PDA

Voir la version complète : La Guinée Equatoriale confie la gestion exclusive de ses ports à TMSA


diablo-colorado
18/04/2009, 22h29
Envoyés spéciaux Malabo - La Guinée Equatoriale a décidé de confier la gestion exclusive de ses ports, plus particulièrement les grands ports de Bata et de Malabo, à l'Agence spéciale Tanger-Méditerranée (TMSA), qui dispose de l'expertise nécessaire en la matière, confirmée au niveau du grand projet de Tanger-Med.

http://www.map.ma/fr/sections/boite1/la_guinee_equatorial/downloadFile/photo/sm_malabo-180409-M.jpg

Un accord a été signé dans ce sens, samedi à Malabo, sous la présidence de SM le Roi Mohammed VI et du président équato-guinéen, M. Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, en vue de permettre à la Guinée Equatoriale de profiter de l'expertise marocaine en la matière.

L'accord conclu au port même de Malabo fixe les modalités de participation de l'agence spéciale Tanger-Med à la gestion des ports de Guinée équatoriale, avec pour objectif de permettre à Malabo d'assurer une gestion moderne et efficace de ses infrastructures portuaires et de se positionner comme un acteur logistique clé dans le transport maritime sur la façade atlantique de l'Afrique centrale.

Accédant aux voeux de la Guinée équatoriale de voir le Maroc étroitement associé à cette ambition, le Royaume a décidé de mettre à la disposition des autorités guinéennes l'expertise et le savoir-faire acquis par les professionnels marocains notamment ceux de la TMSA au niveau du grand projet de Tanger-Med.

Ce partenariat stratégique, scellé à l'occasion de cette visite historique du Souverain, va consacrer l'ouverture à l'international de la TMSA, valoriser et pérenniser le savoir-faire capitalisé dans la conception et le développement du port de Tanger.

Par le biais de cette alliance, Rabat et Malabo inaugurent un "partenariat stratégique de long terme dans le secteur portuaire".
L'assistance technique offerte par le Maroc vise, par ailleurs, à accompagner les efforts de la Guinée équatoriale tendant à la mise en place d'une infrastructure moderne et de haut niveau, avec des coûts logistiques compétitifs, lui permettant de se positionner comme une plate-forme de référence en Afrique centrale.

Pour M. Said El Hadi, président du directoire de TMSA, cette décision permettra l'internationalisation de Tanger-Med dans le sillage d'une approche de développement particulièrement dans le continent africain.
"Tanger-Med a besoin de prolongements aux niveaux des marchés internationaux et régionaux particulièrement en Afrique centrale", a-t-il indiqué à la MAP, à l'issue de la cérémonie de signature de cet accord.
Le responsable a souligné l'importance de ce projet stratégique, exprimant la détermination de l'Agence à apporter son expertise et son aide à la Guinée équatoriale dans le domaine de la gestion des ports, conformément à la démarche solidaire qui sous-tend la politique africaine de SM le Roi.
Cet accord a été signé par MM. Karim Ghellab, ministre de l'équipement et du transport, Said El Hadi, président du directoire de TMSA et par Marcelini Oyno Ntutmu, ministre des infrastructures de la République de Guinée équatoriale et Aniceto Abiaca Moete, second vice-Premier ministre et président de l'administration des ports.

L'accord fixe les modalités de participation de l'Agence à la gestion, pour le compte de l'Etat équato-guinéen ou de l'entité d'exploitation du port de la capitale Malabo et du nouveau port de Bata, deuxième grande ville de Guinée équatoriale ainsi que d'autres ports.

Cette gestion comprendra l'accompagnement de l'Etat équato-guinéen dans sa démarche de modernisation et de développement des infrastructures portuaires de la Guinée équatoriale.
Dans le cadre du champ de son intervention au titre de la gestion des infrastructures portuaires, TMSA assurera l'exécution des missions de l'entité d'exploitation qui comprennent notamment la promotion et la commercialisation du port, l'encaissement des redevances et autres taxes portuaires et la gestion des contrats de concession, des espaces portuaires, des interfaces entre l'ensemble des intervenants et des activités nautiques du port.

L'accord ouvre également la voie à une éventuelle participation de la TMSA au capital de l'entité chargée de l'exploitation des ports équato-guinéens.

©MAP-Tous droits réservés

Cookies