PDA

Voir la version complète : Le télépaiement fait ses premiers pas en Algérie


Page : [1] 2 3

alto
21/04/2009, 15h39
Plusieurs institutions bancaires préparent des offres pour promouvoir le e-commerce.
Plus de chèques, plus la peine de se déplacer auprès d’un guichet de paiement pour s’acquitter des ses factures. Vive la technologie!
Le télépaiement arrive. Il suffit d’avoir un mobile et d’être connecté via l’Internet pour payer ses factures. C’est la transaction téléinformatique. Pour présenter le produit, Sira Algérie a organisé, hier, la première édition du Salon international du mobile, de l’Internet et du télépaiement (Simit), à l’hôtel «Mercure» d’Alger. Selon Mohamed El Ouahdoudi directeur général de Sira Algérie, «le Simit se veut un lieu de rencontres des professionnels de ces métiers à forte valeur ajoutée afin d’échanger les nouvelles tendances technologiques notamment celle du télépaiement».
La promotion du commerce en ligne grâce à la démocratisation et l’émergence du marché de l’Internet via le mobile, doit être parmi les priorités à intégrer dans le mode de vie des citoyens.
La pléiade des participants à ce salon sont unanimes à dire que l’Algérie recèle un énorme potentiel. Selon une enquête de Sira Algérie sur le télépaiement, plusieurs institutions bancaires nationales préparent des offres axées sur les nouvelles technologies au service du e-commerce et du e-administration. Sira Algérie, organisateur de cet événement, premier du genre, est une agence de communication spécialisée dans l’événementiel professionnel. Elle vise par cette démarche à présenter les perspectives de ce nouveau marché arrivé à maturité dans les pays industriels et qui commence à faire ses premiers pas en Algérie. Mais aussi de lancer un message à l’Association des banques des établissements financiers (Abef) afin de collaborer et de contribuer à cette nouvelle tendance, souligne M.El Ouahdoudi. «L’objectif principal est d’avoir partout des sociétés maghrébines offrant ce genre de prestations et de créer des réseaux de partenariats des acteurs exerçant dans ce domaine de la technologie» a-t-il ajouté. L’intérêt de ce genre de salon est d’apporter une contribution à l’édification de l’économie. «Les nouvelles technologies se rejoignent pour mieux servir l’économie, modifier les habitudes et mettre davantage d’intelligence dans les transactions», a indiqué Mehdi El Akari, ingénieur d’affaire à la société S2M, The payment systems expertise. Il y a lieu de souligner dans ce volet que S2M est considérée comme pionnière de la monétique à l’échelle mondiale accompagnant les opérateurs grâce à l’expertise afin de développer ses produits selon la demande du marché. S2M est présente aux Etats-Unis, au Moyen-Orient, en France et en Afrique.
D’ailleurs, actuellement elle travaille avec 18 pays africains. A présent, son but est d’investir en Algérie. Aziz Daddane, président de managérial direction de S2M, nous révèle: «Nous avons la ferme volonté de continuer à contribuer à l’essor du mode de télépaiement en Afrique. Nous estimons aussi que les prémices d’intégration de cette nouvelle solution monétique devraient prendre son envol en Algérie très prochainement.»

Chahinez BENZAGHOU
L'Expression DZ

hben
21/04/2009, 17h43
Plus de chèques

Histoire de régler leur incapacité à fournir des chequiers aux clients!

plus la peine de se déplacer auprès d’un guichet de paiement

A défaut de changer les billets de 200da pourris, on va équiper tout le monde de portables qui se connectent à internet!!! On va même bypasser la carte de crédit et aller direct au 22ème siècle!!! tu parles!

Sira Algérie a organisé, hier, la première édition du Salon international du mobile, de l’Internet et du télépaiement (Simit), à l’hôtel «Mercure» d’Alger.

Des effets d'annonces!!! des maquettes, mais pour réaliser vraiment!!!

Et s'il allaient plutôt réaliser les deux millions de lignes fixes qui attendent depuis les années 80!!!

bledard_for_ever
21/04/2009, 18h26
Et s'il allaient plutôt réaliser les deux millions de lignes fixes qui attendent depuis les années 80!!!

Ou est ce que tu as cette info? ça m'interesse.

hben
21/04/2009, 22h54
Ou est ce que tu as cette info? ça m'interesse.

