PDA

Voir la version complète : Les FAI allemands bloqueront les sites Internet pédophiles


morjane
18/04/2009, 15h59
Les principaux fournisseurs d'accès à Internet (FAI) allemands se sont engagés, vendredi 17 avril, à bloquer l'accès aux sites Web pédopornographiques, en collaboration avec la police. Les fournisseurs Deutsche Telekom, Vodafone/Arcor, Alice, Kabel Deutschland et Telefonica/O2, représentant les trois quarts du marché allemand, ont signé un accord avec la police criminelle par lequel ils s'engagent volontairement à empêcher l'accès des internautes aux sites que leur signaleront les enquêteurs.

Concrètement, l'internaute qui tentera d'accéder à l'un de ces sites – y compris les pages hébergées à l'étranger – obtiendra un message d'erreur, mais son adresse IP ne sera pas communiquée aux autorités.

La liste des sites interdits sera mise à jour quotidiennement par les enquêteurs. La mesure, inspirée de dispositifs similaires déjà en vigueur en Scandinavie, aux Pays-Bas, en Suisse, au Royaume-Uni ou au Canada, doit être effective au plus tard dans six mois. Grâce à ce dispositif, ceux qui mettent en ligne des images pédopornographiques "gagneront moins d'argent", ce qui portera un coup à la "webcriminalité", a assuré la ministre de la famille allemande, Ursula von der Leyen.

NEUF MILLE INTERNAUTES PÉDOPHILES DANS LE MONDE

En extrapolant à partir de statistiques norvégiennes – selon lesquelles ce dispositif empêcherait chaque jour quinze mille à dix-huit mille accès à des pages pédophiles –, la ministre a calculé que trois cent mille à quatre cent cinquante mille accès illicites quotidiens pourraient être évités en Allemagne.

L'accord dégage les fournisseurs d'accès de toute responsabilité juridique en cas de contestation de ce blocage, a assuré le ministère, précisant que les professionnels n'étaient "responsables que des mesures techniques, pas du contenu". Mme von der Leyen a reconnu que les internautes chevronnés "trouveront toujours un moyen de contourner les blocages". Mais pour la "grande masse" des utilisateurs ayant une maîtrise technique moyenne, l'accès sera "bloqué de manière efficace", a-t-elle assuré.

L'accord a été salué par l'Unicef comme une "étape importante" qui doit cependant être suivie d'autres mesures pour lutter contre l'ensemble de la filière pédophile.

La signature de cet accord survient alors que la police allemande a annoncé jeudi qu'elle avait identifié, au moyen d'un logiciel spécialisé, quelque neuf mille "internautes pédophiles" présumés dans le monde, dont un millier en Allemagne.

Par Le Monde

absent
19/04/2009, 21h39
mais son adresse IP ne sera pas communiquée aux autorités.

c est une mesure hypocrite, car il serait plus efficace de poursuivre les producteures des sites et non les users!

de toute facon, certains voies s elevent deja contre "la censure etatqiue" selon leur estimation de cette mesure!

le mal est profond, il est sociale en premier degres!!

IntelliJ
20/04/2009, 11h42
Il est tout à fait normal que l'adresse IP de l'utilisateur ne soit pas communiqué aux autorités pour la simple raison que ce n'est pas un élément fiable ! (C'est d'ailleurs un des problèmes avec la loi hadopi).

L'adresse IP ne peut pas servir à incriminer un utilisateur car celle-ci peut être subtilisée à son insu, de plus, il existe de nombreux malwares qui peuvent lancer des sites pornographiques (ou pédophile) sur votre machine si elle est contaminé.

Pour ce qui est d'attaquer les sites eux mêmes, cela n'est pas toujours faisable, l'allemagne n'ayant autorité que sur les sites hébergés physiquement en allemagne et pouvant porter pleinte que pour les sites hébergés dans des pays où la législation condamne la pédophilie (et malheureusement nombreux pays ne le font pas encore).

absent
21/04/2009, 19h12
Il est tout à fait normal que l'adresse IP de l'utilisateur ne soit pas communiqué aux autorités pour la simple raison que ce n'est pas un élément fiable ! (C'est d'ailleurs un des problèmes avec la loi hadopi).

L'adresse IP ne peut pas servir à incriminer un utilisateur car celle-ci peut être subtilisée à son insu, de plus, il existe de nombreux malwares qui peuvent lancer des sites pornographiques (ou pédophile) sur votre machine si elle est contaminé.


excat , j ai cite le passeg sur IP pour demonter le non sens de la mesure !

Par contre, poursuivre les hebergeurs des sites qui offre la marchanadise "Enfant" reste plus efficace! les pays concernes se sont entendu pour lutte conter le terrorisme ,pourquoi pas le faire ici ce qui permettrai de poursuivre un constructeur de site meme si il est heberge au USA!

H2O
12/05/2009, 00h43
MenBerline je ne veux pas te contredire, mais si tout les FAI appliquait ca, ca serait plus simple, plutôt que d'aller voir tout les hébergeur dont la plupart sont certainement situé dans des pays étranger! et des procédure tres longues!!

c'est en tout cas meilleur solution de bloquer les sites comme ca et vive l'allemagne !!

Cookies