PDA

Voir la version complète : Qatar: solide croissance économique en 2008 grâce au gaz (18%)


Hamza
19/04/2009, 15h07
KOWEIT - L'économie du Qatar, émirat du Golfe, a enregistré une solide croissance en 2008 grâce au gaz, lui permettant de résister à la crise financière internationale, a rapporté dimanche la National Bank of Kuwait.

Le PIB a ainsi atteint atteint 102 milliards de dollars en 2008 contre 70 milliards de dollars en 2007, selon la NBK qui a l'habitude de publier des études sur les économies des pays de la région.

En termes réels, la croissance a atteint 18% et la part du gaz dans le PIB (32%) a dépassé pour la première fois celle du pétrole (27%), selon l'étude.

La banque prévoit toutefois une croissance en baisse de moitié cette année, à 9%.

Le ministère de l'Economie du Qatar a refusé de commenter ces chiffres en disant que les statistiques définitifs n'ont pas encore été rendus publics.

Le Qatar a des réserves de gaz naturel évaluées à plus de 25.000 milliards de m3, ce qui le classe au 3e rang mondial après la Russie et l'Iran.

Le 6 avril, Qatar a inauguré un complexe gazier, appelé Qatargas 2, d'un coût de 13,2 milliards de dollars, dont la production est destinée principalement à la Grande-Bretagne.

Le projet est situé à Ras Laffan (nord), où se trouve Qatargas 1 qui a trois unités produisant chacune 3,3 millions de tonnes par an.

"Le Qatar est devenu l'un des acteurs principaux dans le domaine de la production de gaz. Il en produit actuellement 31 millions de tonnes par an et doit arriver à 77 millions de tonnes par an en 2010", a souligné à cette occasion le ministre de l'Energie Abdallah al-Attiyah.

(©AFP / 19 avril 2009 12h38)

jamaloup
19/04/2009, 16h38
quatargaz table sur le GNL , ça fait une dizaine d'années qu'elle a commencé a recruter en algerie, les ingenieurs de sonatrach qui ont été parmis les premiers au monde à entamer la la liquifaction dans les années 70, ont étés recrutés a tour de bras , idem pour les commandants servant sur les methaniers , reste que le quatar ne joue pas sur le meme marché que l'algerie, avec ses pipes et l'europe proche l'algerie a une avance sur le quatar qui lui vise l'asie .. le GNL en algerie representera 50 % du gaz exporté grace a l'aquisitions des nouveaux trains et des nouveaux methaniers .

Hamza
19/04/2009, 16h56
reste que le quatar ne joue pas sur le meme marché que l'algerie, avec ses pipes et l'europe proche l'algerie a une avance sur le quatar qui lui vise l'asie
Faux, le Qatar mise sur l'internationale, que ce soit l'europe, l'amérique ou l'asie. De plus, Qatargas a beaucoup plus de moyens que Sonatrach ce qui pourra lui faciliter son internationalisation.
Le Qatar a des réserves de gaz naturel évaluées à plus de 25.000 milliards de m3, ce qui le classe au 3e rang mondial après la Russie et l'Iran.

Le 6 avril, Qatar a inauguré un complexe gazier, appelé Qatargas 2, d'un coût de 13,2 milliards de dollars, dont la production est destinée principalement à la Grande-Bretagne.

nacer-eddine06
19/04/2009, 17h08
les gens qui font marcher le gaz au quatar sont des algeriens
une allumette egaree et tu verras le plus jolie des artifices

treve de plaisanterie

le gaz algerien est bien ecoule

dans le gaz il ya de la place pour tout le monde
vu que les producteurs de cette manne se compte sur les doigts d une main

le gaz d aujourdhui est deja vendu pour les vingt prochaines annees

yanis1963
19/04/2009, 18h05
salamaleckoum

ciutation.
Faux, le Qatar mise sur l'internationale, que ce soit l'europe, l'amérique ou l'asie. De plus, Faux, le Qatar mise sur l'internationale, que ce soit l'europe, l'amérique ou l'asie. De plus, Qatargas a beaucoup plus de moyens que Sonatrach ce qui pourra lui faciliter son internationalisation.


hamza, Qatargas a beaucoup plus de moyens que Sonatrach :lol: quel info, tu doi avoir un probleme avec les millons et les millards pour l'export :lol:

jamaloup
19/04/2009, 20h28
le quatar cible l'asie ,le japon, la chine et l'inde , il ne concurencera pas l'algerie ou la russie sur l'europe, pour une raison tres simple , la geographie .. le GNL ets une chose ,le pipe est une autre , liquifier le gaz , le transporter , puis le deliquifier pour le rendre sous sa forme gazeuse est une chose c'est ce que fait le quatar parcequ'il ne peut pas faire autrement , et ce que l'algerie a fait depuis 35 ans , mais vendre le gaz directement en le pompant a travers les pipes comme fait l'algerie et la russie c autre chose ........ l(algerie continue a liquifier presque la moitier de son gaz , pour pouvoir acceder au marché spot, mais les contrats les plus solides se font grace aux pipes a long terme ..
le GNL avec le jumbo I d'arzew lancé en 70, et qui est resté des dizaines d'années comme le plus gra,nd complexe de liquefaction de gaz au monde est comme le GTL actuellement un produit sur lequel sonatrach avait misé presque seule au monde .. les ingeniers et techniciens qui ont accompagné la naissance d'arzew et skikda sont parmis les plus chevronés au monde qd il s"'agit de l'industrie de liquefaction , de transport de gaz par methaniers . et quatar gaz le sait , elle a commencé une campagne de recrutement en algerie il ya plus de dix ans , depuis la lancement des etudes de ses trains de liquefaction geants .

Oggy
19/04/2009, 20h40
medgaz entrera en service en juillet 2009. ce sera 8 milliards de m3 qui transiteront par les pipes.

avec les mêmes equipements il passera par ce gazoduc 16 milliards de m3 a court terme

Cookies