PDA

Voir la version complète : Pétrole | Bosnie, le nouvel émirat en plein coeur de l'Europe


medDZ
23/04/2009, 12h47
On a découvert en Bosnie les plus grand gisement de pétrole d'Europe (de l'atlantique à la mer Caspienne) comparable à ceux d'Arabie Saoudite !

décidément l'or noir aime bien les terres Musulmanes.



La Bosnie-Herzégovine, nouvel émirat pétrolier ?


http://i37.tinypic.com/2lo10fp.jpg

Traduit par Eléonore Loué-Feichter
Sur la Toile :
http://balkans.courriers.info/local/cache-vignettes/L200xH25/moton584-e58b2.png (http://www.avaz.ba/)

Selon des recherches effectuées par l’entreprise Amoco entre 1975 à 1990 en Herzégovine, un des plus importants gisements de pétrole d’Europe se trouverait à Drežnica, entre les monts Čvrsnica et Čabulja, à 30 kilomètres de Mostar, en Herzégovine.



Par A. Dučić

En 1990, après 15 années de recherche, la société Amoco avait proposé à l’ancien gouvernement de la République de Bosnie-Herzégovine (RBiH) un contrat de concession afin de procéder à des recherches supplémentaires durant sept années supplémentaires. Selon ce même contrat, durant les 40 prochaines années et sur l’ensemble du territoire de la Bosnie-Herzégovine, des millions de barils de pétrole pourraient être exploités, dont près de la moitié à Drežnica.
Pour Abdulaha Bašić, doyen de la Faculté d’exploitation minière de Tuzla et spécialiste du domaine, il n’y a aucun doute : Drežnica se situe sur un important gisement de pétrole, comparable à ceux d’Arabie Saoudite.
« Les recherches effectuées à Drežnica étaient alors très coûteuses car le pétrole dans cette zone est situé à une profondeur de six kilomètres. Et puis la guerre a éclaté. La société Amoco a été vendue et un consortium arabo-américain a été créé. Il ont placé au Yémen le capital qu’ils avaient prévu d’investir ici mais, en 2000, ils ont de nouveau exprimé le souhait de revenir en Bosnie-Herzégovine », explique Abdulah Bašić.
Interrogés pour savoir s’il y a du pétrole à Drežnica, presque tous les villageois répondent comme un seul homme : « Il y en a, définitivement. Autrement, qui peut expliquer les tâches d’huile que l’on peut observer en altitude dans les montagnes ? », demandent-ils.
Ramiz Alić, secrétaire du conseil municipal de Drežnica se souvient qu’enfant, déjà, il avait vu des tâches de pétrole sur les pentes de la montagne, avant même que des recherches soient engagées sur ce site.
« Les représentants du gouvernement de la Fédération de Bosnie-Herzégovine nous ont apporté des photos prises par un satellite, datant de 1998, sur lesquelles deux localités étaient entourées : Striževo et Bunčići. Ce sont ces localités, où l’on peut observer des traces de pétrole, qui ont fait l’objet de recherches. Cependant, depuis, personne ne s’y est intéressé », affirme-t-il.
Il nous apprend également que, de temps en temps, une flaque de pétrole resurgit du sous-sol, causant l’incrédulité et l’intérêt des habitants. Les animaux aussi le remarquent lorsque, dans la vallée, ils évitent tel ruisseau ou telle mare.
« Si du pétrole était découvert à Drežnica, ce serait une très bonne nouvelle pour le pays et spécialement pour notre région. Pourquoi l’État n’engage-t-il pas des experts afin de rechercher si de grandes quantités de pétrole se trouvent bien sur ce site ? C’est ainsi que les choses se passerait n’importe où dans le monde », conclut Ramiz Alić.


Le Courrier des Balkans

Geass
23/04/2009, 12h53
Eh bien Dieu nous donne une chance à saisir pour retrouver un peu de notre panache!
Comme quoi!

Cookies