PDA

Voir la version complète : Coup d'envoi de la construction du Louvre Abou Dhabi


zek
26/05/2009, 18h25
Les deux pays ont signé, le 6 mars 2007 un accord à ce sujet, qui organise cette opération de coopération culturelle sur 30 ans et prévoit que le musée portera le nom de Louvre Abou Dabi.

---------------------------------------------------------

Le président français Nicolas Sarkozy a donné mardi le coup d'envoi pour la construction du Louvre Abou Dhabi, premier musée universel au Moyen-Orient, qui doit être prêt en 2012/2013.

Le prince héritier d'Abou Dhabi, cheikh Mohammad Ben Zayed Al-Nahyane, a pris part à une cérémonie dans le luxueux hôtel Emirates Palace pour marquer symboliquement le lancement de construction du Louvre Abou Dhabi, peu avant la fin d'une visite de M. Sarkozy aux Emirats arabes unis.

Les deux dirigeants ont inauguré à cette occasion une exposition, intitulée "Talking Art: Louvre Abu Dhabi", où sont présentées jusqu'au 2 juillet des oeuvres venant du Louvre et d'autres musées français ainsi que de premières acquisitions de la collection que le Louvre Abou Dhabi se constitue.

La France et les Emirats avaient signé le 6 mars 2007 un accord sans précédent, pour trente ans et en contrepartie d'un milliard d'euros, portant sur la conception et la mise en oeuvre par la France du "Louvre Abou Dhabi" sur l'île de Saadiyat (en arabe, l'île du Bonheur), en face d'Abou Dhabi, capitale des Emirats arabes unis.

Conçu par l'architecte français Jean Nouvel, le musée, un édifice de 24.000 m2, dont 6.000 m2 pour l'exposition principale, est surmonté d'un dôme, inspiré de l'architecture traditionnelle arabe.

Le musée du Louvre et d'autres musées français prêteront des oeuvres selon un roulement de six mois à deux ans. Le nombre d'oeuvres prêtées à l'exposition principale diminuera au fur et à mesure que le Louvre Abou Dhabi se constituera sa propre collection et les prêts devront prendre fin au bout de dix ans, selon les arrangements convenus entre les deux parties.

"Unique, le projet du Louvre Abou Dhabi est singulier et le demeurera. Il ne s'agit pas de dupliquer Le Louvre", a déclaré le président du Musée du Louvre, Henri Loyrette.

Le Louvre Abou Dhabi est "un musée nouveau, porteur d'une double culture et d'une double tradition", a ajouté M. Loyrette lors de la cérémonie.

Le futur musée est la composante d'un vaste projet culturel portant sur la construction de quatre musées et d'un centre de spectacles qui formeront un "district culturel", lui-même partie d'un gigantesque complexe touristique.

http://www.youtube.com/v/QJJbgQ9U3Ro&hl=fr&fs=1

Cookies