PDA

Voir la version complète : Cinq postulants pour l’étude de la ville nouvelle de Hassi Messaoud


Page : [1] 2

DZone
20/04/2009, 22h23
Le bureau sélectionné sera connu dans quatre semaines

Cinq postulants pour l’étude de la ville nouvelle de Hassi Messaoud

http://uploads.imagup.com/10/1240287740_05_539460644.jpgCinq groupements d’études internationaux sont en lice pour l’obtention du marché de réalisation des études et d’exécution des prestations de suivi, de contrôle et de coordination du projet de construction de la ville nouvelle de Hassi Messaoud.

Il s’agit, selon l’APS, du groupement algéro-tunisien (Urbaco -CNIC-GIC), du groupement canadien (SNC Lavalin INC- SNC Lavalin groupe), du sud-coréen (KLC-Saman-Kun Won), de l’espagnol (Arnaiz-ERV), et du français (Iosis-Egis). Il faut préciser que c’est le troisième appel d’offres lancé par l’Etablissement de la ville nouvelle de Hassi Messaoud (EVNH), après deux infructueux lancés en octobre 2007 et juin 2008.

Le deuxième appel d’offres, remporté provisoirement par le canadien SNC Lavalin, a été déclaré infructueux suite au recours introduit par le groupement américain AECOM auprès de la commission nationale des marchés qui a déclaré le recours fondé, explique le directeur général de l’EVNH, M. Mourad Zeriati. Selon lui, SNC Lavalin avait utilisé les références (critères d’éligibilité) de la maison mère alors que le groupe n’était pas membre du groupement. Le projet devait revenir au deuxième du classement qui est l’américain AECOM, mais comme la différence dans l’offre financière entre lui et SNC Lavalin était importante (environ 10 milliards DA), l’EVNH a préféré relancer l’appel d’offres, a affirmé M. Mourad Zeriati.

Pour ce qui concerne les offres financières, proposées au titre de ce troisième appel d’offres, le groupement algéro-tunisien Urbaco- CNIC-GIC a proposé 7,40 milliards de DA, suivi de SNC Lavalin (31,21 milliards), du sud-coréen KLC (32,98 milliards DA), de l’espagnol Arnaiz (38,37 milliards DA), et du groupement français Iosis (40,17 milliards DA). Ces offres financières sont «nettement meilleures» que celles proposées au deuxième appel d’offres, estime M. Zeriati qui attribue cette baisse aux effets de la crise mondiale. Selon lui, la moyenne des nouvelles offres tourne autour de 35 milliards DA, contre 42-43 milliards DA pour les offres précédentes.

Par ailleurs, la commission d’évaluation des offres devra donner ses résultats dans quatre semaines après étude et vérification des propositions techniques et financières des soumissionnaires suivant un barème de 100 points, dont 75 pour l’offre technique et 25 pour l’offre financière, avec un seuil minimal de 53 points que doit cumuler le soumissionnaire pour l’offre technique. Le bureau sélectionné sera chargé d’exécuter les prestations relatives à la réalisation d’études d’avant-projet détaillées (APD) et l’exécution des voiries et réseaux divers (VRD) du site de cette ville pétrolière et assistance à la passation des contrats de travaux du lot VRD. Il aura également pour mission de réaliser des études d’avant-projet sommaires (APS) et d’APD des ouvrages des bâtiments (logements individuels, logements collectifs et équipements d’accompagnement) de la future ville nouvelle ainsi que l’assistance à la passation des contrats des études d’exécution et des travaux du lot ouvrage de bâtiments.

L’opérateur prendra en charge aussi l’élaboration du plan d’aménagement, du plan d’occupation des sols (POS) et des études d’ADP et d’exécution des VRD de la zone d’activité logistique ainsi que l’assistance à la passation des contrats de travaux du lot VRD.

Le suivi, le contrôle et la coordination de l’exécution des travaux du projet de la ville nouvelle (VRD et ouvrages de bâtiments) et de la zone d’activité logistique (VRD) seront aussi confiés au bureau sélectionné.
Pour rappel, la ville nouvelle de Hassi Messaoud, dont le coût avoisine six milliards de dollars, devrait être réalisée dans un délai de 96 mois (8 années) dont 16 mois pour les travaux d’engineering. Elle sera destinée à une population de 80 000 habitants et comprendra un «îlot énergie» qui constituera le quartier général des compagnies pétrolières opérant sur les champs pétrolifères avoisinants. Outre des zones d’activité destinées à la production de biens et services liés aux activités énergétiques et universitaires, cette ville comprendra aussi des immeubles administratifs, des instituts universitaires, des centres de formation, de recherche et de développement, des lieux et centres de culte, des infrastructures, équipements et établissements du sport et de la jeunesse.

