PDA

Voir la version complète : Moldavie - Flambée de violence après la victoire électorale des communistes


Morad75
08/04/2009, 12h11
Chisinau -- Des milliers de manifestants qui contestent la victoire des communistes aux élections de dimanche ont pris d'assaut hier la présidence et le Parlement moldaves, où une personne a trouvé la mort selon la télévision nationale.
Malgré l'utilisation de grenades lacrymogènes et de canons à eau par la police, les manifestants ont réussi à entrer dans les bâtiments de la présidence et du Parlement dans le centre de Chisinau, capitale de cette ex-république soviétique coincée entre la Roumanie et l'Ukraine.

Un recomptage

En fin de journée, le gouvernement et l'opposition se sont mis d'accord pour procéder à un nouveau décompte des suffrages exprimés lors des élections législatives marquées par la victoire des communistes du président Vladimir Voronine. Les trois principaux dirigeants de l'opposition ont eu des entretiens avec le président Voronine et le premier ministre Zinaida Greceanii, a précisé le député Alexandru Oleinic.

Pour la seconde journée consécutive, quelque 10 000 personnes, principalement des étudiants, se sont rassemblées dans le centre de la capitale pour dénoncer le résultat de l'élection qui donnait 50 % des voix au parti de Voronine. Sone successeur doit être élu par le prochain Parlement entre le 8 avril et le 8 juin.

Avec ce score, les communistes étaient presque assurés de disposer d'une majorité de 61 sièges sur 101 à pouvoir, nécessaire pour désigner le prochain chef de l'État.

Les opposants affirmaient que le vote a été entaché d'irrégularités et réclamaient la tenue d'une nouvelle élection, comme seul moyen de sortir de la crise.

Profitant de la faiblesse des forces de l'ordre mobilisées, un petit groupe de protestataires a réussi à s'introduire dans la présidence en milieu de journée tandis que des étudiants ont forcé l'entrée du parlement, situé de l'autre côté de l'artère principale de Chisinau. Les manifestants ont alors mis à sac des bureaux, jetant par les fenêtres des chaises, des tables et des papiers auxquels ils ont mis le feu, a rapporté un photographe de Reuters. Selon la chaîne de télévision publique Moldavie 1, une jeune femme a trouvé la mort dans l'enceinte du parlement, intoxiquée par des émanations de monoxyde de carbone.

Des élections conformes

L'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) a jugé ces élections dans l'ensemble conformes aux normes internationales. «Il y a des gens qui peuvent témoigner que certains ont voté à plusieurs reprises et que des morts ont pris part au vote», a affirmé pour sa part le maire de Chisinau.

Arrivés au pouvoir en 2001 sur un programme prorusse, les communistes ont opéré un virage radical en 2005 en se tournant vers l'Union européenne, dont ils espèrent bénéficier d'une aide économique pour le pays, le plus pauvre d'Europe. Ils continuent toutefois de ménager la Russie, dont la Moldavie reste très dépendante, notamment pour son gaz, et pour le règlement du conflit dans la région séparatiste de Transnistrie.

AFP

Cookies