PDA

Voir la version complète : mon petit prince


Absente
30/11/2005, 19h58
Quand tu m’as appelée maman
J’avais déjà quelques cheveux blancs
Tu as brillé tard dans ma vie
Comme un soleil de minuit
Je n’espérais plus,
Je n’y croyais plus,
Pendant tant d’années,
Jour après jour, j’avais rêvé
Connaître la douce attente
Préparer ta venue , 9 mois impatiente,
Lutter pendant des heures
15 heures de souffrance et le bonheur
Connaître les nuits de veille
Te regarder pendant ton sommeil
Je te regarde grandir
Grâce à toi, je ne peux plus mourir
Quand tu m’as appelée maman
J’avais déjà quelques cheveux blancs

Thirga.ounevdhou
01/12/2005, 12h48
Bonjour Ladyde cœur,

Avec des mots simples mais tres profonds en sens et… C’est tellement beau est reflète exactement et si joliment le sentiment que vie cette maman depuis le moment ou on lui annoncé qu’elle va l’être…et tout au long de sa grossesse, de sa maternité…et tte sa vie. C’est le bonheur de tte les femmes et leur rêve.

erci encore pour cette belle poésie qui nous touche.

Cookies