PDA

Voir la version complète : Les gnawas en panne d'inspiration .


Page : [1] 2

Iska
01/05/2009, 21h35
http://www.elwatan.com/local/cache-vignettes/L200xH149/arton124353-18004.jpg


Les gnawas en panne d’inspiration


Les organisateurs du 3e Festival de la musique et de la danse gnawa de Béchar (du 2 au 7 mai) restent confiants malgré l’absence de participation internationale. Ils comptent sur les groupes locaux qui, pourtant, peinent à donner un nouveau souffle à l’âme gnawie.



Chechias, chèches multicolores, guendouras, kerkabou et goumbri… Quel que soit le spectacle gnaoui en Algérie, c’est à croire que la riche culture gnaouie se réduit à quelques objets et vêtements. Le diwan, socle même de cette tradition, porte sur l’expression corporelle tout en donnant beaucoup plus d’importance aux sonorités instrumentales et vocales, ainsi le rituel est voué à une pratique mystique et psycho- thérapeutique que conclut l’étape de la transe, elle se porte aussi sur un discours socio-spirituel appelant à la paix intérieure et l’égalité sociale à travers l’unisson et la voie vers « l’Unique ». En outre, l’histoire et les principes d’égalité des gnawas, ces anciens esclaves du Maghreb, poussent de plus en plus les jeunes à affluer vers sa réactualisation dans un contexte plus ou moins parallèle. Le groupe Gnawa Diffusion fut un exemple phare dans l’exploitation de la musique fusion gnawa qui prônait l’égalité social tout en dénonçant la mal vie et l’injustice subies par les politiques. Ce fut aussi un groupe de scène explosif, une expérience qui est restée sans suite malgré l’émergence des nouveaux groupes qui s’attardent sur les reprises et introductions des sons gnawis dans leurs partitions. Mais qu’en est-il de la création ?
Quand la fusion devient confusion
Le mouvement gnawi connaît plusieurs tentatives de relookage mais visiblement sans conviction. El Ferda, l’une des troupes les plus réputées pour l’authenticité du répertoire, essaya quelques intégrations d’instruments et de sonorités marocaines mais sans beaucoup de succès. « Le diwan en Algérie demeure intouchable avec ses 80 borj (partitions) et n’a pas subi de modifications, contrairement à la musique gnawa au Maroc qui s’est transformée avec l’enrichissements des métissages », souligne Hocine Zaïdi, ancien membre du groupe. L’authenticité du répertoire sonore et textuel se voit alors comme une arme à double tranchant pour les jeunes. « Les groupes exploitent les sonorités gnawies tout en essayant de réussir des fusions avec ce genre musical qui reste très vierge dans son origine puisque le goumbri et le karkabou, instruments essentiels, laissent place au métissage avec d’autres instruments musicaux, en plus les sonorités gnawies pentatoniques se marient naturellement avec le jazz, le reggae et tous les styles musicaux dérivés du blues », tente d’expliquer Kader, jeune musicien du groupe Askrem de Annaba. Kader trouve que sa formation se perd toujours dans le genre fusion : « La plupart des textes interprétés par plusieurs chanteurs et groupes existent déjà et sont revus par les musiciens chacun à sa manière et selon leurs tendances. » « Cela peut paraître facile de parler fusion, mais il faut reconnaître la difficulté de réussir son morceau, car cela demande une connaissance du genre et une sensibilité musicale, pour revisiter les morceaux et les arranger dans un autre genre sans pour autant toucher à l’identité originale », explique le musicien annabi. Du coup, les musiciens peinent à retrouver « l’âme » et continuent d’adopter le style avec un regard extérieur, voire exotique pour certains, sans fournir l’effort de développer et cristalliser la substance matricielle du rite, de la vision et le sens spirituel.




