PDA

Voir la version complète : Station de Saïdia : 14 000 touristes étrangers sont attendus cet été


Page : [1] 2 3 4

alien
16/06/2009, 16h16
L’aménageur annonce que 4 300 lits sont déjà disponibles.
Les clients proviennent essentiellement de France, d’Italie, d’Espagne et de Russie.
Une trentaine de dessertes aériennes par semaine entre Oujda et des villes européennes sont programmées pour la saison estivale. Officiels, responsables de la société d’aménagement et sociétés impliquées dans la réalisation mettent les bouchées doubles pour que la station de Saïdia soit fin prête pour accueillir les 5e Assises du tourisme qui commencent le 19 juin.
C’est une date importante dans la mesure où il s’agit là de la première station balnéaire du plan Azur à ouvrir ses portes au public. Certes, on est loin des délais annoncés lors de la concession de l’aménagement de cette station au groupe espagnol Fadesa, mais l’histoire retiendra que c’est un groupe marocain, Addoha, qui a repris le chantier au pied levé, après le désistement de l’investisseur ibérique.

A la veille de cette date symbolique du 19 juin, on peut dire que la première tranche de la station est fin prête. Concrètement, l’hôtel Iberostar, un 5 étoiles de 1 200 lits, est désormais ouvert au public, et l’ouverture du Barcelo, un 4 étoiles de 790 lits, ne saurait tarder. En tout cas, cet établissement sera ouvert pour accueillir le public et les invités des Assises du tourisme. On affirme aussi auprès du groupe Addoha que 2 130 lits répartis entre résidentiel et village de vacances sont prêts. Au total, ce sont donc 4 300 lits qui seront disponibles en ce mois de juin.

La région de l’Oriental en voie d’être désenclavée
Sur le volet de l’animation et des loisirs, le premier golf de 18 trous est opérationnel et sa gestion a été confiée à Toon Golf. Le gestionnaire est en train de se préparer à accueillir, dit-on, un grand tournoi à l’occasion de la coupe du Trône. Le groupe Addoha s’apprête même à signer dans les prochains jours deux conventions avec d’autres gestionnaires de golf.

Par ailleurs, la marina de la station, qui reçoit déjà depuis plus d’un an des bateaux de plaisance, a fait l’objet d’une extension. A ce jour, sur les 1 350 anneaux prévus, environ 800 sont opérationnels. Pour rappel, la marina s’étend sur 25 ha de bassin et peut recevoir des bateaux de plaisance de 7 à 50 mètres et est dotée d’un club nautique sur 3 000 m2. Cette marina est considérée, une fois achevée, comme la troisième de la Méditerranée en termes de taille.

Enfin, sur les 160 enseignes commerciales prévues à la Medina Center, où sera organisé, dès septembre prochain, un festival du shopping, 30 sont ouvertes ou sur le point de l’être.

Ceci étant, les retombées des assises seront importantes pour l’avenir de cette destination. En effet, parmi les
1 200 personnes attendues pour ces assises, dont la moitié sont des invités étrangers, il y aura, précise une source proche de l’organisation, beaucoup de décideurs dont des tour-opérateurs, des présidents de compagnies aériennes d’Europe et du Moyen-Orient et même des officiels au plus haut niveau du secteur du tourisme de certains pays.

Par ailleurs, une large couverture médiatique est prévue pour ces assises : une centaine de journalistes étrangers, tous médias confondus, sera de la fête dont 80 ont déjà confirmé leur présence. Et c’est une vraie fête qui est prévue avec, pour la soirée d’ouverture, un grand spectacle avec la participation de plusieurs artistes. Une place importante sera occupée par les troupes folkloriques de la région de l’Oriental.

Nul doute qu’après ces assises, la station continuera son bonhomme de chemin, car, de sources dignes de foi, Saïdia va accueillir cet été environ 14 000 touristes étrangers sans parler des nationaux qui peuvent aussi acheter des packages. Ces touristes étrangers viendront essentiellement des quatre marchés que sont la France, l’Italie, l’Espagne et la Russie. En outre, 7 tour-opérateurs de ces pays ont déjà commencé la commercialisation de la destination. Côté dessertes aériennes, en dehors de Royal Air Maroc qui a fait un effort énorme sur les prix et les dessertes, un nombre intéressant de vols réguliers et charters va atterrir à l’aéroport d’Oujda en provenance des quatre marchés cités. En effet, durant tout l’été, 9 rotations par semaine sont programmées à partir de France, 3 à partir d’Italie et 16 à partir de Russie. De même, il y aura à partir de l’Espagne un vol régulier Madrid-Oujda et surtout une liaison maritime pour les croisiéristes entre Almeria et Saïdia via Mellilia.

