PDA

Voir la version complète : BMCE Bank:la deuxième banque privée du Maroc réalise un total bilan de 20 milliards $


alien
13/06/2009, 00h30
Le Groupe BMCE Bank a bouclé l’exercice 2008 sur des chiffres performants. Il affiche un total bilan consolidé qui dépasse la barre des 150 milliards de dirhams, contre 106 milliards en 2007, soit une hausse de 41,8 %.

C’est Othman Benjelloun, Président de BMCE Bank qui a présenté, ce lundi 30 mars, les résultats annuels de son groupe. Dans sa présentation, le Président s’est félicité des résultats exceptionnels du groupe et des performances commerciales et financières par rapport aux objectifs fixés.

Il a attribué cette dynamique à la conjugaison de deux facteurs : le renforcement du positionnement de la banque à l’international et la croissance soutenue au Maroc.

Dans ce sillage, les réalisations de la banque auront été soutenues par les performances du groupe BOA (Bank Of Africa), capitalisant ainsi sur l’accélération de l’extension du réseau bancaire. Le groupe serait à l’œuvre pour diversifier géographiquement ses revenus, note le Président. Selon O. Benjelloun, la banque en a recueilli les premiers fruits en 2008 : un investissement opéré en 2007 dans la holding Bank of Africa a permis de générer, l’année dernière, 13 % du revenu net part du groupe, a-t-il dit à ce sujet. Au titre de l’exercice 2008, le Groupe BMCE Bank aura réalisé un résultat net Groupe de 46 % à 1,4 milliards de dirhams, contre 987 millions de dirhams en 2007. Le produit net bancaire est, quant à lui, passé de 4,265 milliards de dirhams en 2007 à quelque 6 milliards de dirhams en 2008, enregistrant une variation de 41 %. Le résultat brut d’exploitation (RBE) a bien évolué, passant de 1,737 milliards en 2007 à 2,117 milliards de dirhams l’année précédente, soit une augmentation de 22 %. Dans ce contexte de développement soutenu, le groupe a initié durant l’année dernière plusieurs opérations de levée de fonds à même de consolider ses fonds propres. Lesquels se sont élevés à 8,3 milliards de dirhams, contre 7,2 milliards, soit une variation de 15,4 %. Quant aux dépôts de la clientèle, ils se sont élevés à quelque 113,450 milliards de dirhams en 2008, au lieu de 81,969 milliards une année auparavant, en augmentation de 38 % par rapport à leur niveau de 2007.

S’agissant du volume des crédits approuvés au titre de l’année 2008, le management a indiqué que le montant accordé par le Groupe aux demandeurs de crédits a évolué de 45 %, passant de 58,985 milliards de dirhams en 2007 à 85,709 milliards de dirhams en 2008. Selon le staff de Othman Benjelloun, les performances de BMCE, ont été confortées par l’expansion très soutenue des crédits immobiliers qui ont évolué de 70,2 % à quelque 19,2 milliards de Dirhams, soit 32,4 % du portefeuille crédits de la Banque de distribution. Les crédits à l’équipement, quant à eux, se sont élevés à quelque 12,5 milliards de dirhams, soit une hausse de 16,1 %. Quant aux crédits de trésorerie et à la consommation, ils ont enregistré un léger recul de près de 8,6 % à 24,2 milliards de dirhams.

Malgré un contexte de marché difficile, l’année 2008 a aussi été marquée par le renforcement de la position de BMCE Bank sur le marché boursier, à travers notamment des actifs gérés par BMCE capital bourse atteignant 17 milliards de dirhams, avec une part de marché avoisinant les 11 %, selon le groupe.

Par ailleurs, compte tenu de ces résultats, le conseil d’administration a décidé de proposer à la prochaine assemblée générale ordinaire le versement d’un dividende de 3 dirhams par action.


Le reporter

Cookies