PDA

Voir la version complète : BUSH ECRIT A BOUTEFLIKA


superted
12/05/2004, 16h08
BUSH ECRIT A BOUTEFLIKA
L’Algérie est un exemple à suivre
11 2004 - Page : 24


«l’Algérie peut devenir le porte-étendard d’une politique importante.»


Dans un message adressé hier au président algérien, le chef d’Etat américain a salué le rôle de leader qu’a toujours joué l’Algérie en matière de lutte antiterroriste. Souhaitant un renforcement des relations entre les deux pays, Bush a annoncé la très prochaine visite à Alger de hauts responsables. Cette reconnaissance, loin d’être la première, annonce en revanche le dépassement du simple stade des déclarations d’intention pour passer à la collaboration et la concertation actives.
Bush, qui se dit « ravi de l’engagement du peuple algérien à la réalisation d’une démocratie complète pour tous’’, a en effet annoncé la visite en Algérie de son sous-secrétaire d’Etat, William Burns au cours de ce mois. Le président Us, qui réitère ses félicitations pour la réélection de Bouteflika, décrite par lui comme «vote de confiance extraordinaire», précise que celle-ci «marque un pas important vers la démocratie en Algérie» Visiblement impressionné par la solide expérience de ce pays tant en matière de lutte contre l’obscurantisme qu’à propos de son cheminement vers la liberté démocratique, Bush va jusqu’à se déclarer «ravi de l’engagement du peuple algérien à la réalisation d’une démocratie complète pour tous».
La vision Us, concernant notre pays, notamment dans le cadre de son fameux Gmo (grand Moyen-Orient), semble nous placer en exemple, carrément en pôle position par rapport à l’ensemble des nations concernées. Pour le locataire de la Maison Blanche, en effet, «l’Algérie peut devenir le porte-étendard d’une vision d’une réforme politique importante qui peut triompher sur la violence extrémiste».
Ainsi, si la contribution algérienne dans le cadre de la lutte contre le terrorisme islamiste n’est plus à démontrer, et si son expérience est désormais appréciée à sa juste valeur alors que ses sacrifices ne sont pas demeurés vains, il semble que le moment soit venu que Washington saisisse ce qui est attendu d’elle. «Les Etats-Unis, écrit à ce propos Georges Bush, souhaitent vous aider à réaliser votre vision d’une Algérie en paix, stable, prospère et démocratique».




Ali OUSSI


http://www.lexpressiondz.com/T20040511/ZA4-1.htm

remoi
18/05/2004, 20h51
salut superted
je n'ai qu'une seule chose à dire "et beh!".
si tu ne comprends pas demande et j'expliciterais.
a bientot, au fait et toi qu'en pense tu?

Cookies