La région de l’Oriental est donc en voie d’être désenclavée. Les effets bénéfiques sur l’activité économique ne devraient pas se faire attendre.

Promotion :Comment a été commercialisée Saïdia

Bien avant l’ouverture de la station Saïdia, l’Office national marocain du tourisme (Onmt) a lancé une campagne de communication spécifique pour construire la marque et installer le positionnement de cette destination. Il a fallu toucher donc plusieurs marchés cibles pour créer une notoriété pour la nouvelle station. Le lancement de ce produit se déroule en deux phases. Une première qui a démarré en février dernier était destinée aux professionnels. La seconde phase, qui va démarrer au début 2010, s’adressera, elle, au grand public.

Dans le cadre de l’action «Les experts du Maroc», programme de formation et de motivation de 3 000 agents de voyages européens, un module spécifique à la destination Saïdia a été également conçu. Cette action en faveur de la première station du plan Azur a visé trois objectifs : améliorer l’information touristique sur la station, installer l’image d’une station qui se différencie des destinations balnéaires de la Méditerranée et disposer d’outils interactifs à forte valeur ajoutée pour permettre aux touristes de mieux organiser leur voyage. Les salons étrangers (Fitur à Madrid, BIT à Milan, ITB à Berlin et MITT à Moscou) ont constitué un tremplin pour informer les professionnels de l’existence et du lancement de Saïdia. Enfin, une brochure institutionnelle a été éditée et plusieurs éductours organisés.

La Vie Eco

Pihman
16/06/2009, 21h47
demeure le marché potentiel de Saidia qu'est le marché algérien

c'est son principale gisement qui boostera sa rentabilité

mais cela c'est de la politique pas du bizness;)

ayoub7
16/06/2009, 22h01
Le marché algerien est aussi instable que des girouettes en pleine tempete, imprevisible et obeit a des considerations politiques et psychologiques qui n'ont rien a voir avec l'economie ou le libre marché. De ce point de vue, la meilleure chose qui soit arrive a l'oriental est la fermeture des frontieres pour que cette region se prenne en charge, se desenclave et modernise son infrastructure tout en allant demarcher d'autres clients qui ont bcp plus de pouvoir d'achat... Si demain les frontieres s'ouvrent, ce sera khadra fou9 t3am comme on dit chez nous.

diablo-colorado
16/06/2009, 22h06
demeure le marché potentiel de Saidia qu'est le marché algérien

Le marché de saidia est le marché anglais , ce sont les agences de GB qui ont proposer les premiers la destination saidia , et c'est les anglais qui ont acheter en masse.

Pihman
16/06/2009, 22h07
je parle de potentiel

ayoub7
16/06/2009, 22h16
ou c'est un potentiel, peut etre dans un avenir, un potentiel instable sur lequel il ne faut pas compter...

bledard_for_ever
16/06/2009, 22h24
pour saidia je pense que c est ratê pour cet été, sauf peut être pour les amateurs d aventures dans le béton


Pour le marché algérien instable il y a un voisin qui surprend de créativité pour les attirer chaque année encore plus nombreux, il bétonne certes mais de créativité

chicha51
16/06/2009, 23h06
Pihman

Il y a deux Saidia , celle( près de la frontière avec l'Algerie) connue depuis toujours par les touristes marocains ( oujdis notamment) et par les algériens et qui a été relookée et la nouvelle station balnéaire saidia créee dans le cadre du plan Azur (qui est située plus loin à l'ouest) et qui renferme de somptueuses hôtels ,villas , des parcours de golfs , des plages aménagées ,une marina etc
Pour avoir visité Saidia l'été dernier déjà je trouve caricatural le reportage de France 5 d'autant plus que les ventes étaient bouclés ( surtout du coté des Britishs) avant même le commencement des travaux.

