PDA

Voir la version complète : Le Maroc se met à l’Offset industriel


diablo-colorado
23/05/2009, 23h51
Les accords de compensations industrielles bientôt en vigueur

· Une circulaire du Premier ministre en cours de signature

Le Premier ministre met les dernières touches à une lettre circulaire qu’il adressera sous peu aux membres de son gouvernement. L’objectif est de les inciter à recourir aux accords Offset industriel. Derrière ce sigle barbare se cache un instrument de compensations économiques et industrielles, d’une importance cruciale et qui pourrait révolutionner la manière avec laquelle le marché marocain est négocié par les exportateurs étrangers.

Il s’agit d’une approche qui consiste à exiger d’une entreprise étrangère, qui soumissionne pour un marché, une contrepartie qui peut être un investissement dans un site de production, de maintenance ou un engagement à s’équiper auprès de fournisseurs locaux. L’obligation est ainsi faite à l’exportateur d’investir ou de trouver des investisseurs pour le pays acheteur. L’expérience internationale a montré que la pratique s’appliquait souvent aux secteurs à haute valeur ajoutée et aux contrats à montants importants.

Abbas El Fassi est convaincu que la démarche est réalisable au Maroc, avec des effets positifs incontestables sur le développement économique. Les ministères chargés des stratégies sectorielles comme l’Industrie, l’Energie, l’Equipement, l’Agriculture, le Tourisme et les Nouvelles technologies sont donc interpellés. Ils doivent intégrer cette approche d’une manière spontanée aux appels d’offres des grands projets de leur département.

Ainsi, les négociations peuvent être accompagnées de conditions comme la production des équipements dans des usines installées au Maroc, le déploiement d’activités de recherche et développement… Le Premier ministre est convaincu que les entreprises francophones et espagnoles pourront délocaliser une partie de leurs services financiers et ressources humaines vers le Maroc, particulièrement dans les complexes technologiques de Casablanca, Rabat ou dans les prochains sites de Tétouan, Fès et Oujda.

Les secteurs de l’automobile et de l’aéronautique pourraient figurer parmi les secteurs ciblés prioritairement. En clair, les donneurs d’ordre seront amenés à en tenir compte parmi les critères d’évaluation des offres. Pour les appels d’offres déjà lancés, il sera possible de l’introduire lors des négociations. Pour les contrats déjà passés, le dispositif sera introduit à l’occasion de la discussion des accords de maintenance.

Sur les traces de l’Inde, la Chine, la Tunisie...

Les avantages de l’Offset sont multiples: transfert de savoir-faire, valeur ajoutée... La démarche a fait ses preuves dans des pays comme l’Inde, la Chine ou encore la Tunisie avec des exemples qui prouvent que cette démarche est en mesure de générer des montants d’investissement équivalents ou supérieurs au volume du contrat initial.

Ainsi, la Pologne a pu obtenir un programme d’investissement américain de 12 milliards de dollars sur une période de 10 ans contre un contrat d’armement de 3,5 milliards de dollars avec la société Lockheed Martin. De même, la Chine a décroché la réalisation d’une usine d’assemblage aéronautique de la compagnie Airbus dans le cadre d’un contrat d’achat de 150 avions A320.

Mohamed CHAOUI


leconomiste.com

simo33
24/05/2009, 00h34
je lai deja posté hier

alien
24/05/2009, 01h08
il manquait la dernière partie simo.

la Tunisie a obtenu dernièrement un investissement d'airbus pour achat d'airbus suite à une visite de sarkozy.
C'est une bonne chose.

icosium
24/05/2009, 01h17
Quel sont les grands contrats au Maroc pour imposer des compensations industrielles ?

Le seul contrat à ma connaissance est le TGV mais il est financé par la France.

alien
24/05/2009, 01h25
icosium (http://www.algerie-dz.com/forums/member.php?u=22636)
Le seul contrat à ma connaissance est le TGV mais il est financé par la France.
-----------------------------------

non, il est financé par le Maroc, je ne sais pas où t'as eu ceci, en tous cas ce sont des sornettes.

simo33
24/05/2009, 01h29
Quel sont les grands contrats au Maroc pour imposer des compensations industrielles ?

Le seul contrat à ma connaissance est le TGV mais il est financé par la France.

ce projet est fait pour ca...en tout cas quand une entreprise passe un marché au maroc elle embauche de la main doeuvre local et consomme les matieres premiere produite au maroc...

pour le transfert de techno, on voit que ca marche avec laeronautique...

Geass
24/05/2009, 01h53
Cadeau:
http://www.cfcim.org/

baddaz
24/05/2009, 05h38
Quel sont les grands contrats au Maroc pour imposer des compensations industrielles ?

Le seul contrat à ma connaissance est le TGV mais il est financé par la France.

on confond toujours entre un prêt et un don, bizarre ce genre de confusion n'a même pas d'exister sur le forum puisque plusieurs forumistes expliquent pas mal de trucs ici, il faut juste bien lire :mrgreen:

Cookies