PDA

Voir la version complète : Algérie: La BADR et la CNEP créent Djazaïr Istithmar Spa


azouz75
25/05/2009, 13h09
La Banque de l’agriculture et du développement rural (BADR) et la Caisse nationale d’épargne et de prévoyance (CNEP) signeront aujourd’hui un accord portant création d’El Djazaïr Istithmar Spa, société de capital investissement. Cette institution financière sera dotée d’un capital d’un milliard de dinars.

Elle sera créée en application des dispositions de la loi du 24 juin 2006 définissant les conditions et le cadre d’activités de ce type de sociétés, ainsi que les modalités de leur création et de leur fonctionnement.

La BADR sera actionnaire majoritaire avec 70% des parts alors que la CNEP détiendra 30%. L’Algérie est donc enfin entrée dans l’ère des sociétés de capital investissement.

L’on a souvent critiqué les banques de ne pas contribuer assez dans le financement des entreprises mais, avec ce nouveau mécanisme auquel s’ajoutent le leasing et le factoring, elles pourront ainsi rentabiliser les capitaux dont elles disposent.


Les économistes ont une sainte horreur de l’argent qui stagne et qui n’est pas mobilisé pour le développement. Or, nos banques croulent sous les surliquidités mais ont, jusqu’à présent tourné, le dos aux entreprises et aux investisseurs.

Officiellement, les banques algériennes consacrent plus de 90% de leur portefeuille d'engagements (plus de 2.500 milliards de dinars) au financement des entreprises toutes catégories confondues. Les concours financiers accordés par les banques au secteur de la PME ont permis la création de plus de 120.000 PME et plus de 300.000 emplois au cours de ces cinq dernières années.

(c) Le Financier-dz 25/05/2009

Cookies