PDA

Voir la version complète : Paris: Vidéo de l'agression dans un bus: toute la chronologie d'un buzz raciste


DZone
09/04/2009, 23h14
Le Post a retrouvé l'internaute qui a fait partir le buzz, mené dès le départ par des personnes aux idées proches de l'extrême droite.


La vidéo a fait l'effet d'une petite bombe sur la toile. Depuis lundi, elle a fait le tour du web, soulevant de nombreuses questions.

D'abord, est-elle réelle ? L'authenticité est acquise. Il s'agit bien d'images extraites de caméras de surveillance placées dans un bus de la RATP. L'agression s'est produite dans la nuit du 6 au 7 décembre 2008, boulevard Magenta à Paris.

Ensuite, d'où sort-elle ? ********** a tiré les fils pour reconstituer le puzzle du buzz lancé, dès le départ, par des personnes aux idées proches de l'extrême droite.

1. Un policier la met en ligne sur Facebook le 17 décembre 2008

"J'ai fait ça pour faire voir à mes amis dans quelles conditions on travaillait et ça a fuité", a affirmé le policier contacté par **********.

Complètement paniqué, l'homme a refusé de préciser comment il s'était procuré le document. Toutefois, suite à la plainte de la victime de l'agression, la RATP a remis la vidéo à la préfecture de police. C'est de là qu'aurait fuité le document.

2. Dimanche 5 avril, un internaute relaie la vidéo sur un forum

Pendant des mois, la vidéo fait son chemin sur Facebook. Puis dimanche 5 avril, dans la soirée, un adolescent publie le lien sur le forum 15-18 ans du site *********.com, sous le pseudo de FloridaSnow. Titre du message : "Chaud la vidéo sur FaceBook..." Le message est supprimé par la modération le lendemain.

********** a réussi à contacter FloridaSnow, avec l'aide d'autres participants du forum. FloridaSnow nous a envoyé la capture d'écran du mail qu'il a reçu suite au bannissement de son pseudo.

Sur ce mail, on lit une copie du message envoyé par FloridaSnow sur le forum, dont la teneur xénophobe est sans équivoque: "Putain mais ça m'énerve sérieux ces macaques qui s'en prennent à tout le monde sans raison comme ça juste pour faire leur show..."


FloridaSnow, un ado qui se fait désormais appeler CocaineBoost sur le forum, explique au Post.fr comment il est tombé sur la vidéo.
"Dimanche, j'ai découvert la vidéo sur le mur Facebook d'un ami. Il a mon âge à peu près. Il avait mis la vidéo directement son son mur. J'ai eu accès au profil du policier et j'ai regardé la vidéo. Ensuite, j'ai posté un message sur le forum avec un lien vers la vidéo qui se trouvait sur le profil Facebook du policier."

D'autres messages relaient le lien de la vidéo, notamment celui intitulé "Vidéo choc baston bus" publié le lundi. Ils seront supprimés à leur tour, mais on peut encore voir en page de cache le contenu des conversations.

3. Le soir même, un internaute envoie la vidéo à un blog proche de l'extrême droite

L'internaute au pseudo de Fleury_Nichon explique sur le forum, dans un message publié mardi, le cheminement de la vidéo.

Contacté par **********, Fleury_Nichon raconte qu'il a envoyé la vidéo au blog nationaliste FdeSouche :
"Dimanche vers 23h30, sur le forum 15-18, un membre a mis un lien vers le profil Facebook. J'ai vu la vidéo sur le profil Facebook du policier qui était public. J'ai été choqué, comme tout le monde. J'ai mis la vidéo sur YouTube et DailyMotion, puis je l'ai envoyée à Fdesouche, un site que je lis quotidiennement. Je voulais montrer ce qu'il se passe dans les transports en commun en France."

Plusieurs membres du forum 15-18 ans contactés par ********** ont confirmé que Fleury_Nichon avait été l'un des premiers à relayer le document sur des sites de partage de vidéos.

3. Lundi, la vidéo est relayée par des blogs d'extrême droite

La vidéo est publiée le lundi dès 14h50 sur Fdesouche, qui se réclame comme "le premier blog de la diaspora des descendants gaulois". L'auteur du billet prend soin de remercier un certain "Bustaze" en fin de note, Bustaze étant le pseudo de Fleury_Nichon sur DailyMotion.

4. Lundi soir, la blogosphère s'interroge sur cette vidéo

Difficile de savoir qui a envoyé le premier lien sur Twitter. Aussi loin que nous ayons pu remonter, il s'agirait d'un certain "islam_isme" le lundi à 9h36. Sa description de profil a le mérite d'être clair : "Non à l'isla-misme !!!"

Le lien de la vidéo circule alors très vite sur Twitter, où les blogueurs s'interrogent sur l'authenticité du document.

Nicolas Vanbremeersch (alias "Versac") est l'un des premiers à en faire un billet sur son blog Meilcour. Les blogs Low Blogging et Abstrait Concret fournissent les premiers éléments pour reconstituer le puzzle de l'histoire.


5. Le mardi, les médias s'emparent du buzz

Dès le mardi matin, les médias web comme ********** ou 20minutes.fr commencent à le décrypter. La télévision prend le relais dans l'après-midi avec entre autres un reportage sur LCI.

Le mercredi, l'histoire est reprise dans la presse écrite et dans les journaux télévisés, qui diffusent la vidéo avec les visages floutés.

Le Post

Cookies