Pas sur le net, j'ai lu ça sur El watan il y a quelques mois voire quelques années! Quand ils ont donné la licence à Lacom...

Lezard_01
21/04/2009, 23h32
Après M2M voila S2M qui réussit a s'imposer en Algérie également
Le savoir-faire marocain en NTIC commencent a se distinguer.
Un bel exemple de coopération je trouve.

chicha51
22/04/2009, 11h06
Après M2M voila S2M qui réussit a s'imposer en Algérie également
Le savoir-faire marocain en NTIC commencent a se distinguer.
Un bel exemple de coopération je trouve.
Lezard01
...................................

L'ingénieur auquel fait référence le journal Mehdi El Akari( que je connais) est un pur produit de l'Ecole Nationale Supérieure d'Informatique et d'Analyse des Système (ENSIAS) de Rabat.

http://www.ensias.ma/index.php?option=com_content&task=view&id=51&Itemid=63

Mais ça chut!!!! il faut pas le préciser.

Aksel777
22/04/2009, 11h31
Pourquoi....qu'est ce qu'il a fait de si exceptionnel ton petit ingenieur de (ENSIAS)?
Il est venu pour participer a un salon ouvert a l'e-commerce.....et ca se resume a cela!

Lezard_01
22/04/2009, 12h06
Pourquoi....qu'est ce qu'il a fait de si exceptionnel ton petit ingenieur de (ENSIAS)?
Il est venu pour participer a un salon ouvert a l'e-commerce.....et ca se resume a cela!

Dans l'artcile est dit:

Mehdi El Akari, ingénieur d’affaire à la société S2M

Il est en tout cas si exceptionnel que les responsables algériens ont jugés necessaires de l'inviter et de l'éecouter.
En plus il represente sa boite S2M.

Aksel777
22/04/2009, 12h16
Dans l'artcile est dit:

Mehdi El Akari, ingénieur d’affaire à la société S2M

Il est en tout cas si exceptionnel que les responsables algériens ont jugés necessaires de l'inviter et de l'éecouter.
En plus il represente sa boite S2M.

Franchement vous vous faites tout un film tout seul!

Qui a dit que les responsables Algeriens l'ont invité???
Il y a un salon a Alger(comme il y en a des dizaines et dans tout les domaines)organisé par une boite de communications(Sira Algerie)et ce monsieur s'est pointé pour participer.
Ce n'est pas la peine de broder autour d'un fait somme toute anodin.

shadok
22/04/2009, 12h38
Avant d’arriver au payement en ligne, il faut promouvoir le payement via carte bancaire CIB. Pour le moment, elle ne sert qu’au retrait d’argent des DAB.

hben
22/04/2009, 18h05
Pour le moment, elle ne sert qu’au retrait d’argent des DAB.

Quand il ne sont pas à court de billets, les distributeurs de billets!!!

J'ai personnellement essuyé un rejet de ma carte par un DAB hors service, qui se trouve à la grande poste!!! (Je dois préciser, dans l'intérêt de la vérité, que c'était un vendredi!) Mais quand même!!!:rolleyes:

Bachi
22/04/2009, 18h07
Harrachi et moi, nous avions fait 3 ou 4 DAB mais que dalle !

chicha51
22/04/2009, 21h38
Je reste pantois !:rolleyes::rolleyes::rolleyes:

Les DAB existent au Maroc depuis près de 20 ans ( sinon plus).

Aujourd'hui tous les fonctionnaires ( par exemple)disposent d'une carte électronique bancaire pour retirer leur salaire.

bledard_for_ever
22/04/2009, 21h57
Je reste pantois !:rolleyes::rolleyes::rolleyes:

Les DAB existent au Maroc depuis près de 20 ans ( sinon plus).

Aujourd'hui tous les fonctionnaires ( par exemple)disposent d'une carte électronique bancaire pour retirer leur salaire.menteur

il y a 18 ans, je courais dans tous les sens pour échanger des francs, dans un pays "ouvert" 30 ans auparvant

bledard_for_ever
22/04/2009, 22h10
Hben, Bachi

je suis d'accord avec vous.

