PDA

Voir la version complète : Mme Clinton met en exergue les progrès réalisés par le Maroc


diablo-colorado
09/04/2009, 14h48
Les Etats-Unis ont une «très grande considération pour les progrès extraordinaires» réalisés au Maroc durant les dernières années, a indiqué, mercredi à Washington, la secrétaire d'Etat américaine, Mme Hillary Clinton.

Nous sommes tellement attachés à nos relations et avons une très grande considération pour les progrès extraordinaires qui ont eu lieu au Maroc au cours des dernières années», a indiqué Mme Clinton lors d'un point de presse avant des entretiens avec le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Taib Fassi-Fihri.

«Nous nous réjouissons de l'approfondissement et du renforcement de nos relations», a ajouté la secrétaire d'Etat, rappelant que le Maroc a été le premier pays qui a reconnu l'indépendance des Etats-Unis.

Pour sa part, M. Fassi-Fihri a mis en avant les relations séculaires entre les Etats-Unis et le Maroc, ajoutant que «nous continuerons à travailler ensemble pour défendre la paix et la stabilité, notamment au Moyen-Orient et en Afrique».

Le Maroc «apprécie les déclarations faites par le Président américain et la secrétaire d'Etat sur un nouveau dialogue avec les pays musulmans et aussi sur les moyens de parvenir à la paix au Moyen-Orient», a dit M. Fassi-Fihri.

Par MAP


Remarks With Moroccan Foreign Minister Dr. Taieb Fassi Fihri Before Their Meeting

Hillary Rodham Clinton
Secretary of State
Treaty Room
Washington, DC
April 8, 2009

SECRETARY CLINTON: Well, it’s wonderful to welcome Minister Fihri here today on behalf of Morocco. We are so committed to our relationship and have very high regard for the extraordinary progress that has taken place in Morocco over the last years, and we look forward to deepening and strengthening our relationship.

FOREIGN MINISTER FIHRI: Me, too. I’m very happy to be here and to have the opportunity for this meeting with Madame Secretary. As you know, USA and Morocco have a longstanding relationship, and we will continue to work together to defend peace and stability, mainly in the Middle East, in Africa. And we in Morocco really appreciate the statement made by the President and then Madame Secretary about new dialogue with Muslim countries and also how to reach the peace in the Middle East.

SECRETARY CLINTON: Thank you so much, Minister.

FOREIGN MINISTER FIHRI: Thank you.

QUESTION: Madame Secretary, do you have any clarity on the Somali piracy situation?

SECRETARY CLINTON: Well, we’re deeply concerned and we’re following it very closely. Specifically, we are now focused on this particular act of piracy and the seizure of a ship that carries 21 American citizens. More generally, we think the world must come together to end the scourge of piracy.

I think Morocco was the very first country that recognized us, going back a long time. And we worked together to end piracy off of the coast of Morocco all those years ago, and we’re going to work together to end this kind of criminal activity anywhere on the high seas. Thank you.

Source :state.gov

transit
09/04/2009, 19h31
diablo-colorado il serait intelligent de ta part de mettre au debut
de ton post d'apres la map on comprendre de suite que ce n'est
qu'un gros suppositoire de mensonges destiner a endormir le peuple
marocain

chicha51
09/04/2009, 20h01
diablo-colorado il serait intelligent de ta part de mettre au debut
de ton post d'apres la map on comprendre de suite que ce n'est
qu'un gros suppositoire de mensonges destiner a endormir le peuple
marocain
Transit

.....................................

Il n'y a ni MAP ni sidi Zekri

Sa déclaration a été télévisée et tout le monde ( à commencer par toi) peut la réécouter.

Tu entendras aussi ceci "I think Morocco was the very first country that recognized us, going back a long time.".

Preuve que les relations marocco-américaines remontent à très loin au temps du Sultan Sidi Mohamed Ben Abdellah et de Georges Washington.

Ce ne sont pas des polisariens qui ,hier encore, servaient la soupe aux pires ennemis des USA , les soviets ,qui vont changer quoique ce soit à leur position .
Seuls leurs interets ( conjoncturels) pour les hydrocarbures algeriens les empechent d'etre plus explicites .

ayoub7
09/04/2009, 20h11
Apaprement notre ami Transit a la tete dure: c'es ecrit,. Source :state.gov

Aucune suprise, ca m'a fait sourire les 3 ou 4 journalistes algeriens qui ont repondu aux ordres en pondant des articles essyant de nous faire comprendre qu'Obama etait pour la RASD.

Nous y voici, un grand Plouf. Je ne souris plus la, je me marre..

Karim28
09/04/2009, 20h39
Donc si je comprends bien elle s est reuni avec le ministre des affaires etrangeres du Maroc et elle n'a fait aucune declaration sur le probleme du SO.

Lezard_01
09/04/2009, 20h43
Mme Clinton a une affection d'ordre personnelle pour le Maroc.
Il incombe aux responsable d'en profiter;

absent
09/04/2009, 20h45
"le maroc ou l'autosatisfaction permanente", ça peut devenir un succes des bibliotheques :mrgreen:

icosium
09/04/2009, 20h56
Ce n’est rien de plus qu’un message diplomatique de routine. Mme Clinton dira la même chose de l’Algérie et de la Tunisie. Il n y a pas de quoi être sublimer :)

absent
09/04/2009, 20h59
lol, la MAP qui exulte comme si elle venait de lancer le premier spoutnik :mrgreen:

quelle pitié...

diablo-colorado
09/04/2009, 21h10
lol, la MAP qui exulte comme si elle venait de lancer le premier spoutnik :mrgreen:

quelle pitié...La Map a fait son travail d'agence officiel , et elle a juste repris les déclaration de clinton et notre ministre des affaires étrangères donner par le service press du département d'État des États-Unis, ni plus ni moins, c'est pas vos médias ici ;).

Cookies