La Tribune Online

Alryib3
20/04/2009, 22h36
Tromperie quand tu nous tiens. Dans l'image tout est vert aux alentours alors qu'on sait bien que ca va etre jaune. :lol:

Ashley
21/04/2009, 05h57
Pour ce qui concerne les offres financières, proposées au titre de ce troisième appel d’offres, le groupement algéro-tunisien Urbaco- CNIC-GIC a proposé 7,40 milliards de DA, suivi de SNC Lavalin (31,21 milliards), du sud-coréen KLC (32,98 milliards DA), de l’espagnol Arnaiz (38,37 milliards DA), et du groupement français Iosis (40,17 milliards DA).


Il y a quelque chose qui ne va pas. Grande difference entre le moins disant et le second (24 milliards de DA!!). Ceci est un tres bon example de projet a probleme
Je constate que les offres techniques et commerciales ont etes soumises en meme temps alors qu'il fallait clarifier tous les aspets techniques avant de demender les offres commerciales.

Zakia
21/04/2009, 06h38
Le bureau sélectionné sera chargé d’exécuter les prestations relatives à la réalisation d’études d’avant-projet détaillées (APD) et l’exécution des voiries et réseaux divers (VRD) du site de cette ville pétrolière et assistance à la passation des contrats de travaux du lot VRD. Il aura également pour mission de réaliser des études d’avant-projet sommaires (APS) et d’APD des ouvrages des bâtiments (logements individuels, logements collectifs et équipements d’accompagnement) de la future ville nouvelle ainsi que l’assistance à la passation des contrats des études d’exécution et des travaux du lot ouvrage de bâtiments.

Pourquoi est-ce que les lots ne sont pas scindés?

Ca n'a pas de sens de tout confier au même bureau, les compétences demandées étant différentes ?

zemfir
21/04/2009, 08h41
"Pourquoi est-ce que les lots ne sont pas scindés? "
de quels lots tu parle , le bureau qui sera retenue auras la conduite de la maitrise d'œuvre.

"Ca n'a pas de sens de tout confier au même bureau, les compétences demandées étant différentes ?"
c"est un bureau d'étude sensée avoir toute les compétences nécessaires les critères de sélection techniques servent justement pour évaluer sa compétence.

Alryib3
21/04/2009, 09h35
Il y a quelque chose qui ne va pas. Grande difference entre le moins disant et le second (24 milliards de DA!!). Ceci est un tres bon example de projet a probleme

Ben c'est clair: le premier est un groupement Algero-Tunisien et les 4 autres viennent de pays developpes (Coree du Sud, Espagne, Canada, France). Le premier va donc faire un travail de moindre qualite avec une main d'oeuvre locale et moins chere. Les 4 autres vont faire du travail de meilleure qualite avec une main d'oeuvre importee et chere. D'ailleurs ces derniers ont fait des offres assez proches: 31, 32, 38 et 40 milliards de DA.

Zakia
21/04/2009, 09h41
Bon d'abord, sur le principe même, tout confier à un seul bureau, je n'aime pas.

Le premier va donc faire un travail de moindre qualite avec une main d'oeuvre locale et moins chere

Je ne suis pas d'accord, pourquoi un groupe algero tunisien ferait un boulot de moins bonne qualité?

On peut très bien donner leur chance à des groupes locaux et au final nous donner une chance de prendre place parmi les groupes internationaux. Et quand on y réfléchit, un groupe local connait certainement mieux le terrain que les autres. En outre, quoiqu'on puisse penser de la mentalité, le dit groupe aura certainement plus à coeur les intérêts de la communauté qu'un groupe international qui va privilégier ses intérêts propres.

bledard_for_ever
21/04/2009, 09h47
Il y a quelque chose qui ne va pas. Grande difference entre le moins disant et le second (24 milliards de DA!!). Ceci est un tres bon example de projet a probleme
Je constate que les offres techniques et commerciales ont etes soumises en meme temps alors qu'il fallait clarifier tous les aspets techniques avant de demender les offres commerciales.

le moins disant est le groupe algéro-tunisien... les trois autres on des offres qui se raprochent.

Je présume que c'est une question de salaires

Alryib3
21/04/2009, 10h21
Je ne suis pas d'accord, pourquoi un groupe algero tunisien ferait un boulot de moins bonne qualité?

