PDA

Voir la version complète : Agriculture: Un grand salon à partir de 2010


DZone
10/05/2009, 14h29
Un grand salon consacré à l’agriculture sera institutionnalisé à partir de 2010, a annoncé le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Rachid Benaïssa, lors d’une conférence de presse organisée en marge de la réunion des cadres du secteur.

Une telle manifestation valorisera les résultats de ce secteur et permettra aux professionnels d’avoir accès aux dernières technologies en la matière, a soutenu le ministre. L’Algérie aura donc son salon de l’agriculture. Sous d’autres cieux, ce genre de salon constitue un rendez-vous incontournable pour les travailleurs de la terre et les éleveurs. La 46e édition du Salon international de l’agriculture en France, qui a fermé ses portes récemment, a accueilli 669 725 visiteurs. M. Benaïssa estime qu’un tel salon sera aussi l’occasion pour « les zones isolées de se faire entendre ». Le ministre a relevé, en outre, que son département « est en train de mettre en place les outils d’évaluation pour arriver à une sanction positive ou une sanction négative ». « Des enquêtes sont automatiquement enclenchées dès qu’on constate une anomalie », a-t-il ajouté. Pour ce qui est de la production céréalière, M. Benaïssa a indiqué que celle-ci s’annonce sous de meilleurs auspices cette année par rapport à 2008. « Elle sera exceptionnelle », s’est exclamé le ministre qui s’est abstenu de donner des chiffres. Il a souligné que la production nationale sera « meilleure en tout cas que les années précédentes ».

El Watan

amicalement
10/05/2009, 23h33
== MODERATION==
Evitez les hors sujets et les provocations. Relisez ET respectez la charte.

jamaloup
11/05/2009, 00h39
le salon comme le veut le ministere existe dans tt les pays ; le SIAF français est l'un des plus importants au monde donc ya pas lieu de comparer l'incomparable , le plus important pour l'agriculture du pays est de s'attaquer aux vrais maux , en prenant les vraies decisions, qui sont politiques ..
qui viendra au SIAA algerien? les agriculteurs eleveurs algeriens qui n'ont pas de statut e non organisés, non representé, non identifiés , les industriels du paraagricol qui n'existent pas qui ne sont que des commerciaux et aux mieux des traiteurs de la matiere premiere importée ? tt ce qu'on aura au SIAA seront comme dans tt les salons professionels chez nous bcp bcp de vendeurs , et tres peu de producteurs .. il aura le merite je pense de faire toucher du doigt cette realité .
l'effort de l'etat doit etre mis ailleur pour le moment , il faut penser une nouvelle politique agricole qui repose sur la realité , sur le terrain il faut que l'etat ait les moyens d'etre present jusque dans l'exploitation, de crer la ferme et l'agriculteur algerien , de le soutenir apres , de creer des institution bcp plus importantes que le salon agricole et qui n'existent pas, il faut une revolution touchant les volets formation, , recherche , financement , administration agricole , certification et controle ..etc ..
l'agriculture algerienne roule sans politique agricole , on fait dans l'improvisation , resultat on ne connais pas l'exploitation agricole algerienne , elle est de quel type ? l'agriculteur est comment ? son profil? la situation de l'exploitation agricole ? existe telle deja? je suis sur le terrain je peux avancer que c non , avec la destruction de la ferme coloniale ya eu rien a sa place , apres l'independance et la venue de l'ere socialiste où tt le monde est responsable et personne ne l'est l'ame , la personalité de la ferme a disparue , ide m pour l'agriculteur il n'a aucune personalité morale , aucune presence juridique claire .
l'algerie a t'elle defenie des objectifs claires et stables a atteindre en matiere de performances ,de rendements, ?a telle une approche de developpement par filieres par exemple, par region ?
tt cet effort de reflexion , ttes les decisions graves a prendre immediatement , notement en ce qui concerne le foncier , et l'epurement du fichier des agriculteurs, le passage a une autre forme d'agriculture en poussant vers le rajeunissement et la formation surtt en faisant appel à l'aide internationale qui est obligatoire tellement notre retard est grand .. une administration agricole moderne et surtt solide et bien outillée en moyens humais et materiels ..tt cet effort est bcp plus important que le salon .. le salon est comme en france l'occasion d'admirer chaque année le resultat , les performance du monde agricole et paraagricole , en algerie on est tres loin d'avoir des choses interessantes a montrer dans un salon international.

alien
11/05/2009, 01h29
== MODERATION==
Evitez les propos insultants et les provocations. Relisez ET respectez la charte.

Cookies