Est ce une jalousie française que la construction de cette station ait été confiée à des espagnols ( Fadesa)?

Un reportage sur cette station balnéaire.

http://www.dailymotion.com/video/k3naIRPKFtBYBxeNF1

PS:Le problème écologique est il suffisant pour arrêter ce projet sachant ce qu'il génère comme emplois et développement pour la région ?

Psychos
16/06/2009, 23h22
Tout le monde est jaloux du Maroc, même la France...
A qui le tour demain ? Les USA ?

chicha51
17/06/2009, 00h01
Tout le monde est jaloux du Maroc, même la France...
A qui le tour demain ? Les USA ?

Psychos

.........................................

On s'en fout de ce que peut penser France 5, les USA et encore moins ce que tu penses .

On a dépassé le stade des critiques d'où qu'elle viennent.

Cette station balnéaire est UNE RÉALITÉ qui est sortie du sol et que la vidéo t'a montré en long et en large.

Les retards , les anomalies sont courants dans des projets de cette envergure.

Cette station , pour sa construction, a fait travailler des milliers de marocains ( et non des chinois) et des dizaines d'entreprises marocaines dans la sous traitance et ce durant des années.

Pour son entretien , sa gestion , ses commerces, ses hôtels etc.... ,elle en fera travailler davantage sans parler des rentrées fiscales faramineuses pour l'état marocain

On est pas dans les intentions du genre "on sera une puissance touristique en 2025"comme chez certains

Quand tu te permettras de t'offrir une semaine à 800 euros , tu pourras venir faire ton numéro.

Psychos
17/06/2009, 00h15
Effectivement on comprend assez vite que ce ne sont pas les chinois qui ont pris en charge l'affaire, quand on voit qu'une digue a été construite à l'envers, rien que ça.
Il faut le faire quand même !
Et se vanter de les payer 800€ par semaine quand on voit le résultat ô combien drôle...le ridicule ne tue effectivement pas !

Mais à dire vrai, c'était même pas le but de mon intervention, à la base.
Je trouvais simplement lolesque de qualifier les français de "jaloux", sous prétexte qu'ils vous mettent en face d'une réalité que vous voulez occulter...

Mais concrètement, de toi à moi, il y a pas matière à être "jaloux", au contraire.

ayoub7
17/06/2009, 01h09
mais non mais non ce ne'st pas de jalousie dont il s'agit c'est de journalisme "choc" sensationnel a la sauce bechamel bien francaise. Le bleme c'est qu'ils sont un peu en retard, la station existe deja, elle est quasiment vendue, des gens y habitent deja et l'inauguration est pour bientot...

houari16
17/06/2009, 01h42
tout en allant demarcher d'autres clients qui ont bcp plus de pouvoir d'achat.

Où vous allez les chercher ? d ailleurs les occidentaux , leurs destinations préférées « Marrakech et Agadir »

Si demain les frontieres s'ouvrent, ce sera khadra fou9 t3am comme on dit chez nous.
Ton T3am doit attendre Khadra , un couscous sans ornement de légumes n est pas délicieux ..
Cad sans les touristes algeriens « Saidia » n est rien pour le moment ..

PS : Saidia une trés belle plage , 22 km de sable d or ( presque sauvage ) , l embouchure de Moulouya est trés fascinant !

Psychos
17/06/2009, 01h43
La presse algérienne c'est du journalisme à deux sous, la presse française c'est également du journalisme à deux sous, il y a que la presse marocaine qui soit crédible ahaha.

...

houari16
17/06/2009, 01h49
il y a que la presse marocaine qui soit crédible ahaha.

effectivement ; elle est trés credible en accumulant les impairs ? !

chicha51
17/06/2009, 02h30
La presse algérienne c'est du journalisme à deux sous, la presse française c'est également du journalisme à deux sous, il y a que la presse marocaine qui soit crédible ahaha

Psychos
..............................................

Ya Akhi , oublie la presse marocaine( elle ne vaut rien) .

On t'a mis une vidéo qui est , elle , parlante .

http://www.dailymotion.com/video/k3naIRPKFtBYBxeNF1

Est ce que tu y vois du concret ?

Même les anomalies ,INCONTOURNABLES dans un projet gigantesque , est ce qu'elles remettent en cause le projet ? Ne sont elles pas redressées ( cas de la digue)?

