PDA

Voir la version complète : Algérie: contrat de 210 millions d'euros pour l'italien Saipem


nacer-eddine06
19/04/2009, 23h13
ALGER - Le groupe italien Saipem a obtenu dimanche un contrat de près de 210 millions d'euros pour la réalisation d'un quai de stockage pour le futur complexe d'urée et d'ammoniac de Mers El Hadjadj, près d'Oran, à 420 km à l'ouest d'Alger, a indiqué l'agence algérienne APS.
Le groupe Saipem, via sa filiale française, "a obtenu provisoirement ce contrat grâce à une offre moins disante" par rapport à celle du groupe Afcons (Inde), a précisé Abdelhafid Feghouli, vice-président de la compagnie nationale d'hydrocarbures Sonatrach, cité par l'agence APS.
L'attribution finale de ce contrat "aura lieu dans une semaine", a ajouté M. Feghouli.
L'offre du groupe indien avoisine les 23,2 milliards de dinars (232 millions d'euros). L'ouverture des offres financières a eu lieu dimanche à Oran, selon APS.
Le projet, qui doit être achevé dans deux ans, porte sur la réalisation à Mers El Hadjadj, d'un quai de stockage et d'exportation de produits énergétiques et dérivés dont l'ammoniac et l'urée, pouvant accueillir des bateaux de 10.000 à 60.000 tonnes, a indiqué le directeur de la division "études techniques" de l'activité aval de Sonatrach, Mekki Henni, cité par APS.
Le futur complexe d'ammoniac et d'urée de Mers El Hadjadj, lancé par Sonatrach et la société omanaise "Souheil Bahwan", représente un investissement de 2,3 milliards de dollars.
Le complexe sera réalisé dans un délai de 42 mois par Daewoo (Corée du sud) et Mitsubishi (Japon).
Sonatrach a également lancé la construction d'une autre usine d'ammoniac et d'urée à Arzew près d'Oran, en partenariat avec le groupe égyptien Orascom.
(©AFP / 19 avril 2009 21h08)

Cookies