PDA

Voir la version complète : Mourad Meghni impatient de jouer avec les Verts !


carlos
27/04/2009, 22h34
Mourad Meghni impatient de jouer avec les Verts !

27.04.2009 Par Mohammed N./Zineb A.
Taille de police : http://www.echoroukonline.com/fra/themes/echoroukfra/img/font_decrease.gif (javascript:tsz('article_body','12px')) http://www.echoroukonline.com/fra/themes/echoroukfra/img/font_enlarge.gif (javascript:tsz('article_body','16px'))
http://www.echoroukonline.com/fra/thumbnail.php?file=sport_224808589.jpg&size=article_medium
Mourad Meghni
Mourad Meghni, milieu de terrain du club italien Lazio de Rome, a révélé qu’il était impatient de revêtir les couleurs de l’équipe nationale si sa situation est régularisée envers la FIFA. Meghni avait longuement discuté de la sélection nationale avec l’attaquant des Verts Ghezal qu’il avait rencontré après le match livré face au Rwanda.


Vous n’avez pas eu beaucoup de chance lors de la rencontre de votre club dimanche avec Atalanta et vous avez quitté le terrain après avoir reçu un carton jaune ?

Il est vrai que je n’étais pas à mon niveau habituel devant Atalanta, ce qui a amené mon coach à me faire sortir à la fin de la première mi-temps. J’étais franchement perturbé et d’ailleurs j’ai reçu le carton jaune trois minutes avant la fin de la mi-temps.

Votre équipe a tout de même été battue de façon inattendue et devant votre public…

Parfois les choses ne vont pas forcément comme on voudrait. Nous essaierons de nous rattraper au prochain match.

Pensez-vous rester à la Lazio la saison prochaine ?

Je suis lié au club pour trois saisons, et les choses seront plus claires après la fin de la saison. De plus je n’ai joué que 19 matchs en raison de ma blessure.
Je rencontrerai mon manager à la fin de la saison pour discuter de mon avenir. Je pense que je vais rester en Italie sauf impondérable.

Beaucoup prédisaient pour vous un bel avenir mais votre étoile s’est éteinte après votre consécration au championnat d’Europe des moins de 17 ans. Pour quelles raisons ?

J’ai joué un beau championnat et j’ai mené la France vers la victoire, mais les nombreuses blessures que j’ai subies m’ont empêché de continuer ma route avec la France.

Avez-vous regretté d’avoir revêtu les couleurs françaises étant donné que vous n’êtes pas devenu un international français même si vous jouez dans l’un des plus grands clubs italiens ?

Je ne regrette pas d’avoir joué en équipe de France. Chaque joueur rêve de porter les couleurs d’une équipe aussi forte. De plus, je suis né et j’ai grandi à Paris, et je porte la nationalité française.

Votre évolution en équipe de France pourrait vous empêcher de jouer pour votre pays d’origine. Accepteriez-vous de jouer pour l’Algérie si votre situation est régularisée à la FIFA ?

Il est certain que je ne regrette pas d’avoir joué en équipe de France, mais j’ai hâte aussi de porter les couleurs de l’Algérie. J’espère que la FIFA y consentira. Je suis un fervent supporter de la sélection algérienne, je l’ai suivie ces derniers temps et je sais qu’elle s’apprête à affronter son homologue égyptienne en juin.

Avez-vous des contacts avec quelques joueurs de la sélection algérienne ?

Je connais bien Abdelkader Ghezal que j’ai rencontré à deux reprises en Italie. Nous avons parlé des Verts. Il m’a dit que ça se passait bien et que la formation nationale était soudée. La sélection nationale regroupe des joueurs excellents qui évoluent dans les plus grands clubs européens. Il m’a cité les noms de Bouaza, Belhadj, Matmour et bien d’autres.

Certains ont dit que vous avez refusé de jouer pour l’EN en 2002…

Ce n’est pas vrai. J’ai reçu un appel d’un dirigeant de la FAF dont je tairais le nom. Il m’a seulement parlé de la sélection algérienne en affirmant qu’il me recontacterait, ce qui ne s’est pas produit.

Vous-avez évoqué tout à l’heure la rencontre Égypte-Algérie. Pensez-vous que les gars de Saadane pourraient la remporter ?

L’Égypte a une bonne équipe que j’ai déjà vu jouer au Ghana. Mais les Verts ont également de bons éléments, ils peuvent gagner à condition d’entamer le match en force et qu’ils marquent dès la première mi-temps. Le rêve d’une qualification au Mondial est légitime. La sélection algérienne peut y arriver.

troll
27/04/2009, 23h04
je sais pas si c une bonne idee et je me demandes quelle motivation aura un joueur qui au fond a choisi un autre drapeau?? comme c'etait le cas pour ceux qui s'en souviennent de l'episode benarbia

silence2
28/04/2009, 12h08
c'est des opportunistes ,s'ils aimaient tant l'EN il l'aurait intégré plus tot.
au lieu de se rabbatre dessus, quand on s'est fait refoulé !

Shuby
28/04/2009, 13h20
Ouais ces gars la n'ont rien a faire dans notre equipe nationale, ce n'est pas une roue de secours...
Petite pensee a Kamel Meriem :mad:

absent
28/04/2009, 18h02
Je suis daccord!!! L'équipe de 82 est allé loin parceque c'est celle qui jouait le plus pour l'amour du pays, face aux plus grandes nations ils se donnaient à fond sans économiser d'énergie. C'est ça qu'il nous faut, si quelqu'un veut bien nous faire le plaisir de jouer en EN mais sans le vouloir vraiment, alors non merci. C'est pas la france et si elle veut pas de moi, alors je prend la roue de secours algérienne.

Galaad
28/04/2009, 19h04
On va pas le supplier. Il a du talent mais il est bien trop inconstant : Incapable de briller durablement.

Cookies