Quand j'ai parlé des chinois j'ai parlé de la main d'œuvre qui est EXCLUSIVEMENT marocaine .

Pour le savoir faire chinois( pays de la malfaçon par excellence)comparé à celui des europeens , ne me fais pas rire.

Psychos
17/06/2009, 02h42
Houari: C'était de l'ironie voyons...
Chicha: Tu te vante de la main d'oeuvre marocaine, en méprisant les chinois, mais en attendant les chinois en Algerie font un boulot parfait.

Je préfère payer un peu plus chère des chinois qui font un travail propre et rapide, plutôt que d'engager des algériens qui me montent des digues à l'envers...

A méditer.
D'autant plus qu'une digue à l'envers, un grand complexe dans le quel ils ont "oublié" de construire une station d'épuration, au pays du tourisme ça fait un peu tâche non ?

Taouz
17/06/2009, 03h39
C'est pas de notre faute si les espagnols sont betes.
C'est eux qui l'ont construit, maintenant c'est le Maroc qui a racheté tkt pas elle sera droite la digue ;)

Dis nous y a combien de marina en Algerie ? :lol:

Psychos
17/06/2009, 05h29
Ah maintenant c'est les espagnols ?

Je pensais que chez vous la main d'oeuvre était marocaine ? (dixit Chicha)

Il faut savoir à la fin !

Taouz
17/06/2009, 06h02
Les ouvriers marocains ne sont pas architectes ..
C'est sous la direction espagnole qu'a été construite la marina, les marocains ne l'avaient pas encore racheté.

Bourguignon89
17/06/2009, 09h30
En même temps avec 800€ je préfère aller dans les îles exotiques du pacifique.

WALIS19
17/06/2009, 09h44
Moi même j'ai été a saidia l'année dernière effectivement il y a 2 saidia le propre avec ses terrains de golf ses centres commercials villas routes goudronnées ect ect notamment et surtout pour les touristes européens (les gros surtout lol ) à qui vous aimez donner la soupe pendant que chez eux ils vous traitent comme des sous hommes et il y a saidia la sale celle qui est toute poussièreuse avec ses innombrables moustiques ses routes crevassés même pas bitumés et des villas d'immigrés. En fait, le pire c'est que dans tous ça vous en êtes fières c'est pitoyable!

alien
17/06/2009, 13h47
Bien sur que nous en sommes fiers !
C'est un travail qui fait ramener et le travail et la devise, et donc ça contribue au développement tant économique, social que territorial
La station de saidia n'est pas exclusivement acquise que pour les étrangers
et puis le tourisme c'est du business... comme Costa Del Sol accueille annuellement des marocains et en très grand nombre, saidia accueillera des étrangers et des espagols notamment...
Comment peut on traiter de pathétique tout ce qui œuvre vers le développement

chicha51
17/06/2009, 14h41
Moi même j'ai été a saidia l'année dernière effectivement il y a 2 saidia le propre avec ses terrains de golf ses centres commercials villas routes goudronnées ect ect notamment et surtout pour les touristes européens (les gros surtout lol ) à qui vous aimez donner la soupe pendant que chez eux ils vous traitent comme des sous hommes et il y a saidia la sale celle qui est toute poussièreuse avec ses innombrables moustiques ses routes crevassés même pas bitumés et des villas d'immigrés.

Walis
............................

La Saidia "sale" ( selon tes dires alors qu'elle a toujours été la meilleure plage du royaume prisée et par les marocains et par les algériens) bénéficiera inéluctablement de la Saidia nouvelle qui va y booster le commerce et les affaires , offrir du travail à sa jeunesse et ainsi elle se développera encore plus.

Dans la vidéo le couple de français assure bien qu'ils vont pas vivre en vase clos mais qu'ils viendront faire leurs emplettes , s'offrir des loisirs dans l'ancienne Saidia..

En fait, le pire c'est que dans tous ça vous en êtes fières c'est pitoyable!

On est surtout fier de trouver des solutions ( car tout le monde ne peut pas compter sur une manne divine) pour faire vivre le peuple.

Il n'y a aucun mal à travailler pour gagner sa croute que ce soit pour des étrangers où pour une Nomenclatura militaire qui vit dans des "camps" retranchées genre Clubs des pins.