Par Fatma Baroudi ("")

Ouadane
02/05/2009, 02h42
C'est sur que c'est pas le festival de gnawa d'Essaouira :mrgreen:

alien
02/05/2009, 03h13
Les festivals et festivités c'est au Maroc et nulle part ailleurs.
man ghir lmaghribi, dakchi mati3arfouch lih.

Aksel777
02/05/2009, 06h10
Le Genre Gnawi qu'on pratique en Algerie(Diwane) est beaucoup plus attrayant que celui qu'on joue au maroc.
Il n'y qu'a voir par example,le groupe "Gnawa diffusion" qui est entrain de faire un tabas sur la scene internationale.

Geass
02/05/2009, 06h45
Oui oui vous êtes les meilleurs en tout. Y'a pas à dire :)
Je me demande pourquoi Dieu ne vous a pas légué ce monde, peuple élu que vous êtes. Tout compte fait le monde ne vous mérite pas, ce doit être pour ça.

DJAMY
02/05/2009, 07h27
ces comparaisons maroc -algerie et vice versa sont enfantines .
pour revenir a ce festival ,je penses a mon avis que bcp de choses fnt que c difficile de le reussir,deja les moyens dont disposent les organisateurs,les groupes gnawas se trouvent presque tous a l'etranger donc on doit s'y prendre un peu a l'avance pour reunir tt le monde

chicha51
02/05/2009, 10h17
Il y a aucun mal à venir s'inspirer du festival d'Essaouira qui a pris sa vitesse de croisière.

"Li fatak blila fatak bhila" disaient les anciens , il suffit seulement de mettre le nif de coté

http://www.festival-gnaoua.net/

http://www.festival-gnaoua.net/video5mn.html

http://www.festival-gnaoua.net/video20mn.html

houari16
02/05/2009, 11h21
== MODERATION==
Evitez les provocations et la pollution de topic. Relisez ET respectez la charte.

Iska
02/05/2009, 15h27
Houari, salut

L'année dernier , plusieurs groupes étrangers(dont des groupes marocains)ont participé à ce festival .les organisateurs de simples bénévoles amoureux de cet art, essaient avec de faibles moyens , de bien faire.Ils ne cherchent nullement un compétition avec qui que ce soit.Il le font pour l'amour des arts tradionnels, et non pour pour la gloire, comme nos fréres marocains l' ont tout de suite avancé.
Une propagande et publicité tapageuses nuisent plus qu'elles ne servent.
***

== MODERATION==
Evitez la pollution de topic et les attaques personnelles. Relisez Et respectez la charte.

chicha51
02/05/2009, 18h47
== MODERATION==
Respectez le sujet du thread et évitez les attaques personnelles. Relisez ET respectez la charte.

alien
02/05/2009, 20h29
Iska (http://www.algerie-dz.com/forums/member.php?u=38361)
Qui a commencé a se" venter "en premier lieu : ouaddane et alien.Tu as de l'emprise sur eux, demande leur un peu plus de moderation, et de simplicité;
------------------------------------------------------------
C'est une vérité, le ganawa c'est au Maroc que ça marche, le reste n'est que imitation condamnée à l'échec à l'avance, tu veux dire que tu as jamais entendu parler du festival de gnawa d'essaouira et de ses milliers de pèlerins de tous coins du globe ?
le reste des festivals et des festivités c'est tout aussi vrai.

upup
02/05/2009, 23h14
La ou il des gnawas , c est le maroc .

rodmaroc
02/05/2009, 23h35
La ou il y a des gnawas , c est le maroc .

Trés belle phrase.

sandaryo
02/05/2009, 23h36
C'est le style musical le plus laid que je connaisse ,... complètement abrutissant à écouter au toilette en cas de constipation , j'aime bien les subsahariens mais là vraiment ils ont apporter au maroc un drôle de folklore .

