PDA

Voir la version complète : Ouverture du capital d’Algérie Télécom


morjane
22/11/2005, 18h06
La banque d’affaires espagnole Santander ayant finalisé son rapport d’évaluation d'Algerie Telecom et remis ses conclusions au gouvernement. L'ouverture du capital de l'opérateur historique est donc prévue pour Février 2006.

====

Quarante opérateurs internationaux ont manifesté leur intérêt à l’opération d’ouverture du capital de l’entreprise publique Algérie Télécom (AT) qui, selon son PDG, M. Brahim Ouarets, se concrétisera d’ici le mois de février 2006. Une déclaration faite en marge de la journée de présentation des produits d’ATS (Algérie Télécom Satellite) qui s’est déroulée hier au siège de l’opérateur historique AT.

En ce qui concerne le nom de ces opérateurs, le PDG s’est abstenu de citer de noms malgré l’insistance des journalistes. Ce dernier, préférant attendre le moment opportun, soulignera-t-il, c’est-à-dire après que la chefferie du gouvernement eut étudié le dossier sous tous ses aspects. Dossier piloté par le cabinet d’affaires espagnol Santander, faut-il le rappeler.

Par ailleurs, le premier responsable d’AT a profité de cette occasion pour annoncer que ses deux filiales «Jawab» et «Algérie Télécom Satellite» seront autonomes à 100% à partir du 1er janvier 2006. «Une décision qui s’inscrit dans le sens de donner plus de pouvoir de décision à ses deux filiales», a expliqué le PDG. Il faut dire aussi, que l’indépendante de la filiale Jawab, fournisseur d’accès au réseau Internet (ISP), calmera un peu les esprits des ISP libres qui se sont souvent dit lésés par rapport à Jawab, prétextant qu’AT privilégie sa filiale. Quant au serveur «Fawri» qui offre de l’ADSL (Internet haut débit), le PDG dira que, jusqu’à présent 56 000 lignes sont fonctionnelles et concernent les wilayas d’Alger, d’Oran, de Constantine et de Ouargla et que 350 000 autres lignes vont être mises en service, les prochains mois, dans 36 wilayas.

Brahim Ouaret s’est aussi prononcé sur la situation financière de son entreprise. A ce sujet, il informera que le chiffre d’affaires réalisé durant l’exercice 2003 a atteint 800 millions de dollars, passant en 2004 à 1,4 milliard de dollars. Pour l’année en cours, le PDG estime qu’il oscillera entre 2,2 et 2,5 milliards de dollars. Au chapitre du nombre d’abonnés au téléphone fixe que compte AT, le responsable dira qu’il est de 3,6 millions de clients et dans le fixe sans fil (WLL), ils sont à ce jour 800 000 abonnés. Sa filiale Mobilis, qui s’occupe de la téléphonie mobile, comptabilise actuellement 4,4 millions d’usagers.

A propos du nombre total d’abonnés au téléphone portable, «ils sont 12,5 millions d’Algériens et d’Algériennes à user d’un terminal GSM». En matière de télédensité fixe et mobile, le taux actuel est de 45%, a révélé Ouarets. Au sujet de l’opération Ousratic, il a fait savoir que son entreprise se chargera de financer 6 000 PC à ses employés ; ceux-ci rembourseront l’équivalent mensuellement. Toujours dans le cadre de Ousratic, AT va donner un accès gratuit au réseau Internet aux 400 000 PC distribués aux établissements scolaires, soit 4 PC par école (220 000 écoles), 120 PC par CEM (1 450 collèges) et 45 PC par lycée (850 lycées). Les universités ne sont pas en reste puisque AT compte augmenter le débit pour passer de 25 à 34 mégabits. «Tout cela résume notre contribution à l’opération Ousratic», a souligné, enfin, le PDG d’Algérie Télécom.

Source: La tribune

zek
22/11/2005, 19h14
Bonsoir, tres bonne nouvelle, pour l'année en cours, le PDG estime le chiffre d'affaire entre 2,2 et 2,5 milliards de dollars et dire que cette entreprise n'est meme pas classer dans le top des 150, on voit tout le professionalisme des journalistes.

auscasa
22/11/2005, 20h12
zek il faut bien lire l'article, ils parlent de 12,4 millions de telephone gsm et 1.4 milliard de $ et dans le future 2.4 milliard$, c'est pour tous le marche algerien pas d'algerie telecom.

