PDA

Voir la version complète : Ali G provoque le Kazakhstan


nassim
18/11/2005, 00h25
Le slogan "Au Kazakhstan, on aime le pétrole, on n'aime pas l'humour anglais." est plus vrai que jamais!

Ali G, alias "Sacha Baron Cohen", du nom du célèbre humoriste britannique, a présenté les MTV Europe Awards, et dans un de ses numéros, il s'est présenté comme étant Borat Sagdiyev, un journaliste kazakh, et a prétendu être arrivé (au Portugal) à bord d'un avion à hélice, piloté par un commandant de bord borgne, plus concerné par sa bouteille de vodka que par les commandes de l'appareil.

Des propos jugés assez choquants pour ouvrir une enquête et qui sait, verra-t-on un épisode de "Da Ali Show" tourné au fond d'une cellule de prison quelque part au Kazakhstan!

- clip à voir (pour adultes) : http://guide.real.com/media/viralvideo?contentid=8768205 (clip realvideo - cliquez sur play video)

===
Pour le Kazakhstan, l'humour anglais a des allures de complot politique

Le comique britannique Sacha Baron Cohen, en interprétant le rôle d'un journaliste kazakh loufoque se moquant de son pays d'origine, a atteint les limites du sens de l'humour et de l'honneur pour les autorités kazakhes qui ont dénoncé mardi un possible complot politique.

"La version selon laquelle il s'agit d'une commande politique (destinée à discréditer le Kazakhstan) est l'une d'une version que nous examinons", a indiqué Ilias Omarov, porte-parole du ministère kazakh des Affaires étrangères.

M. Cohen, dans une émission sur la chaîne musicale européenne MTV, interprète Borat Sagdiyev, un journaliste kazakh menant des interviews rocambolesques de diverses personnalités.

Mais les autorités du Kazakhstan ont été particulièrement agacées par des blagues, parfois douteuses, qui présentent la culture kazakhe comme misogyne et où les sports nationaux impliquent généralement le passage à tabac d'animaux. La goutte de trop a été la prestation début novembre de M. Cohen à la cérémonie de remise de prix musicaux "MTV Europe Music awards". Borat Sagdiyev y prétendait être arrivé à bord d'un avion à hélice, piloté par un commandant de bord borgne, plus concerné par sa bouteille de vodka que par les commandes de l'appareil.

La télévision kazakhe est entièrement contrôlée par les proches du président Noursoultan Nazarbaïev et elle est dénuée de toute liberté de ton.

Source : AFP

Cookies