Geass
02/05/2009, 23h55
Gnawa + Jazz/Blues = Bingo.

absent
03/05/2009, 00h12
Ca vous derange tant que ca qu'un festival de musique Gnawi se fait en Algerie?

alien
03/05/2009, 00h23
:confused:
je ne sais pas pourquoi ce soir, après avoir naviguer un peu ici quelque chose m'a soudainement fait penser à la célèbre phrase : "Sommes-nous moins intelligents que les Marocains ?" ...A vérifier.

Geass
03/05/2009, 00h41
Ca vous derange tant que ca qu'un festival de musique Gnawi se fait en Algerie?

Pas moi en tout cas! C'est une fierté de voir la culture maghrébine dépasser nos frontières politiques.

absent
03/05/2009, 00h45
Pas moi en tout cas! C'est une fierté de voir la culture maghrébine dépasser nos frontières politiques.
Ca a toujours ete le cas, ca n'a rien a voir avec la culture politique.

TAGHITI
03/05/2009, 09h19
La ou il des gnawas , c est le maroc .

ya latif, allah yastor, car là ou je suis, en Algerie dans ce magnifique Sud-Ouest, le Gnaoui est la musique ancetrale, le Goubri et les Qarqabou ont tjrs existé ici!

Sinon, pour revenir à l'article, je dirais a mon ami Zaidi, l'enfant de Kenadza, que la Ferda reste la fièrté de la région: un groupe originale, avec des instruments et des chants originaux!;)

chicha51
03/05/2009, 10h16
C'est le style musical le plus laid que je connaisse ,... complètement abrutissant à écouter au toilette en cas de constipation , j'aime bien les subsahariens mais là vraiment ils ont apporter au maroc un drôle de folklore .

Sandaryo


Écoute plutôt .C'est subliminal!!!!!

C'est pas pour rien que les "monstres" genre Jimmy Hendrix ,Cat Stevens, Wayne shorter etc...ont été subjugués par cette musique de transe.

http://www.festival-gnaoua.net/

.............................

Ca vous derange tant que ca qu'un festival de musique Gnawi se fait en Algerie?
Visa

Pas du tout ! Au contraire !
Ca permetra de faire de l'Afrique d'une nord une plus grande vitrine pour la musique Gnawa.

Sauf que l'article d'El Watan parle d'un fiasco chez vous à Bechar.

On vous dit simplement que le Festival d'Essaouira est une réussite internationale et que vos organisateur peuvent venir voir comment les choses se font professionnellement .

Il suffit seulement de mettre le nif de coté et qui sait le festival de Bechar pourrait surpasser celui d'Essaouira.

CAR SEULS LES FIERS ET LES TIMIDES N'APPRENNENT JAMAIS.

TAGHITI
03/05/2009, 10h52
Les organisateurs du 3e Festival de la musique et de la danse gnawa de Béchar (du 2 au 7 mai) restent confiants malgré l’absence de participation internationale. Ils comptent sur les groupes locaux qui, pourtant, peinent à donner un nouveau souffle à l’âme gnawie.


il ne faut s'attendre à des miracles en peu de temps, ou se comparer ridiculement au Maroc connu par une tradition dans les organisations de ce genre de festivités de plus longues années!

L'Algerie apparement vient tout juste de découvrir cet art algerien du magnifique Sud algérien, puisque le premier festival dans le genre n'a été organisé que l'année passée!
Normal, puisque le Rai par exemple a fait trop de bruit pour de longue années pour s'éteindre enfin et plus personne en parle maintenant!!
Ma yabqa fel oued ghir ahjarou!;)

Aksel777
03/05/2009, 10h55
Le maroc,un pays dont les recettes touristiques jouent un role vitale pour ses equilibres financiers,se voit obliger d'organiser et de bien organiser a grands renfort de publicité ce genre de manifestations.L'Algerie pas vraiment.
C'est bien connu,le maroc prospere sur les ecrans de fumee et les effets d'annonce.
Mais musicalement parlant,il ne pourra au grand jamais rivaliser avec l'Algerie,genre Gnawa comprit!

