PDA

Voir la version complète : L'Egypte ordonne l'abattage de tous les porcs du pays


morjane
29/04/2009, 17h13
L'Egypte a décidé aujourd'hui l'abattage "immédiat" de son cheptel de porcs pour éviter l'apparition de la grippe porcine sur son territoire, devenant le premier pays au monde à prendre une telle mesure.

"Il a été décidé de commencer immédiatement à égorger tous les porcs en Egypte, en faisant tourner les abattoirs à leur maximum", a déclaré à la presse le ministre égyptien de la Santé, Hatem el-Gabali, après une réunion avec le président Hosni Moubarak.

Les autorités sanitaires d'Egypte, où aucun cas animal ou humain de grippe porcine n'a pour l'instant été rapporté, ont également décidé de lancer une campagne de sensibilisation sur le virus et d'augmenter la production de masques chirurgicaux et de Tamiflu, selon M. Gabali.

Le ministre, dont le pays est l'un des plus touchés au monde par la grippe aviaire, a estimé que la situation était "grave" et que l'Egypte "prenait (la menace) très au sérieux".

Partie du Mexique où elle pourrait avoir fait 159 morts (sept sont pour le moment avérés), l'épidémie de grippe porcine a continué de se propager aujourd'hui, avec un premier décès aux Etats-Unis et de nouveaux cas confirmés en Europe.

Les premiers cas au Proche-Orient ont été confirmés mardi en Israël chez deux hommes âgés de 26 et 49 ans, rentrés récemment du Mexique.

Plusieurs pays, notamment asiatiques, ont décidé d'arrêter les importations de porc en provenance du Mexique et de certains Etats américains.

Or les élevages de porcs ne sont pas, jusqu'à preuve du contraire, responsables de l'épidémie de grippe, selon le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE), Bernard Vallat.

Par AFP

Bachi
29/04/2009, 17h18
C'est fou !...
Ce ne sont pas les porcs qui sont le vecteur de la grippe porcine mais tous ces touristes qui arrivent en Egypte.

houari16
29/04/2009, 17h22
L'Egypte ordonne l'abattage de tous les porcs du pays

Surprenant ! un pays musulman ….. ?

btp50
29/04/2009, 17h24
Les egorgés ?? :rolleyes:
Bizard, pourtant ils ne sont pas hallal meme egorgés :confused:

houari16
29/04/2009, 17h25
btp50
possible dégager ce sang porteur de virus .

samirlechequier
29/04/2009, 17h35
Bizarre comme mesure.

Une simple interdiction d'importation aurait largement suffit. De plus, c'est la transmission homme-homme qui est la plus probable.

houari16
29/04/2009, 18h02
Bizarre comme mesure
y a pas de fumée sans feu !
cette grippe porcine : y a grain de sel des Oulémas égyptiens ou une aubaine pour les freres musulmans « l élevage du khazzir Haram »

riad020
29/04/2009, 18h12
Il y a plus de six millions d'egyptiens coptes de divers rites, à ma connaissance ils ne sont pas soumis à observer les intedictions de la loi islamique, et la consommation du porc est largement ancrée dans la société chretienne .
De plus ,l'Egypte est un pays à vocation touristique ,la production ou l'importation de la viande porcine est necessaire pour la promotion de ce secteur vital pour un pays de 90 millions d'habitants et recoit plus de 8 millions de touristres par an.

Accpluscan
29/04/2009, 18h18
Zaama, les ignards de El Azhar sont capables de trouver une parade a cette eventuelle pandemie.
Bande d'imbéciles, si abattre les porcs etait la solution, les pays occidentaux l'auraient déjà ordonner.

zek
29/04/2009, 18h22
La meilleure solution, c'est fermer les frontière égyptiennes ainsi que les aéroports, les 8 millions de touristes attendront.

Harrachi78
29/04/2009, 18h30
C'est fou !...
Ce ne sont pas les porcs qui sont le vecteur de la grippe porcine mais tous ces touristes qui arrivent en Egypte.

Ils devraient tous les exécuter aussi ... :mrgreen:

rodmaroc
29/04/2009, 18h33
Il est incroyable qu'au 21eme siécle on puisse prendre une decision aussi absurde.