Mais comme tu as toujours été assisté par un État rentier et formaté par une propagande ridiculement nifiste, tu as oublié que "sayidou arrijal mane yakhdoumouhoum"car c'est en trimant qu'on devient riche où du moins qu'on sort de la précarité tout en développant le pays.

Ces etrangers avant de venir se prélasser à Saidia et s'offrir des logements ont servi la soupe eux aussi à plus riches qu'eux.

Ainsi va la vie et si tout le monde venait à s'adosser aux murs et à jouer aux fiers , l'humanité serait restée à l'age de la pierre taillée.

Quand tu reviendras à Saidia la "sale"( à supposer que tu y a jamais mis les pieds) , on en reparlera.

PS: Il y a un an la nouvelle Saidia était encore un simple chantier , ni terrains de golf terminés , ni routes goudronnées.

WALIS19
17/06/2009, 14h43
Oui un peu comme la république dominicaine ou il ya de grand hotels ect ect et pour autant la population vit dans la plus grande des misères. La santé, l'éducation, le logement social sont les vrais remêdes aux maux du maroc. Un marocain qui vit dans un bidonville à saidia après l'arrivée de ces touristes vivra toujours dans le bidonville. Le développement d'un pays ne passe pas par le tourisme, le développement d'un pays passe par l'éducation , éducation qui génère de la création de richesse ce qui est quasi inexistant dans tous les pays arabes

rodmaroc
17/06/2009, 14h51
En même temps avec 800€ je préfère aller dans les îles exotiques du pacifique.

avec 800 euros tu peux aller en tunisie. les iles exotiques..????!!!!! non mais sans blague.800 euros ca ne couvre meme pas les frais du long courrier qui va traverser l'atlantique pour t'emmener dans les ''iles''.

alien
17/06/2009, 14h55
WALIS
D'abord, le Maroc n'est pas la république dominicaine...
Certes la pauvreté existe, mais n'est pas très accentuée
Comment bien investir dans l'éducation, la santé et d'autres secteurs gouffres-financiers
si le pays n'attire pas la devise, sans oublier la création d'emploi qui demeure le plus grand soucis de tout gouvernement car présente le plus grand facteur de développement durable

oudjda1933
17/06/2009, 15h09
14000 touristes ???!!! ce n'est pas bcp parecque ici on compte les emigrée comme touristes etranger + les marocains des autres villes du maroc sans parler des disaines de bus envoyer par sa majesté pour innondé et surtout polué la region par des filles made in "maroc utile" ces prostitués relogés dans campng "biafra" hotels, des maisons, ou il faut payé l'entrée 50dh le ticket le reste faut negocier avec la prostitué ( un bor del mobile) halal. tfouuuuuuuuuuu.

rodmaroc
17/06/2009, 15h31
@oudjda
ces prostitués relogés dans campng "biafra" hotels, des maisons, ou il faut payé l'entrée 50dh le ticket le reste faut negocier avec la prostitué ( un bor del mobile) halal. tfouuuuuuuuuuu.
Pourquoi? chez toi à oran il y a pas ce genre de truc? c'est partout pareil, tu sais.
De plus la description que tu donnes c'est celle de la prostitution trés bas de gamme,comme celle qu'il y a à coté de chez toi....là on parle d'une station touristique internationale .à comparer avec la costa del sol pas avec les quartier mal famés d'oran.

houari16
17/06/2009, 15h34
la meilleure plage du royaume prisée et par les marocains et par les algériens)
Là tu dis vrai sans aucun doute …très prisée par les algériens !
Saidia sans les algeriens , c est rien du tout !
l n'y a aucun mal à travailler pour gagner sa croute que ce soit pour des étrangers où pour une Nomenclatura militaire qui vit dans des "camps" retranchées genre Clubs des pins. Le syndrome , les chichates n en finissent pas ..
Il voit partout l Algérie et les généraux , même dans un Topic qui parle de « Saidia »..

sans parler des disaines de bus envoyer par sa majesté pour innondé et surtout polué la region par des filles made in "maroc utile" oudjda1933
Exacte !
ces filles des Bergagates et aussi pour dérouter les intégristes à la plage avec leur tenu provocante...

Cookies