PDA

Voir la version complète : Faut il croire en l'Algérie?


Page : [1] 2

mourad75
23/11/2005, 07h27
le térrorisme est presque éliminé mais les problemes qui empechent le développement de ce pays ne manquent pas. l'un des probleme qui fait la une des journaux ses derniers temps c'est le détournement de l'argent publique. c'est comme les grands projets pour l'exploitation des 55 milliards de dollars ont commencés, mais ses projets ne défèrent pas des précédents et ne vont dans aucun cas au profit au peuple qui soufre de plus en plus. Doivant nous juste cesser de croire dans cette algérie, dans le président, le gouvernement, les députés et tous les réponsables? l'avenir serait il encore très choquant ?

sirroco
23/11/2005, 08h28
Tout à fait d'accord.Je pense que le problème number one en algérie c'est la CORRUPTION ET LES DETOURNEMENTS DE FONDS incroyables en 2005 pour un pays comme le notre... :redface:

L'autre jour en voyant le medelci de service parler aussi "tranquillement" ,essayant de noyer le poisson et "promettant de sévir ds l'avenir" afin de "prévenir" des détournements qui traumatisent notre peuple et surtout notre jeunesse ,je n'ai pu m'empécher de me poser qques questions pertinentes :

----La première est le MONTANT des détournements.Certains disent que rien que pour la BNA c'est 12 à 15 milliards de dollards.N'en parlons pas de la BADR et ses réseaux et privilégiés ,ni de la BEA et d'autres organismes financiers ,entreprises ou administrations publiques.

----La 2eme est la couverture médiatique par l'ENTV des enquêtes et arrestations de ces pourris et criminels par les services de sécurité.On n'a encore vu aucun corrompu ou voleur montré à la télé ,menotté comme un vulgaire voyou et montré pour l'EXEMPLE.On n'a pas non plus vu un reportage qui montrera les "saisies sur les maisons personnelles ,les autres biens volés ou injustement "accaparés".Ni des reportages et des enquêtes de voisinage etc...Rien de tout cela.Pourquoi ???.
Cela aurait été apprécié par notre peuple.Notre état et nos services de lutte contre ces microbes retrouveront la crédibilité perdue et la confiance des algériens.Les bases et fondations d'un état crédible et digne.

Au fait il y a combien de ces pourris qui ont été arretés depuis 1978 (mort de boumediène ,yellah yerhmou)....Pas beaucoup apparement.On a même vu des VENTRES PRENDRE DU POIDS.....Une politique "infernale et forte" de graduations ,de promotions et majorations...... :redface:

-----La troisième est pourquoi ne pas créer des sites internet ,adresses postales ou autres choses qui permettront aux citoyens et honnêtes fonctionnaires de dénoncer à titre anonyme les déviations trés graves qui se produisent et qui remettent en cause la stabilité ,l'unité et l'avenir même de l'algérie... :mad:

Il faut dénoncer avec nom et situation familiale et professionnelle ces voyoux ,lancer des mandats d'arrêt internationnaux contre tous les microbes qui se sont enfuis à l'étranger ,qu'ils soient en amérique du sud ,latine ,du nord ,europe ou ailleurs.L'époque est propice à ces "rappatriements" volontaires ou forcés des voleurs et des trésors volés ou détournés...Les éxemples sont légions.

Ces algériens indignes se croient plus malins et même ,comble de l'ignominie ou d'ironie ,plus "intelligents" et plus forts que nos services de sécurités patriotes.Ils défient l'état et son ossature.En réalité ce ne sont que des voleurs de poules ou des jusqu'aux-boutistes maladifs.


Il suffit d'une volonté politique pour faire le ménage necessaire ..... :sad:

mourad75
23/11/2005, 08h49
les autorités algériennes ne font rien c'est comme elles sont impliquées.
le savoir faire pour lutter contre ce genre de trafique existe. mais en algérie et étant donné que les compétances sont vite écarté des postes de réponsabilités le trafic en profite plienement.

Johndoe54
23/11/2005, 10h04
Faut il croire en Algérie?
Ben, oui je crois énormément en l'Algérie car ce pays à tout pour se développer mais beaucoup beaucoup moins en les algériens (ou du moins une assez grande partie d'entres eux).

Kreator
23/11/2005, 12h37
Il faudrait fusiller tout les voleurs et leurs familles sur la plac publique...en plus je pense qu'il ne reste plus d'hommes en algerie...C pas demain que ca va s'arranger

omen
23/11/2005, 12h53
faut-il croire en l'Algérie??? ...en fait il faudrait peut être reformuler cette question pour avoir la réponse....faut-il croire en nous?parske nous faisons ke l'Algérie est ainsi!

absente
23/11/2005, 13h07
Question ouverte ????