Tu ne distribues pas des millions et des millions de cartes lorsque tous les problémes.. transmission maintenance état des billets en sont pas résolus.

mais la modernisation du système bancaire date du début des années 2000, ca n'excuse pas mais un client mécontent est un client mécontent et plus il est mécontent plus le service s'améliore. Un défi lancé.

chicha51
22/04/2009, 22h39
menteur

il y a 18 ans, je courais dans tous les sens pour échanger des francs, dans un pays "ouvert" 30 ans auparvant

Bledard

.................................

Je vais pas utiliser tes termes orduriers mais une chose est sur ça fait plus de quinze ans que je dispose d'une carte guichet et je sais que ça existait depuis plus longtemps.

Et il suffit de lire l'article suivant( 2006) pour comprendre que le Maroc n'a pas accumulé cette expérience du jour au lendemain

...........................................

Le Maroc dépasse 2,5 millions de cartes VISA

En monétique, le Maroc devance de loin les pays du Maghreb. Le Royaume vient de dépasser les 2,5 millions de cartes Visa. Ces cartes ont effectué plus de 55 millions d’opérations pour un montant global de 40 milliards de dirhams en 2006. « En fait, dans la région de l’Afrique francophone, les deux tiers de l’activité de Visa (http://maghrebinfo.**********.com/archives/article1071.html)sont concentrés au Maroc », a tenu à préciser Daniel Paltrinieri, directeur régional de Visa International pour l’Afrique du Nord, de l’Ouest et du Centre, lors d’une conférence de presse, jeudi dernier, à Casablanca.
« On peut constater que dans la région du Maghreb, le Maroc est le pays le plus développé en la matière.
En effet, entre juin 2006 et juin 2007, les cartes VISA émises par les banques marocaines ont connu une augmentation de 30,64 % », selon la mangement de Visa. Si le Maroc arrive en première place avec 2,5 millions de cartes Visa, la Tunisie, elle, occupe la seconde place avec seulement 600.000 cartes.
L’expansion de la monétique est soutenue par un accroissement continu sur le réseau d’acceptation. Au cours de ces dernières années, ce réseau continue de s’étendre, aussi bien au niveau des guichets automatiques de billets comme au niveau des commerçants. Les guichets automatiques de billets acceptant les cartes Visa sont aujourd’hui au nombre de 2.944 alors qu’ils étaient 2.416 en juin 2006. Pour sa part, le nombre de commerçants a dépassé les 17.000.
« Dans la région d’Afrique du Nord, le Maroc est donc en tête des pays les plus développés dans le secteur de la monétique. La croissance soutenue de l’économie marocaine, la demande accrue en moyens de paiements électroniques et la structure du marché bancaire ont motivé l’installation en 2005 d’un bureau régional de Visa à Casablanca », ajoute M. Paltrinieri. Ce bureau multiplie ses actions pour sensibiliser les consommateurs sur la nécessité d’adhérer au paiement électronique. Simple, efficace et surtout sûr, ce mode de paiement présente des avantages qui devraient mettre encourager l’utilisation pour les achats de tous les jours, selon les responsables de cette carte internationale.
Ces derniers ne ménagent aucun effort pour modifier la culture du cash très présente dans notre société. «Visa partage son expertise dans le domaine de la monétique afin de développer le paiement électronique en offrant des services et des produits innovants», affirme M. Paltrinieri.
Dans ce sens, Visa réalise des actions conjointes et durables avec les différents intervenants du marché notamment avec le GPBM, le CMI, Bank Al-Maghrib.

Avant , échanger des francs ( où tout autre devise)au Maroc n'a jamais été un problème( il suffit de taper à la bonne porte) , aujourd'hui toutes les banques échangent des devises ( pas la peine de passer par le marché noir).

roukhou
22/04/2009, 22h51
Avant d’arriver au payement en ligne, il faut promouvoir le payement via carte bancaire CIB. Pour le moment, elle ne sert qu’au retrait d’argent des DAB.
mais ca existe la carte CIB c 'est une carte de rerait et de paiement et meme il ya un produit nouveau au CPA credit populaire d'algerie
e-banking c 'est un produit lancer ca fait presque 1 an ce produit sert a la clientelle du CPA de savoir leur solde par leur mobile et par internet et par fax ils peuvent faire des transaction via le net et meme voire leur releve bancaire sans se deplacer a leur banque uniquement le CPA ET AUSSI IL YA LA CARTE VISA INTERNATIONAL ET MEME LES GAB POUR CE GENRE DE TRANSACTION .ils nous faut des hommes honnetes qui travail leur pays on a des meilleur ingenieur ici au bled il faut les aider

bledard_for_ever
22/04/2009, 22h54
chicah

arrête avec tes posts et copier coller, il y a 18 ans c'était dans ta région agadir.

