PDA

Voir la version complète : Le Cheik Enani de Dubaï prêt à investir pour le tourisme à Moorea


zek
07/05/2009, 09h56
Propriétaire depuis 1972 d'un domaine de 54 ha sur la pointe Nord-Est de Moorea, l'île-soeur de Tahiti, le Cheik Enani de Dubaï souhaiterait y développer un projet de développement touristique. Son mandataire, M. Anas Abukhadra, a donc rencontré le ministre Jacqui Drollet qui lui a assuré de "l'intérêt du Pays pour les projets participant au développement des îles polynésiennes encore peu connues".

"Le représentant du cheik a voulu s'inscrire d'emblée dans une logique de partenariat et souhaitait avoir avec M. Drollet une conversation afin de mieux percevoir les attentes de la population de Moorea d'une part, et du gouvernement polynésien d'autre part", indique un communiqué du ministère du Tourisme. "Devant l'originalité des projets envisagés, le ministre a pu, pour sa part, l'assurer de l'intérêt du Pays pour les projets participant au développement des îles polynésiennes encore peu connues et de l'appui de la Polynésie, notamment dans le domaine des dispositifs de défiscalisation, pouvant accompagner les futurs projets du Cheik", est-il ajouté.

"Après une heure de discussion courtoise et enrichissante, M. Abukhadra a informé le ministre du Tourisme et de l'économie numérique de la probable visite en Polynésie du Cheik Enani lui-même, dans quelques mois. Ce sera alors, nous l'espérons tous, l'opportunité pour lui d'apprécier l'avancée de son projet de développement touristique sur l'île de Moorea, en harmonie avec la politique du gouvernement", souligne le ministère qui n'a pour le moment aucune autre information précise concernant ces projets.

Tahitipresse

Cookies