PDA

Voir la version complète : Coopération algéro-suisse: Cap sur le 5ème Forum international des finances


DZone
20/04/2009, 22h29
Les représentants du Forum des compétences algériennes en Suisse, le Dr Gacem et le Dr Boudghene Stambouli, ont exposé hier avec force détails le programme de la 5ème édition du Forum international de la finance qui se tiendra à Alger les 12 et 13 mai prochain.

Ces derniers, qui s’exprimaient devant les médias au forum d’El Moudjahid, se sont évertués à mettre en exergue les esquisses des grandes lignes de l’organisation du FIF 2009. Le Dr Gacem a notamment signifié à l’assistance que les actions menées par son association «s’inscrivent dans la mobilisation des compétences algéro-suisses pour contribuer à la réflexion dans le secteur bancaire du pays».

Pour sa part, Boudghene-Stambouli a tenu à rappeler que «le 5ème FIF intervient dans un contexte marqué par une crise financière internationale sans précédent, qui semble s’installer dans la durée et dont les conséquences et implications vont marquer les économies de chaque nation». Le président de l’association a aussi lancé : «L’Algérie entame un programme de développement très ambitieux à tous les niveaux. La problématique de la gestion des finances publiques va du coup ressurgir de manière plus prononcée. C’est pour cela que nous avons dédié cette cinquième édition à la crise financière.» Et d’ajouter : «Les ateliers thématiques qui seront constitués lors de ce séminaire auront à formuler des approches pour faire face aux contraintes imposées par la crise financière mondiale et aussi pour soutenir les efforts et la dynamique de développement économique.»

L’orateur a aussi annoncé que l’objectif recherché à travers cette rencontre internationale est de «consolider les expériences et d’impulser des projets incitateurs». Toujours à propos de projets présentés par les participants à cette rencontre des 12 et 13 mai 2009 à l’hôtel Aurassi, M. Gacem a annoncé : «La nouveauté du 5ème FIF réside dans la sélection de deux projets où les débouchés sont innovants.»

Soulignons, enfin, comme l’ont confirmé les organisateurs du FIF 2009, que Karim Djoudi et Chakib Khelil, respectivement ministres des Finances et de l’Industrie et des Mines figureront dans la liste des conférenciers au 5ème FIF puisqu’ils ont confirmé leur participation. Djoudi interviendra sous le thème «l’Algérie face à la crise financière internationale» et Khelil se prononcera sur «la crise financière internationale et la crise énergétique, quelle stratégie et quelles perspectives pour l’Algérie». Au chapitre de la participation étrangère, plusieurs experts suisses et français donneront des conférences.

La Tribune Online

Cookies