PDA

Voir la version complète : L’américain Boeing refuse de vendre des pièces de rechange à Air Algérie


diablo-colorado
24/04/2009, 14h46
21/04/2009

Depuis plusieurs mois, sept avions de type Boeing appartenant à Air Algérie sont cloués au sol à Alger. Cette situation pénalise fortement la compagnie nationale dont le programme connaît des perturbations régulières. Une situation qui pourrait s'aggraver à l'approche de l'été, une période durant laquelle le nombre de passagers transportés augmente très fortement.

Selon nos informations, cette situation est due au refus du géant américain Boeing de vendre directement les pièces de rechange à la compagnie nationale algérienne. Selon une source proche d'Air Algérie, les négociations, menées directement depuis quelques mois par le PDG de la compagnie Ouahid Bouabdallah, n'ont toujours pas abouti. Elles se déroulent dans des conditions difficiles, selon notre source.

Boeing reprocherait à Air Algérie d'avoir choisi d'autres fournisseurs dans le passé. Depuis de nombreuses années, en effet, la compagnie publique achetait ses pièces de rechange auprès d'une société étrangère. Cette dernière était l'intermédiaire entre Air Algérie et le constructeur Boeing. Mais dès sa prise de fonctions à la tête de la compagnie, M. Bouabdallah a annulé le contrat avec cette entreprise, pour réduire les coûts d'achat et mettre fin aux différents scandales liés aux contrats dans ce domaine.

TSA

Cookies