Les algériens d'Algerie n'y croient pas... malheureusement une grande partie d'entre eux cherche á partir........... :sad:
Les algériens partis ne pensent pas tjrs á rentrer.......
Et ceux nés á l'étranger ont envie d'y croire mais sont souvent décourrager arrivés á la douane !!!

Trève de plaisanterie : on a tous envie d'y croire.

Je crois surtout qu'il faut apporter du changement et arreter ce laxisme récurant............s'engager, ne plus laisser les autres décider pour nous.

Le plus dur á changer sont les mentalités, alors soyons patients et éduquons la jeunesse.

Gironimoo
23/11/2005, 13h28
Il n’y a pas d’espoir en Algérie pour nous du moins nous ne vivront pas assez longtemps pour voire ce pays développé l’Algérie est malade de part son peuple ! Le problème en Algérie c’est les algériens Si chaque algériens pensait a son prochain en agissant dans ce sens ne serais est qu’une fois par jour se serait LE grand pas vers l’avant
On serait tenté d’éduquer la jeunesse mais que faire quand même les éducateurs ne sont pas éduqués c’est un cercle vicieux

lin_amine
23/11/2005, 14h21
Certainement qu'il faut croire en l'Algérie.

Il ne faut pas oublier une chose, rome ne s'est pas faite en un jour.

ça fait seulement 43 ans qu'on est indépendant, 43 ans ça vous paraît peu mais à l'échelle de l'histoire c'est juste un moment. Regardez la france, combien de temps après le 14 juillet 1789 ça a pris aux français pour construire une nation démocratique ? il n'y a que vers les années 1900 qu'on peut parler d'une vraie démocratie en France.
Et aux états unis ? combien ça leur a pris pour abolir l'esclavage et les lois ségrégationnistes ?

Nous ne sommes pas prêts (tout le peuple, pas seulement les politiques) mais ça arrivera inchallah un jour ou l'autre. Et puis il faut savoir remercier Dieu pour le peu de bonnes choses qu'il nous a accordé ces derniers temps.

auscasa
23/11/2005, 15h55
regarde la core du sud et regarde la malisie, et pour la france en 1945 il y avait presque rien dans toute l'europe une guerre du monde qui a tous pris.

alors il faut pas trouver des excuses pour ces gouvernement arabe pouris.

mohamed100
23/11/2005, 17h27
Le problème c'est pas l'Algérie le problème c'est nous. Nous sommes tous des égoïstes en puissance chacun ne pense qu'à lui même peu importe ce que l'autre subit le plus important c'est mon bien être personnel et point final.

Ceci est valable pour les gens qui sont en Algérie et ENCORE ENCORE plus pour ceux qui sont à l’étranger.

Quand je vais au bled je m'aperçois que les gens ressentent un désespoir immense et que le seul but pour chacun c'est de partir.

Certaines personne ayant réussit à l'étranger ne veulent plus entendre parler du pays coût que coût.

Les jeunes ici en France veulent y croire ne serait ce que par honneur et par fierté. Il n'y-a qu'à voir les comportements qui à la moindre informations politique ou économique aussi petite ou aussi grotesque qu'elle puise être laisse place à une euphorie démesuré, (qui normalement sous d’autre cieux passerai presque inaperçu), et qui ensuite laisse place à une déception immense et cruelle.

Ici les jeunes veulent croire au changement mais des qu’ils arrivent au pays il ne pensent plus qu’à le quitter, pour ne plus y revenir.

D’ailleurs même leurs aînés de la première et deuxième génération n’y croyaient plus arrêtant même d’envoyer de l’argent, pour envisager de rester définitivement dans leur pays d’accueil.

Il faut juste voir comment nous sommes accueillis à la douane quand on arrivent au bled.

Johndoe54
23/11/2005, 17h45
Le problème c'est pas l'Algérie le problème c'est nous. Nous sommes tous des égoïstes en puissance chacun ne pense qu'à lui même peu importe ce que l'autre subit le plus important c'est mon bien être personnel et point final.
Tu es entrain de décrire là nature humaine ;)

nagueb
23/11/2005, 17h55
t as oublié le Japon et l Allemagne Aucasa !

mouh75
23/11/2005, 17h56
Salut tout le monde !!!
je suis nouveau ici et ceci est mon premier écris !
je crois que ta question est vraiment intéressante ! c'est vrai que j'y ai pensé moi aussi !!!
vous faites des comparaisons avec d'autres pays ( la france par exemple ), mais moi je dirais une chose : si jamais on arrive vraiment à croire à notre pays ( j'y suis et apparemment j'y reste :rolleyes: ) on pourrais supporter tout et sacrifier notre jeunesse et notre vie pour notre pays ! mais pour cela, il faut qu'on vois qu'il y'a vraiment une volonté d'aller de l'avant ! hélas, ce n'st pas vraiment le cas maintenant, chacun ne pense qu'à soit, tout le monde veut s'enrichir même au dépens des autres ! si vous voyez le nombre de gens trés pauvres mais vraiment trés pauvre, et le contraste qu'il y'a avec les des gens trés riches mais vraiment trés riches !!!
j'aimerais parler encore plus de ce sujet ! mais pour être honnête, je vous dirais que si je trouvais le moyen de quitter l'Algérie je le ferais sans hésiter !
vous voyez une lueur d'espoir pour l'avenir dans ce pays ?

