PDA

Voir la version complète : Le chef du contre-terrorisme britannique démissionne


nassim
10/04/2009, 01h15
Le chef du contre-terrorisme britannique Bob Quick a démissionné jeudi, au lendemain d'une opération visant à déjouer un complot présumé d'Al Qaïda menée dans la précipitation par craintes de fuites.

Bob Quick, numéro deux de Scotland Yard, a été photographié dans la journée de mercredi devant le 10 Downing Street, résidence du Premier ministre britannique, alors qu'il avait en mains des documents relatifs à l'opération antiterroriste.

Quelques heures après la prise des clichés, 12 hommes ont été arrêtés dans le nord-ouest de l'Angleterre, notamment à Manchester et Liverpool, à une heure d'intervention inhabituelle pour les forces de sécurité qui agissent plutôt au petit matin.

Bob Quick a présenté ses excuses après la révélation de son erreur et décidé de présenter sa démission jeudi matin au maire de Londres Boris Johnson, qui l'a acceptée.

Le document classé "secret" que portait Quick lorsqu'il a été photographié décrivait l'opération comme une "enquête menée par les services de sécurité sur un projet d'attaque présumée d'Al Qaïda au Royaume-Uni".

On pouvait y lire que la police souhaitait arrêter 11 personnes, dont dix ressortissants pakistanais disposant d'un visa d'étudiant et un Britannique.

Douze hommes ont finalement été interpellés au cours des raids menés mercredi et étaient interrogés par la police.

Bob Quick avait déjà été critiqué l'année dernière après avoir fait arrêter le responsable des questions d'immigration au sein du Parti conservateur d'opposition et ordonné une perquisition de ses bureaux dans le cadre d'une enquête sur des fuites au sein du gouvernement. Il avait accusé par voie de presse les Tories d'avoir monté les médias contre lui.

source : Reuters

noubat
10/04/2009, 11h36
après l'erreur de débutant, c'est normal qu'il parte!

Cookies