PDA

Voir la version complète : Sahara occidental / Autodétermination L’appel des parlementaires espagnols


ameur
11/04/2009, 12h21
Action n La 13e Conférence des Intergroupes parlementaires espagnols «Paix et liberté pour le peuple sahraoui» a appelé l’ONU et l’UE, à mettre en œuvre en urgence une «action effective» devant conduire sans tarder à un «référendum d’autodétermination» du peuple sahraoui.

Dans une déclaration finale sanctionnant leurs travaux de trois jours à Tenerife (îles Canaries), les parlementaires espagnols ont demandé également au gouvernement espagnol de «faire plus d’efforts» afin de «contribuer de manière efficace, à une solution juste et définitive» du conflit du Sahara occidental.
Ils ont précisé que cette solution doit être basée sur la «légalité internationale qui doit prendre en considération la question sahraouie en tant que processus de décolonisation, et sur le droit inaliénable du peuple sahraoui à pouvoir choisir librement son avenir, à travers l’organisation d’un référendum d’autodétermination». Les parlementaires espagnols ont dénoncé, en outre, l’intransigeance marocaine lors des différents rounds de négociations de Manhasset (New-York). Ils souhaitent, à ce propos, la reprise de ces négociations pour qu’elles puissent servir à mettre fin à l’occupation illégale du Sahara occidental par le Maroc. La «Déclaration de Tenerife», qui condamne les violations des droits de l’homme dans les territoires sahraouis occupés, demande au Conseil des droits de l’Homme des Nations unies de «tenir compte» du rapport publié par la Commission d’enquête du Haut-Commissariat des Nations unies pour les droits de l’homme et à intervenir dans le processus de «manière efficace pour protéger les droits fondamentaux et la vie de la population sahraouie». Les parlementaires demandent au Conseil de rendre public l’ensemble des rapports élaborés par cette Commission d’enquête, et exigent également la libération de «tous les prisonniers politiques sahraouis et la reconnaissance des militants des droits de l’homme en tant que tels». Ils ont également interpellé le Secrétaire général de l’ONU sur la nécessité d’élargir les compétences de la Minurso à la défense des droits humains dans les territoires sahraouis occupés et à la protection de la société civile. Les parlementaires espagnols ont tenu à féliciter, à l’occasion de la célébration du 34e anniversaire de la proclamation de la Rasd, le peuple sahraoui et en son nom le Front Polisario, pour «la capacité de résistance et de dialogue dont il a fait preuve face à l’injustice, et pour l’effort continu pour avoir les meilleures conditions de vie tant dans l’exil que sous l’occupation». Tout en insistant sur la nécessité pour que ni l’Espagne ni aucun autre pays de l’UE ne vendent des armes au Maroc, les parlementaires espagnols ont exigé de l’ensemble européen de «respecter la légalité internationale au moment de conclure des accords avec le Maroc.

R. I. / APS

amrani0077
11/04/2009, 16h03
Les Espagnols Peuvent Crier Autat Qu Ils Veulent Ce Sont Leurs Interets As Tu Oublie Le Passe Marocoespagnol Ils L Ont Toujours En Memoire

Geass
11/04/2009, 16h17
Dommage les deux partis majeurs dans le pays sont avec nous :(

Iska
11/04/2009, 21h12
"dommage les deux partis majeurs sont avec nous
C'est quoi cette charabia,

Geass
11/04/2009, 21h44
PS + PP soutiennent le plan d'autonomie :(

Cookies