PDA

Voir la version complète : Une vague de froid s'abat sur la France


Stanislas
21/11/2005, 19h48
N'oublions pas les SDF. Si vous rencontrer un SDF essayer de lui parler, sinon contacter le SAMU, les pompiers ou la POLICE.

Ps: il y'a le 115 mais je ne sais pas si il est valable sur toute la France ?

Dieu est prés de celui qui est au prêt de son prochain (sentence du prohéte Mahomet)

Stanislas

nassim
22/11/2005, 00h21
En effet, un vrai froid de canard s'est installé en France. Il faudra se protéger le matin.

Quant aux SDF, contacter le SAMU ou la police est une bonne solution, mais leur parler, je ne suis pas sûr si c'est sans risques... :)

Meteo France annonce une journée froide pour demain : http://www.meteofrance.com/FR/mameteo/prevPays.jsp?LIEUID=FRANCE

Avucic
22/11/2005, 04h47
Je croyais que, en bons montagnards, le froid ne vous affecte pas...

Imaginez un peu que je me suis réveillé le lundi 8 novembre passé... et la température était de -29 degrés Celcius... Et je n'en suis pas mort..

Courage les amis ... le froid tue les microbes ... malheureusement pas les virus !

Thirga.ounevdhou
22/11/2005, 11h53
Bonjour,

Je vous conseille de bien se couvrir, surtout tot le matin, et de manger chaud.

Une pensee pour ces sans abris, ils sont vraiment dangereux si on les approche?

Bon courage, on n'est qu'au debut.

Jigsaw
22/11/2005, 11h59
Je vous conseille de bien se couvrir, surtout tot le matin

Il faut bien définir ton "tôt" Thirga, on pourrait penser à s'emmitoufler jusqu'à 9h (c'est tôt, 9h :mrgreen: )

Tau_Alpha
22/11/2005, 12h01
Il faut bien définir ton "tôt" Thirga, on pourrait penser à s'emmitoufler jusqu'à 9h (c'est tôt, 9h )

Si je considere l'endroit ou je suis et la temperature qu'il fait a l'heure qu'il est, "Tot" doit meme signifier 13h!

Thirga.ounevdhou
22/11/2005, 12h33
Je viens de trouver cet article, que j’ais jugé intéressant, je vous le fait partager.
Bonne lecture et surtout suivez ces conseils.

Des conseils pour le froid

PARIS (AP) - Alors que les températures descendent en-dessous de zéro par endroits, le Ministère de la Santé et des Solidarités et l'Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé (INPES), rappellent les conseils de prévention ainsi que le comportement à adopter en cas de grand froid.

Une exposition prolongée au froid peut entraîner une hypothermie, un abaissement de la température corporelle au-dessous de la normale de 37 degrés. Les symptômes de l'hypothermie sont progressifs : chair de poule, frissons et engourdissement des extrémités sont des signaux d'alarme. En cas de persistance, ils peuvent nécessiter une aide médicale.

Face au grand froid, évitez les expositions prolongées au froid et au vent et les sorties le soir et la nuit. Protégez-vous des courants d'air et évitez les passages brusques du chaud au froid. Habillez-vous chaudement, de plusieurs couches de vêtements, avec une couche extérieure imperméable au vent et à l'eau. Couvrez-vous la tête et les mains et ne gardez pas de vêtements humides.

De retour à l'intérieur, alimentez-vous convenablement et prenez une boisson chaude, pas de boisson alcoolisée. Assurez une bonne ventilation des habitations, même brève, au moins une fois par jour ; vérifiez le bon fonctionnement des systèmes de chauffage. Les pièces doivent être humidifiées, non surchauffées.

En cas de neige ou de verglas, ne prenez la voiture que si vous y êtes obligé. Emmenez des boissons chaudes (thermos), des vêtements chauds et des couvertures, vos médicaments habituels, et votre téléphone portable chargé. Pour les personnes sensibles ou fragilisées: restez en contact avec son médecin et éviter un isolement prolongé.

Prévenez le "115" si une personne est sans abri ou en difficulté. Certaines catégories de personnes sont particulièrement sensibles aux conditions climatiques extrêmes du fait de leur âge ou d'une pathologie préexistante :

- Les personnes fragilisées ou isolées, notamment les personnes âgées, handicapées, souffrant de maladies cardiovasculaires, respiratoires, endocriniennes ou certaines pathologies oculaires, les personnes souffrant de troubles mentaux ou du symptôme de Raynaud (réaction au froid au niveau des mains)

- Les enfants

- Les personnes suivant un traitement médical. Certains effets indésirables dus aux médicaments peuvent apparaître en cas de grand froid

- Les sportifs et les personnes qui travaillent à l'extérieur.

Pour en savoir plus: http://www.sante.gouv.fr (http://www.sante.gouv.fr/), http://www.invs.sante.fr (http://www.invs.sante.fr/) sur les aspects sanitaires

http://www.meteo.fr ou 32 50 (0,34 euro/minute) sur les aspects météo (http://fr.news.yahoo.com/meteo/). AP

fs/ll YahooActualité/ Santé.

nassim
22/11/2005, 23h56
ils sont vraiment dangereux si on les approche?
Pas du tout. Leur réaction face à une offre d'aide est souvent positive, mais peut être négative voire agressive dans certains cas. C'était juste un clin d'oeil, loin de moi l'idée de stigmatiser les SDF.

Comme le recommande le ministère de la santé, la meilleure solution est d'appeler le "115".

Cookies