lin_amine
23/11/2005, 19h18
t as oublié le Japon et l Allemagne Aucasa !
oui le japon, l'allemagne après la guerre, les états unis après leur indépendance (un ramassis de peuple comme dit mon père ;) bon il a une petite dent contre eux)

Seulement vous semblez oublier que même après les misères et les guerres par lesquels ces peuples sont passés, ces peuples là existaient depuis des siècles, ce n'est pas le cas de l'algérie, relisez l'histoire svp. En algérie avant la domination turque il n'y avait que des principautés éparpillées ici et là qui se faisaient la guerre et surtout des peuples d'origines différentes.
Nous n'existons en tant que peuple que depuis 43 ans, nous sommes une toute jeune nation.
Laissons-nous le temps de regler nos problèmes internes, de consolider l'union nationale et le jour où nous deviendrons un vrai peuple là on pourra en vouloir au dirigeants car ces derniers ont le dos large ces temps-ci. La faute est aussi en nous, qui croyez-vous est corrompu ? qui croyez-vous est fénéant ? qui croyez-vous escroque le contribuable ? c'est peut-être votre voisin, votre cousin, votre frère, ou même vous et moi.
Allah ne modifie point l'état d'un peuple, tant que les [individus qui le composent] ne modifient pas ce que est en eux-mêmes
Si chacun commençait par soigner son intégrité alors l'Algérie, malgré ces dirigeants, ne pourrait que bien se porter.

Finalement, il n'y a que Fellag qui a raison, il dit dans son spectacle Djurdjurassique Bled "nous les algériens on veut tout , tout de suite" :mrgreen:

Uranus
23/11/2005, 19h36
Vous deconnez ou quoi ?
la corruption, les detournements de fonds publique etc... existent PARTOUT dans le monde, meme dans les pays les plus avances, ca fait partie de la nature humaine, je ne suis pas fataliste dutout, mais la premiere chose a faire a mon avis c´est de concretiser l´independance de la justice qu´elle soit vraiement libre du pouvoir politique.

lin_amine
23/11/2005, 21h43
la corruption, les detournements de fonds publique etc... existent PARTOUT dans le monde
Tu as raison mais il faut dire que chez nous c'est plus fréquent que dans les pays dits démocratiques.
Quand à la justice, il faudrait non seulement la rendre indépendante mais il faudrait aussi la réformer profondément, et réformer aussi les mentalités des juristes.
Quand je lis les journaux algérien, je suis souvent consterné par l'injustice de notre justice.

akiles
24/11/2005, 01h00
"je suis nouveau ici et ceci est mon premier écris !"

Juste pour t'dire qu't'escool!

akiles
24/11/2005, 01h10
"On serait tenté d’éduquer la jeunesse mais que faire quand même les éducateurs ne sont pas éduqués c’est un cercle vicieux"

Mais éduquer comment??? Tu veux dire copier l'Occident qui est en train de foncer dans le mur? Partout l'éducation est remise en question à cause de la pédagogie. Et que donne-t-elle vraiment cette éducation que l'on copierait? Sur qui d'ailleurs? La norme devient celle des Universités américaines? Mais pas de méprises, je préfère ça à la farce algérienne.

absente
24/11/2005, 08h02
Je suis d'accord avec pas mal de commentaires mais il ne faut oublier que les nations comme l'allenagne, le Japon, la Corée ect... ont des peuples disciplinés.

En Algérie, la fierté nationale empeche toute discipline.Aucun gout de l'effort, du travail, du bien finit..........
Comment voulez-vous constuire, fonder, erriger si le peuple rechigne á toute activité ?

Je me lache........une majorité sont des feignants ! voilá c'est dit !
Arretons de penser que L'état est le responsable de tous les maux !

C'est vrai qu'il y a une part de responsabilité mais faut arreter un et se poser les vraies questions.

En occident on parle souvent de la commaunauté arabe : quelle communauté ? chacun son truc mais dés qu'ils s'agit de qqun on s'en fou ! Alors comemnt faire pour éduquer ?

Un exemple : l'hygine , la propreté
Je suis effarée par la saleté en Algérie. A l'interieur des maison ou des apparts ca va, mais dès qu'ils s'agit des lieux communs : cage d'escalier, pas de portes ect........c'est la crasse !