Scootie
22/04/2009, 22h59
tu parles!


Si ça marche "aussi bien" que les distributeurs de billets, il y a en effet de quoi être réticent.

Perso, j'ai du mal à croire que la chekkara puisse être détrônée un jour !

Kriss
22/04/2009, 23h57
Je reste pantois !:rolleyes::rolleyes::rolleyes:

Les DAB existent au Maroc depuis près de 20 ans ( sinon plus).

Aujourd'hui tous les fonctionnaires ( par exemple)disposent d'une carte électronique bancaire pour retirer leur salaire

Excuse moi mais j'ai l'impression que tu fais le débile. Tu compares 2 situations de développement où l' un des pays se développait sereinement pendant que l'autre vivait la tragédie. Que fais-tu des 15 ans de malheur que l'Algérie a connu où la notion de développement était absente ???

chicha51
23/04/2009, 00h28
Excuse moi mais j'ai l'impression que tu fais le débile. Tu compares 2 situations de développement où l' un des pays se développait sereinement pendant que l'autre vivait la tragédie. Que fais-tu des 15 ans de malheur que l'Algérie a connu où la notion de développement était absente ???

Kriss
....................................

Le Maroc subit depuis 34 ans une guerre effective puis larvée imposée par ta junte et qui freine considérablement son développement.

Au lieu de tout mettre sur le dos de la décennie noire , il y a eu près de 40 ans de socialisme Boumedieniste puis d'une économie hybride ( ni socialisme, ni capitalisme) qui a mené et qui continue à mener l'Algérie droit dans le mur.

Arrêtez de fournir des justifications bidons !

Le Maroc ( et la Tunisie) ont tout simplement enfourché , à l'aube de l'indépendance , le bon cheval (un capitalisme mis en place à coup de reformes) alors que vos dirigeant ont enfourché le mauvais cheval ( socialisme à la soviétique mis en place à coup de révolutions agraire, culturel etc.. foireuses .

D'où l'économie de bazar actuelle en vigueur chez toi et qui en est toujours à l'ère bolchevik

ouriaghel
23/04/2009, 00h34
http://www.m2mgroup.com/communiques/CommuniqueSYMAP.htm
...

Kriss
23/04/2009, 02h13
Le Maroc subit depuis 34 ans une guerre effective puis larvée imposée par ta junte et qui freine considérablement son développement.

Au lieu de tout mettre sur le dos de la décennie noire , il y a eu près de 40 ans de socialisme Boumedieniste puis d'une économie hybride ( ni socialisme, ni capitalisme) qui a mené et qui continue à mener l'Algérie droit dans le mur.

Arrêtez de fournir des justifications bidons !

Le Maroc ( et la Tunisie) ont tout simplement enfourché , à l'aube de l'indépendance , le bon cheval (un capitalisme mis en place à coup de reformes) alors que vos dirigeant ont enfourché le mauvais cheval ( socialisme à la soviétique mis en place à coup de révolutions agraire, culturel etc.. foireuses .

D'où l'économie de bazar actuelle en vigueur chez toi et qui en est toujours à l'ère bolchevik

Non seulement tu es décalé par rapport à la réalité, mais en plus tu nous fais du HS.
Puisque tu sors du contexte de ce thème, il est grand temps que tu actualises tes données sur l'Algérie. Le socialisme dont tu fais référence n'a plus cours en Algérie et l'économie de bazar est le propre de ton pays entretenue par des souks et autres kaissariyates... Dans chacune de vos villes, on rencontre des Derb Ghallef à profusion. Si c'est ce que tu appelles capitalisme, alors je comprends mieux ta définition

Maintenant si tu veux t'en prendre à notre "junte", ce n'est pas en versant ton venin sur FA que tu réussiras. Il faut que tu sois un peu plus imaginatif et surtout plus courageux que de te cacher derrière un écran.

Aussi, avant de dire des conneries, relis ton texte avant de l'envoyer et tu comprendras qui fournit des justificatifs bidons.