12,4 millions gsm alors c'est orascom algerietelecom.....

mohamed100
23/11/2005, 15h32
Eh auscasa je pense qu'au maroc on ne vous apprend pas à lire ou quoi !!!!!

Brahim Ouaret s’est aussi prononcé sur la situation financière de son entreprise.

La phrase est claire non ? Brahim Ouaret parle bien de son entreprise

La suite de la phrase :

A ce sujet, il informera que le chiffre d’affaires réalisé durant l’exercice 2003 a atteint 800 millions de dollars, passant en 2004 à 1,4 milliard de dollars. Pour l’année en cours, le PDG estime qu’il oscillera entre 2,2 et 2,5 milliards de dollars.

Cette phrase parle bien du CA de 2003, 2004 et 2005 ? Je comprend pas pourquoi c'est aussi difficile pour toi de comprendre une telle phrase.

Quand tu dis :

zek il faut bien lire l'article, ils parlent de 12,4 millions de telephone gsm et 1.4 milliard de $ et dans le future 2.4 milliard$, c'est pour tous le marche algerien pas d'algerie telecom.

Certe 12,4 millions de telephones gsm représentent tout le marché algérien, mais les 2,2 à 2,5 milliard $ représente le CA d'Algérie Telecom, uniquement.

mohamed100
23/11/2005, 16h09
La banque d’affaires espagnole Santander ayant finalisé son rapport d’évaluation d'Algerie Telecom et remis ses conclusions au gouvernement. L'ouverture du capital de l'opérateur historique est donc prévue pour Février 2006.

Il est vrai que nos banques n'ont aucune expérience de la bourse ou de l'économie de marché.

Mais pourquoi alors appeler une banque espagnole quand des banques maghrébines peuvent le faire.

Voir l'article de l'introduction en bourse de Maroc Telecom à Casablanca et à Paris.

http://www.kompass.ma//actualite/detail.php?ida=3810&url=&menu=1&niveau=1

Nos gouvernements respectifs nous parlent de coopérations maghrébines mais dans la réalité on ne voit rien.

http://www.algerie-dz.com/forums/showthread.php?t=12672

Mais au delà de tous cela j'ai du mal à imaginer comment le gouvernement vas faire entrer pour introduire en bourse Algérie Telecom (qui reste l'une des meilleurs réussites nationales), au sein d'une bourse complètement morte, que ne génère aucune richesse.

Pour faire vire une bourse il faut des institutions financières nationales solides. Il faut que le pays dispose d’une place financière internationale ou au moins régionale qui soit compétitif pour attirer des capitaux nationaux ou étrangers en grande quantité.

Bref avant d’introduire quoi que ce soit en bourse il faut déjà une bourse, car là je pense que l’état mets la charrue avant les bœufs. En gros je sens que sa va être juste un effet d’annonce, d’ailleurs pour s’en convaincre il suffit juste de voir ce qu’est devenus l’action Eriad Setif qui n’a connus aucune transactions depuis plus d’un ans, ou l’action Aurassi qui fait de la déco.

Quarante opérateurs internationaux ont manifesté leur intérêt à l’opération d’ouverture du capital de l’entreprise publique Algérie Télécom (AT) qui, selon son PDG, M. Brahim Ouarets, se concrétisera d’ici le mois de février 2006.

Cette article est une pure aberration je n'ai jamais vue ou entendus parlé d'un pays qui prépare une introduction boursière ou même une ouverture de capital en moins de 3 mois, surtout pour un pays inexpérimenté dans ce domaine comme l'Algérie.

Je suis prés à parier que c’est un scandale qui fera parlé de lui à l’avenir.

auscasa
23/11/2005, 17h08
mohamed 100 rah nakraw 4 f tawila hahaha

non il a dit pourkoi algerie telecom fait un chiffre d'affaire de 2.4 milliard de $ et n'est pas parmis les les 50 premiers je crois de l'afrique

mair reponse etais que algerie tel n'as pas fais ce chiffre d'affaire , il a fait 1.2 milliard, et c'est une grande entreprise c'est ce qu'il a dit lui.
alors l'anne prochainne il sera la premiere en chiffre d'affaire dans l'afrique dans le domaine

le PDG estime qu’il oscillera entre 2,2 et 2,5 milliards de dollars.

Cookies