PDA

Voir la version complète : Inde: un journaliste sikh lance une chaussure sur le ministre de l'Intérieur


lilha
07/04/2009, 13h30
Un journaliste indien, de religion sikh, a lancé mardi une chaussure sur le ministre de l'Intérieur, mais sans l'atteindre, inspiré par le célèbre journaliste irakien qui avait visé en décembre dernier le président américain George W. Bush.

Le ministre Palaniappan Chidambaram, qui s'exprimait lors d'un point de presse sur le terrorisme, s'est légèrement incliné et a tourné la tête en évitant une chaussure de sport jetée depuis le premier rang de la salle.

Il a eu l'air interloqué, a souri et a demandé à son auditoire de rester calme, a constaté un photographe de l'AFP.

Le responsable, Jarnail Singh, un sikh coiffé d'un turban blanc, a immédiatement été emmené par deux hommes hors de la salle, avant d'être brièvement interrogé par la police et relâché sans poursuite.

Ce reporter était en colère après avoir posé une question au ministre de l'Intérieur --et membre éminent du Parti du Congrès au pouvoir-- sur l'implication présumée de responsables de cette formation politique dans le massacre de 2.700 Indiens sikhs du 1er au 3 novembre 1984, surtout à New Delhi.

Ces émeutes avaient été déclenchés par l'assassinat le 31 octobre du Premier ministre indien Indira Gandhi par ses gardes du corps sikhs, en représailles à l'assaut par l'armée le 5 juin de la même année du temple d'or d'Amritsar, dans le Pendjab, lieu saint du sikhisme où étaient retranchés des sikhs indépendantistes.

Bon nombre de responsables du Parti du Congrès ont été accusés d'avoir provoqué les violences ou de n'avoir rien fait pour y mettre un terme.

"Il est peut-être mal venu de manifester de la sorte mais je n'ai voulu blesser personne. Cela fait 25 ans que cela dure, alors comment protester autrement?", a déclaré par la suite M. Singh à l'agence Press Trust of India (PTI).

En décembre 2008, lors d'une conférence de presse à Bagdad, le journaliste irakien Mountazer al-Zaïdi avait lancé ses chaussures en direction de George W. Bush, alors président des Etats-Unis. Il a été condamné en mars à trois ans de prison par la justice irakienne après avoir plaidé "non coupable" d'agression sur un chef d'Etat en visite officielle.

Début février, un étudiant allemand a jeté une chaussure contre le Premier ministre chinois Wen Jiabao, à l'université de Cambridge en Grande-Bretagne. Il sera jugé début juin pour troubles à l'ordre public.


il a fait des emules notre ami irakien :mrgreen: :mrgreen:

Cookies