Compare les finitions entre un logement construit par une boite Algerienne et un logement construit par une boite Canadienne et tu verra pourquoi. Alors une ville... je te raconte pas.

bledard_for_ever
21/04/2009, 10h28
Ben c'est clair: le premier est un groupement Algero-Tunisien et les 4 autres viennent de pays developpes (Coree du Sud, Espagne, Canada, France). Le premier va donc faire un travail de moindre qualite avec une main d'oeuvre locale et moins chere. Les 4 autres vont faire du travail de meilleure qualite avec une main d'oeuvre importee et chere. D'ailleurs ces derniers ont fait des offres assez proches: 31, 32, 38 et 40 milliards de DA.

Al3rib,

ce sont tous des bureaux d'études. ils élaborent des plans, suivent des travaux etc......

ils vont tous sous traiter les travaux....

l'imprevisible
21/04/2009, 10h29
Nous attendons toujours la réception de l'Algérie 1962....



En attente !!

Alryib3
21/04/2009, 10h33
oui je sais bledard, mais le groupe Algero-Tounsi va sous traiter a des Maghrebins principalement, tandis que les autres vont faire appel a des boites de leurs pays. Donc ca revient un peu au meme. La qualite sera differente, les prix aussi...

bledard_for_ever
21/04/2009, 10h37
oui je sais bledard, mais le groupe Algero-Tounsi va sous traiter a des Maghrebins principalement, tandis que les autres vont faire appel a des boites de leurs pays. Donc ca revient un peu au meme. La qualite sera differente, les prix aussi...


ben non,

tous doivent rentrer dans l'enveloppe prévue a cet effet (5 milliards de dollars pour la nouvelel hassi messaoud?)... donc le cout golbal du projet doit être équivalent pour tous

les 7 milliards de dinars (70 millions d'euros) n'est que l'assistance à maitrise d'ouvrage.

ameur
21/04/2009, 10h45
l article parle des etudes et suivis c est les 5 entreprises qui seront chargees des etudes de ce projet
quand a la realisation de cette ville fera l objet d un autre appel d offre

Alryib3
21/04/2009, 10h45
5 milliards de $ dis tu? Jamais l'etat ne sera assez fou pour depenser une somme pareille sur une seule ville.

Les autres vont demander a ce que les reserves soient vider pour faire reconstruire leur villes aussi... et ils auront raison. Si les initiateurs du projet ont mise sur 5 milliards de $, alors ce dernier est mort-ne.

Zakia
21/04/2009, 11h08
Compare les finitions entre un logement construit par une boite Algerienne et un logement construit par une boite Canadienne et tu verra pourquoi. Alors une ville... je te raconte pas.

Un bon juriste est en mesure de faire ce qu'il faut. D'abord au niveau du (des) cahier(s) des charges, ensuite au niveau de la bonne exécution du (des) cahier(s) des charges.

Je le redis au passage, c'est insensé de confier à un seul bureau tout le projet.

yakouza
21/04/2009, 11h33
== MODERATION==
Soyez poli. Evitez les provocations et les attaques personnelles. Relisez ET respectez la charte.

amicalement
21/04/2009, 11h52
== MODERATION==
Evitez les hors sujets et pollution de Topic. Relisez ET respectez la charte.

yakouza
21/04/2009, 12h02
Parce qu'à ton avis, c'est un projet simple? pour t'as gouverne je peu te dire qu'il existe des bureau d'étude qu'il employa plus de 800 ingénieurs en même temps pour un projet semblable a celui la
je comprend pas pk sa t'étonne qu'on le donne a un seul bureau et stp qu'on je parle de bureau d'étude je parle pas du bureau qui est au coin de la rue si tu voie se que je veux dire

Va savoir :mrgreen: Disons que pour au moins un des aspects, je sais de quoi je parle :mrgreen:pk tu croie moi que je sais pas de quoi je parle

Ashley
21/04/2009, 12h08
le moins disant est le groupe algéro-tunisien... les trois autres on des offres qui se raprochent.

Je présume que c'est une question de salaires

Je ne pense pas que ce soit seulement lie aux salaires. De toutes les manieres, une bonne partie des etudes seront sous traitees par tous les bureaux d'etudes. Perso, je pense a ce que l'etendue des prestations n'a pas ete percue et comprises de la meme maniere entre la boite tunisienne et les autres. Si c'est le cas et si c'est le moins disons qui prends le contrat, ca va etre la cata durant l'execution.

