polisario doivent tirrer les bonnes leçons de la mauritanie parceque avec la RASD la situation sera pire s'ils sont indépendant.

mahjoub
08/04/2009, 03h41
dans deux ans hhhhh en attendant que la mauritanie retourne au bercail qui est le maroc ou que le maroc retourne a la mauritanie qui est l'origine

Cookies