Le jour ou le maroc peut s'enorgueillir d'avoir enfanter un groupe comme "Gnawa diffusion"par example(qui utilise le Gnawi version Algerienne(le Diwane)comme support musicale),un groupe qui a laissé son empreinte sur la scene internationale,la et seulement la,les envolees lyriques de certains pourront etre admises!

Admirez ces chefs d'oeuvre parmi tant d'autres:


http://www.youtube.com/v/8VDxd5C727Y&hl=en&fs=1



http://www.youtube.com/v/PMeQvtk88Zg&hl=en&fs=1


[flah]http://www.youtube.com/v/YhafR2eZ4sw&hl=en&fs=1[/flash]

Aksel777
03/05/2009, 10h56
Une derniere pour la route...


http://www.youtube.com/v/YhafR2eZ4sw&hl=en&fs=1

Aksel777
03/05/2009, 11h04
Desole doublon...

absent
03/05/2009, 13h12
sincerment kateb amazigh je l'aime bien,mais sinon gnawa 3andha
s7abha ,faut pas melanger ,oui pour la fusion mais faut pas qu'elle ecarte le vrai son gnawi.

a ecouter les maitres ksayri ,ba9bou,mahmoud guinia.....et aussi assister a une 7adra gnawia ,c'est une musique qui transporte et qui est magnifique.

Gironimoo
03/05/2009, 13h29
C'est le style musical le plus laid que je connaisse ,... complètement abrutissant à écouter au toilette en cas de constipation , j'aime bien les subsahariens mais là vraiment ils ont apporter au maroc un drôle de folklore .
franchement c'est des choses a dire ça ? ... ça existe aussi en Algérie pour ta gouverne !!!

Iska
03/05/2009, 13h59
Bjr taghiti

Le groupe FERDA de Kenadza, sublime, a écouter ; réécouter, avec un immensse plaisir.
Si j'ai posté cet article , ce n'est nullement pour entrer en conflit avec nos "frères marocains", mais simplement pour faire connaitre, le festival de bechar, qui est à sa 2 eme organisation.
Mais bon, si les marocains estiment qu'essaouira c'est le nombril du monde, c'est leur probléme .Bechar n'est qu 'une ville du sud ouest algérien sans prétention aucune (heureusement).

TAGHITI
03/05/2009, 14h14
Si j'ai posté cet article , ce n'est nullement pour entrer en conflit avec nos "frères marocains", mais simplement pour faire connaitre, le festival de bechar, qui est à sa 2 eme organisation.avec certains, Iska il faut s'attendre à tous, ils te diront même que le terfass est Marocain:razz:

Sérieusement, le Gnaoui en Algerie est chez lui: je trouve dommage que ce genre de patrimoine a été tjrs négligé par les politique culturelle en Algerie! Rappèlles-toi que le premier festival du Gnaoui chez ns a été organisé que dernièrement, tiens-toi bien: en 2007!

Mais il n'est jamais trop tard, elmouhim felmouakaba!;)

Ouadane
03/05/2009, 16h10
500.000 participants au festival d'Essaouira depuis 10 ans.
Dont une bonne moitiée d'étrangers !
Sa n'est pas pour se la raconter, c'est juste pour comparer !
Aprés le Gnawa marocain et le Gnawa algerien bon voila quoi, on connait les region ou elles sont pratiqués en Algerie et on connait les liens qu'elles avaient avec le Maroc.
Moi j'aime bien le gnawa traditionnel, gnawa diffusion c'est bien mais sa ne respecte pas l'ame du gnawa, c'est du moderne, sa vise ceux qui ne connaissent pas le vrai gnawa.

http://www.dailymotion.com/swf/x14570_hammouda-gnawa_music&related=1

Sa c'est le festival d'essaouira
http://www.youtube.com/v/Pi_xucLSlvo&hl=fr&fs=1

Sa c'est a Bechar
http://www.youtube.com/v/ogMx7W9Tuac&hl=fr&fs=1"></param><param name="allowFullScreen

Cookies