CaboMoro
21/04/2009, 12h11
Je le redis au passage, c'est insensé de confier à un seul bureau tout le projet.
_______________-
Normalement c'est comme ca partout au monde, parceque ce n'est pas eux qui vont construire, c'est un travail d'urbanisme (hydraulique, electricité, circulation, parcs, services sociaux,environement..) pour donner une vision et creer des plans de comment la ville va se dévelloper, et cette vision de la ville doit être coherente dans son ensemble. c'est la production des plans et faire le suivi.

yakouza
21/04/2009, 12h14
Normalement c'est comme ca partout au monde, parceque ce n'est pas eux qui vont construire, c'est un travail d'urbanisme (hydraulique, electricité, circulation, parcs, services sociaux,environement..) pour donner une vision et creer des plans de comment la ville va se dévelloper, et cette vision de la ville doit être coherente dans son ensemble. c'est la production des plans et faire le suivi.

c'est pas normalement c'est comme sa partout au monde

CaboMoro
21/04/2009, 12h19
Citation:
Normalement c'est comme ca partout au monde, parceque ce n'est pas eux qui vont construire, c'est un travail d'urbanisme (hydraulique, electricité, circulation, parcs, services sociaux,environement..) pour donner une vision et creer des plans de comment la ville va se dévelloper, et cette vision de la ville doit être coherente dans son ensemble. c'est la production des plans et faire le suivi.
c'est pas normalement c'est comme sa partout au monde
___________

c'est ca ce que j'ai dit.
mais c'est préferable de donner le projet au bureau algérien/tunisien.

yakouza
21/04/2009, 12h24
c'est ca ce que j'ai dit.
mais c'est préferable de donner le projet au bureau algérien/tunisien.moi je dit qu'il est préférable d'étudier bien les proposition et si les algèro/tunisien donne une proposition merdique c'est pas pour autant qu'il faut leur donné le projet par ce que ils sont des algèros/tunisiens t'es pas de mon avis CaboMoro ??

CaboMoro
21/04/2009, 12h44
moi je dit qu'il est préférable d'étudier bien les proposition et si les algèro/tunisien donne une proposition merdique c'est pas pour autant qu'in faut leur donné le projet par ce que ils sont des algèros/tunisiens r'es pas de mon avis CaboMoro ??
__________________

Oui, je suis d'accord.

Zakia
21/04/2009, 15h02
***
Normalement c'est comme ca partout au monde, parceque ce n'est pas eux qui vont construire, c'est un travail d'urbanisme (hydraulique, electricité, circulation, parcs, services sociaux,environement..) pour donner une vision et creer des plans de comment la ville va se dévelloper, et cette vision de la ville doit être coherente dans son ensemble. c'est la production des plans et faire le suivi.
Et ce n'est pas parce que tout le monde va se jeter du haut d'un pont qu'on est obligé d'en faire autant.

Confier des projets d'une telle ampleur à un seul bureau est idiot. Il vaut mieux ventiler. D'une part, ça crée une émulation saine et d'autre, ça limite les risques en cas de problèmes.

== MODERATION==
Evitez les attaques personnelles. Relisez Et respectez la Charte.

yakouza
22/04/2009, 04h35
== MODERATION==
Evitez les attaques personnelles et respectez le sujet du thread. Relisez ET respectez la charte.

zemfir
22/04/2009, 08h48
"Confier des projets d'une telle ampleur à un seul bureau est idiot. Il vaut mieux ventiler. D'une part, ça crée une émulation saine et d'autre, ça limite les risques en cas de problèmes."
ya madame zakia ; la maitrise d'œuvre d"un projet est exécuté par un seul bureau d'étude c"est la réglementation local et c'est la même chose ailleurs .
ventiler c"est quoi ?
si tu pense diviser le projet en plusieurs projets ponctuels , il faut toujours un BET pour coordonner la connexion des differents reseaux ,et faire respecter la coherance global concernant l'urbanisme et l'architecture .
d'ailleurs l'AAO concerne precisement ce volet .

Zakia
22/04/2009, 08h57
Oui pour la coordination mais dans ce cas, il vaut mieux faire appel à un bureau local. Car il s'agit de coordiner des projets qui demandent des compétences différentes. Et celui qui coordine aura tôt fait de se dégager de ses responsabilités si les entreprises choisies pour la réalisation des projets ne lui agréent pas. Dans ce cas d'espèce, je ne confierai pas à une boîte étrangère cet aspect sensible du projet. Avec un bureau local, on peut au moins espérer qu'une ou plusieurs entreprises régionales soient retenues pour la réalisation. Ce qui, forcément, influera sur les coûts de manière positive.

J'ai fait court mais je pense être claire :) Sinon, je peux développer mais ça prendra beaucoup de place :lol:

zemfir
22/04/2009, 08h59
Oui pour la coordination mais dans ce cas, il vaut mieux faire appel à un bureau local. Car il s'agit de coordiner des projets qui demandent des compétences différentes.
les BET locaux justement n'ont pas la compétence nécessaire .
et puis pourquoi ils nont pas soumissionnées?

Cookies