Aksel777
23/04/2009, 07h17
Si,avoir quelques distributeurs a billets pour TOURISTES ETRANGERS est un signe de developpement......ca se saurait!

Le maitre mot ici,c'est le confort des touristes!

chicha51
23/04/2009, 11h09
Si,avoir quelques distributeurs a billets pour TOURISTES ETRANGERS est un signe de developpement......ca se saurait!

Le maitre mot ici,c'est le confort des touristes!

AKSEL777
................................................

Le nombre de marocains disposant de cartes VISA dépasse les 2,5 millions et il existe 3000 guichets automatiques (Statistiques 2006)

http://maghrebinfo.**********.com/archives/article64.html

Les cartes bancaires ont une grande importance quant au rôle vital que joue les systèmes de paiement dans le fonctionnement correct d'une économie.

chicha51
23/04/2009, 11h24
Puisque tu sors du contexte de ce thème, il est grand temps que tu actualises tes données sur l'Algérie. Le socialisme dont tu fais référence n'a plus cours en Algérie

Kriss

Ça c'est toi qui le dit .Il y a qu'à voir le retard accumulé dans le domaine de la monétique pour comprendre que le système bancaire et financier en Algérie est obsolète car figé à l'ère du parti unique.

et l'économie de bazar est le propre de ton pays entretenue par des souks et autres kaissariyates...

L'économie de bazar est un terme utilisé par ton propre président .

Quand au souk et kissariates au Maroc , tu devrais y jeter un coup d'œil car ils sont super organisés avec des "amine" (responsable) pour chaque corporation.

C'est pas pour rien qu'ils attirent des millions de touristes.

Et c'est la spécificité du Maroc ; avoir des villes modernes où les transactions se font avec des moyens modernes sans perdre son âme en maintenant un type de commerce avec des us et coutumes ancestrales mais adapté.

Arès
23/04/2009, 11h41
Le nombre de marocains disposant de cartes VISA dépasse les 2,5 millions et il existe 3000 guichets automatiques (Statistiques 2006)

chicha

si je reprend ce que tu as écris, 2.5 millions en 20 ans ça nous donne 125 000 par ans

chez nous c'est en 2006 que le système pilote de paiement interbancaire (CIB) a démarré, est en novembre 2007 il a été généralisé, nous somme actuellement a 850 000 carte sur le marché, plus de 250 000 carte par ans, le double par rapport au Maroc, alors nous avançons bien tu ne trouve pas?

et pas la peine de précisé que c'est une carte visa, car c'est une visa valable seulement au maroc, tu ne peux ni l'utiliser en dehors du territoire marocain ni acheter avec sur le net ....

alto
23/04/2009, 12h43
Bon chers amis

J'ai posté ce message.
Je suis quelqu'un qui a travaillé à S2M depuis 14 ans.
Je connais trés bien la monétique au maghreb, Afrique et moyen Orient/Iran Aussi.

La monétique en algérie débute, mais débute fort, j'éspere que ça continuera.
J'ai plusieurs amis monéticiens en algérie.
La carte santé en algérie est une réussité et n'a pas d'équivalents dans le maghreb.

Le Maroc bien sur est en avance, mais peut faire beaucoup beaucoup mieux vu les comptétences qu'il posséde.

Quelques chiffres que t'as oublié Chicha sur le MAROC :
Plus de 4 MILLIONS de cartes au Maroc.
On est déja à plus de 4000 GAB.
Premier acquerreur de transactions par cartes internationales en AFRIQUE.

Actuellement une foire en tunisie " Cartes Afrique" dont S2M est le sponsor GOLD. 8 banques en Tunisie fonctionne avec le produit S2M.

DZmes Bond
23/04/2009, 12h51
Bonjour Alto et merci pour l'info. J'espère beuacoup de succès à ta boite. J'espère surtout qu'elle ait le plus de marchés en Algérie et dans tout le maghreb. Il faut s'enter-aider au lieu de nous laisser bouffer par les européens et autres vautours !

Vous en avez pas marre de vos guéguerres ! :confused:

mehdoche
23/04/2009, 13h07
Mehdi El Akari, ingénieur d’affaire à la société S2M
Savez vous ce qu'est un ingenieur d'affaire... je connais la réponse j'espere que vous aussi.

Cookies