PDA

Voir la version complète : Les Etats-Unis comptent 160 cas avérés de grippe A (H1N1)


nassim
03/05/2009, 21h59
Les Etats-Unis voient des "signes encourageants" dans l'évolution de l'épidémie de grippe A (H1N1), dont le virus ne serait pas plus dangereux que celui de la grippe classique, a déclaré le Dr Richard Besser, qui dirige les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

"Lors des épidémies de grippe saisonnière, qui nous frappent chaque année, nous recensons 36.000 décès. Pour l'épidémie d'aujourd'hui, nous avons des signes encourageants sur le fait que ce virus ne semble pour l'heure pas plus virulent qu'une souche de grippe saisonnière", a-t-il dit sur Fox News.

Le directeur des CDC s'attend toutefois à ce que ce nouveau virus ait un "impact significatif sur la santé publique".

"Nous ne sommes pas sortis du tunnel. Mais les informations que nous recueillons ces tout derniers jours sont encourageantes", a-t-il dit.

Selon les CDC, les Etats-Unis comptent 160 cas confirmés de contamination, dont un petit enfant mexicain qui a succombé à la maladie au Texas, où il séjournait. Au total, 21 des 50 Etats de l'Union sont concernés.

Au Mexique, où l'épidémie est la plus meurtrière, les autorités imputent au virus H1N1 101 décès suspects, dont 19 seulement ont été confirmés.

"Nous ne sur-réagissons pas à cette épidémie", a poursuivi le Dr Besser. "Dans le cas d'une nouvelle maladie infectieuse, il y a beaucoup d'inconnu, beaucoup d'incertitude et on n'a droit qu'à une tentative pour essayer de réduire l'impact sur la santé des gens", a-t-il expliqué.

source : Reuters

Cookies