TAGHITI
29/04/2009, 18h50
Les egorgés ?? :rolleyes:
Bizard, pourtant ils ne sont pas hallal meme egorgés btp50 mon ami, peut-être que s'agissant d'un pays musulman ne connaissant pas voire n'ayant autres moyenspas que l'égorgement des bêtes, il est tout á fait normal qu'ils les font passer sous le Couteau!

Ceci dit, ils ne le font certainement pas pour s'en débarasser, car une fusillade dans des fossés aurait fait l'affaire, mais pour les congeler et les vendre aux touristes plus tard!:lol:

Accpluscan
29/04/2009, 18h56
Ceci dit, ils ne le font certainement pas pour s'en débarasser, car une fusillade dans des fossés aurait fait l'affaire, mais pour les congeler et les vendre aux touristes plus tard!

Et ca devient une egyptiennerie!.

Thirga.ounevdhou
29/04/2009, 19h49
LE CAIRE - L'Egypte a décidé mercredi l'abattage "immédiat" de son cheptel de porcs pour éviter l'apparition de la grippe porcine sur son territoire, devenant le premier pays au monde à prendre une telle mesure.

"Il a été décidé de commencer immédiatement à égorger tous les porcs en Egypte, en faisant tourner les abattoirs à leur maximum", a déclaré à la presse le ministre égyptien de la Santé, Hatem el-Gabali, après une réunion avec le président Hosni Moubarak.

Les autorités sanitaires d'Egypte, où aucun cas animal ou humain de grippe porcine n'a pour l'instant été rapporté, ont également décidé de lancer une campagne de sensibilisation sur le virus et d'augmenter la production de masques chirurgicaux et de Tamiflu, selon M. Gabali.

Le ministre, dont le pays est l'un des plus touchés au monde par la grippe aviaire, a estimé que la situation était "grave" et que l'Egypte "prenait (la menace) très au sérieux".

Partie du Mexique où elle pourrait avoir fait 159 morts (sept sont pour le moment avérés), l'épidémie de grippe porcine a continué de se propager mercredi, avec un premier décès aux Etats-Unis et de nouveaux cas confirmés en Europe.

Les premiers cas au Proche-Orient ont été confirmés mardi en Israël chez deux hommes âgés de 26 et 49 ans, rentrés récemment du Mexique.

Plusieurs pays, notamment asiatiques, ont décidé d'arrêter les importations de porc en provenance du Mexique et de certains Etats américains.

Or les élevages de porcs ne sont pas, jusqu'à preuve du contraire, responsables de l'épidémie de grippe, selon le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE), Bernard Vallat.

La chambre basse du Parlement égyptien avait tout de même appelé mardi à abattre "immédiatement" les quelque 250.000 porcs élevés dans le pays comme mesure de prévention contre la grippe porcine.

La majorité des 80 millions d'Egyptiens sont des musulmans, dont la religion interdit de manger du porc. Les chrétiens constituent de 6 à 10% de la population selon les estimations.

Des éleveurs de porcs aux abords du Caire, en majorité des trieurs d'ordures chrétiens, se sont dits révoltés par la décision du gouvernement.

"Nos porcs sont en bonne santé, ils sont tout notre capital et ils ne sont pas malades", a ainsi affirmé à l'AFP Adel Ishak, de Manchiyet Nasr, dans le nord-est du Caire.

"Comment vont-ils remplacer ce capital si les porcs sont tués?", a ajouté, furieux, ce père de dix enfants.

Ayman Saad, qui possède un élevage de porcs à Batn al-Baqqar, a affirmé que les autorités lui avaient assuré qu'il recevrait une compensation de 600 livres égyptiennes (environ 80 euros) par porc abattu.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) reste pour l'instant "en phase d'alerte 4" sur une échelle de six face à la grippe porcine, a indiqué mardi le numéro deux de l'OMS, Keiji Fukuda, soulignant que "la situation épidémiologique continuait d'évoluer".

L'appellation de la grippe continue en même temps de susciter le débat, de nombreuses voix s'étant élevées pour récuser le nom de "grippe porcine" officiellement adopté par l'OMS, invoquant notamment les conséquences économiques considérables pour les producteurs de porcs dont certains commencent à être touchés.

(©AFP / 29 avril 2009)

Cookies