Si dans un micro environnement on arrive pas á s'entendre comment le faire á la taille d'une nation ?

wang kai
24/11/2005, 11h26
Je me rappelle d'un régle, qui a modelé ma pensée, d'Alfred Adler dans son livre " Le sens de la vie " et qui dit qu'il n y a aucune différence de réaction entre le fait que nous ayons un serpent entre les pieds et l'idée d'avoir un serpent entre les pieds. Ceci implique simplement que l'opinion que nous avons sur l'Algérie influe sur notre degré de croyance. Il y a peut etre une diminution d'actes de terrorisme mais personnellement, je reste trés vigilant et surtout tres angoissé, je vis encore dans la peur suite a certains événement que j'ai vecus.
Le plus grave est ce que je déduis avec la lecture de certains chiffres concernant l'état de l'école, la situation des jeunes, la fuite des cervaux, l'esprit des commis de l'état, la corruption, l'urbanisme, la prostitution, la tendance au houmisme (une autre forme de communautarisme)...... j'ai peur de plus en plus et je ne pense pas pouvoir mourir un jour tranquille; ceci pour dire a quel point, je ne crois plus en l'Algérie et j'espére que j'ai tord.

lily
24/11/2005, 11h27
il ne fautr pas chercher tou ca il faut lever nos manches et bosser bosser bosser il n'y a que cela qui peut sauver le pays et le mettre à la lumière d'une grande puissance

Zombretto
24/11/2005, 11h30
Il faut surtout
.... brosser
.... et on est sur de gagner
:)

lily
24/11/2005, 11h34
non oubli le r et bosse tous ces parasyte il faut les détruires

wang kai
24/11/2005, 11h38
@Zombretto
tu dis :
Il faut surtout
.... brosser
.... et on est sur de gagner

brosser qui ou quoi pour sauver l'Algerie ?

@Lily
tu dis :
il faut lever nos manches et bosser bosser bosser
Dis le aux jeunes.... sans travail, sans avenir................

Zombretto
24/11/2005, 11h41
Un certain 5 Octobre
.... on a essaye de changer le monde
.... entre temps on a compris
.... pas mal de choses
.... et nous avons un grand brosseur
.... comme president
.... qui se fait brosser a son tour
:)

lily
24/11/2005, 11h45
tu me fais rire mais c'est la seule solution il faut prendre conscience que c'est la seule solution et les jeune il faut leur donner leur chance

Jigsaw
24/11/2005, 11h55
Je crois que les arguments pessimistes ont une seule raison, la paresse.
C'est vrai que le pétrole disparaîtra dans quelques années (de tout façon, il ne nous appartient plus), l'administration est nulle et on nous lance dans une course vers l'économie du marché. L'Algérie tiendra-t-elle le coup?.
Je crois qu'il existe une autre source de richesse qu'on oublie souvent, la matière grise, c'est là qu'est le déficite. On a des talents mais on se croit incapable de les mettre en oeuvre en Algérie (sans parler de le faire pour l'Algérie, ce à quoi on pense rarement).
Observez le parcours des grands leaders de l'économie mondiale, ils débutent souvent avec des moyens assez faibles et forgent leur réussite petit à petit (cette semaine, on nous a présenté un chef d'entreprise qui a commencé sa carrière avec un diplôme de technicien pour devenir l'un des pionniers de la chimie analytique).
L'Algérien, lui, ne cesse de se plaindre et choisit souvent de chercher "n'importe quel boulot" à l'étranger.

Les petits problèmes quotidiens priment sur ceux du pays et on ne veut pas travailler avec dévouement. Il n'est pas question de faire des sacrifices.
Il faut dire que pour un bon nombre d'Algériens, l'avenir du pays ne pèse rien à coté de ses intérêts personnels.

L'Algérien croit aussi que les calcul de la boulitic le dépassent et qu'il ne peux pas s'en meler, c'est pour ça qu'il trouve que tous ses efforts sont vains.

lin_amine
24/11/2005, 12h26
Tout à fait d'accord.

De plus je crois que nous ne voulons par croire en l'algérie du futur car nous nous contentons de croire en l'eldorado européen du présent, c'est plus facile et moins douleureux.

absente
24/11/2005, 13h28
jigsaw
Je crois que les arguments pessimistes ont une seule raison, la paresse.

bien parlé !!!!!!!

Regardons la vérité en face !
La devise de l'algérien moyen : partisan du moindre effort !

Je suis certaine qu'une partie aurait bien envie de foncer mais ils sont vite décus par les chaines qu'ils doivent trainer...

Meme les représentants de l'état á l'étranger sont super feignants !
Avez-vous déjá essayé d'appeler un consulat ou une ambassade ?
Le voyage il commence lá.......t'es pas encore parti que tu t'énerves déjá !

Cookies