PDA

Voir la version complète : Algérie : forte dégradation de la balance commerciale au premier trimestre 2009


Ben Tachefine
21/04/2009, 06h44
Algérie : forte dégradation de la balance commerciale au premier trimestre 2009

Au premier trimestre 2009, les exportations algériennes ont atteint 10,74 milliards de dollars, en baisse de 42% par rapport à la même période de l'année 2008, selon les chiffres publiés, lundi 20 avril, par le Centre national de l'Informatique et des Statistiques (CNIS) des Douanes, cité par l'agence APS.

Cette baisse est liée à la chute des prix du pétrole sur les marchés internationaux. L'essentiel des ventes de l'Algérie vers l'étranger est en effet constitué d'hydrocarbures et de produits pétroliers, avec 97,27% de la valeur globale des exportations. Or le prix moyen du baril de pétrole en 2008 était de 110 dollars contre 52 dollars actuellement.

Au premier trimestre 2009, les exportations hors hydrocarbures sont restées faibles avec 2,73% du volume global des exportations et une valeur de 293 millions de dollars. Elles même fortement baissé de 44% par rapport à la même période de 2008, éloignant l'objectif d'une réduction de la dépendance de l'économie nationale vis-à-vis des hydrocarbures.

En revanche, les importations ont poursuivi leur progression, avec une nouvelle hausse de 10,07% par rapport aux trois premiers mois de 2008, pour atteindre les 9,42 milliards de dollars. Dans ce contexte, l'excèdent de la balance commerciale s'est effritée à 1,32 milliard de dollars contre 9,99 milliards de dollars en 2008.

D'après le CNIS, hormis les produits alimentaires qui ont baissé de 16,37% (1,65
milliard de dollars contre 1,98 milliard durant les trois premiers mois 2008), l'importation de tous les autres biens a sensiblement augmenté. Les importations destinées aux équipements, qui représentent près de 45% du total des achats à l'étranger, sont passées de 3,46 milliards de dollars à 4,24 milliards.

Par ailleurs, la répartition des importations par mode de financement montre la persistance d'une prédominance du cash, qui reste le mode le plus utilisé avec 81,36% du total, soit 7,66 dollars enregistrant ainsi une hausse de 6,85%.

Durant le 1 trimestre 2009, les principaux fournisseurs de l'Algérie étaient la France avec 1,64 milliard de dollars, suivie de l'Italie (1,09 milliards), la Chine (846 millions), l'Espagne (800 millions) et l'Allemagne (546 millions). Les principaux clients étaient l'Italie avec 2,25 milliards de dollars, les Etats-Unis (1,96 milliards), l'Espagne (1,74 milliards), la France (1,27 milliards) et la Turquie avec 748 millions de dollars.

TSA

Zakia
21/04/2009, 08h33
Eh oui c'est la crise pour tout le monde. Que veux-tu? Enfin, nous ne sommes pas en faillite virtuelle, c'est toujours ça de pris. :lol:

Alryib3
21/04/2009, 10h34
Une balance qui reste positive meme avec un baril a 50$ et une crise economique mondiale. Pas mal...

absente
21/04/2009, 15h02
== MODERATION==
Respectez le sujet du thread et evitez les provocations. Relisez ET respectez la charte.

rodmaroc
21/04/2009, 15h13
l'excèdent de la balance commerciale s'est effritée à 1,32 milliard de dollars contre 9,99 milliards de dollars en 2008.


Trop de dépendance vis à vis du cours de petrole.....cela veut dire qu'avec un prix moyen du baril à 35$ la balance est largement deficitaire.c'est un exemple type d'une economie mono-exportatrice.

Nomad7
21/04/2009, 15h56
Il est vrai que l'économie de notre pays est archaïque de fait de sa dépendance totale des hydrocarbures.
La loi de finance 2009 a été établie avec un prix de référence du baril à 37 dollars. Donc, on n'est pas encore dans le rouge mais si le prix du baril continue de chuter ça va être la panique!

Il faut que nos économistes réflichissent à mettre en place une économie de mois en mois dépendante des hydrocarbures.

amicalement
21/04/2009, 16h32
== MODERATION==
Respectez le sujet du thread et évitez les provocations. Relisez ET respectez la charte.

DZone
21/04/2009, 17h54
http://www.algerie-dz.com/forums/showthread.php?t=123172

riati
21/04/2009, 19h34
C'est peut être pour cela que le gouvernement veut mettre des freins à l'import .. il s'est attaqué aux entreprise étranger d'import .. puis au particuliers qui importent des voitures .; ils cherchent ... ils cherchent ...

Ne serait-il pas mieux d'augmenter et bien cibler l'investissement plutot que de chercher à moduler la consommation?

jawzia
21/04/2009, 19h43
puis au particuliers qui importent des voitures
Décision prise depuis plusieurs années. Bien avant que le Baril ne soit à 147 dollars.

Pour ce qui est de l'import, la seule restriction qui me vient à l'esprit est celle liée aux médicaments.

Ne serait-il pas mieux d'augmenter et bien cibler l'investissement
Tu es sérieux Riati ? Augmenter les investissements ? Les milliards investis sont à trois chiffres. Pour le "bien cibler", tu as peut être raison. Du moins, ça peut se discuter.

Geass
21/04/2009, 19h49
L'Algérie s'en sort très bien quand on voit la conjoncture. Je pense que les véritables problèmes de l'Algérie sont politiques et internes avant tout.
Il lui faut peu de choses pour exploser tous les records.

Cookies