PDA

Voir la version complète : Lecture, écrans et strabisme, la fatigue oculaire expliquée


Thirga.ounevdhou
04/12/2005, 15h30
Nos yeux, notre lumière et notre guide, ils sont parmi ce que nous possédons de plus chers...Une pause de 15 minutes est nécessaire, voir obligatoire toutes les deux heures de surf, de jeux ou de traitement de texte…. Ou de lecture…pour protéger ses yeux et sa vue..d’ou sa sante.
Personnellement, je passe beaucoup de temps devant mon écran..J'ai interet a prendre le conseil plus au serieux.
Passer trop de temps devant un écran d'ordinateur ou à lire un livre entraîne des douleurs oculaires. Pourquoi? Parce que le clignement des yeux diminue en même temps que la concentration...


Le professeur d'optométrie ( science de la vision ) James E. Sheedy a mené une étude afin de déterminer la provenance des douleurs oculaires, lors d'un temps trop important passé devant un écran d'ordinateur ou à lire un livre. L'étude a été réalisée à l'université de l'Ohio sur des étudiants possédant une vision parfaite.


Ainsi, il a été constaté qu'en cas d'utilisation intensive des yeux, ces derniers ne clignent plus autant. Typiquement, on passe de 15 à 7,5 clignements à la minuite, soit un facteur deux. En effet, les personnes concentrées louchent involontairement, du fait que les objets leur apparaissent plus clairement et que l'éblouissement peut en être réduit.

Ceci entraîne un assèchement des yeux et donc une irritation sur la durée. D'où les douleurs ressenties après quelques heures de concentration oculaire. Les effets sont toutefois temporaires mais assez gênants.

Explication du professeur James E. Sheedy :
" Les gens ont tendance à loucher quand ils parcourent un livre ou un écran d'ordinateur et le strabisme fait chuter le nombre de clignements de l'oeil. Les clignements servent à humidifier les yeux. Donc si votre travail implique que vous lisiez beaucoup ou un intense travail visuel, il se pourrait que vous cligniez beaucoup moins que la normale, ce qui peut entraîner de la fatigue oculaire et un assèchement de l'oeil. "

Pour rappel, une pause de 15 minutes est obligatoire toutes les deux heures de surf, de jeux ou de traitement de texte.



En savoir plus sur les études du professeur James E. Sheedy (http://www.generation-nt.com/divers/click.php?id=4194&url=http%3A%2F%2Foptometry.osu.edu%2Fdirectory%2Ff aculty_detail.cfm%3Fid%3Dsheedy.2%2540osu.edu%250D %250A) GenerationNT.

nassim
05/12/2005, 00h58
Une nouvelle étude menée par le professeur James Sheedy de l'université de l'Ohio met en garde contre les dangers d'une fixation trop longue d'un écran de PC. D'après lui, les personnes qui louchent en fixant un écran d'ordinateur clignent moins des yeux, ce qui les assèche et cause des irritations.

Pensez donc à cligner des yeux et ne les laissez pas s'assécher...

===
Lecture, écrans et strabisme, la fatigue oculaire expliquée

Les personnes qui louchent en fixant un livre ou un écran d'ordinateur clignent moins des yeux, ce qui les assèche et cause des irritations, expliquent des scientifiques américains.

Une étude menée à l'université de l'Ohio sur des étudiants a montré que plus ils louchaient, moins ils clignaient des yeux et plus leurs yeux leur faisaient mal ou donnaient la sensation de brûler, a expliqué James Sheedy, professeur d'optométrie chargé de l'étude.

Tous les étudiants avaient une vision parfaite, et Sheedy et ses collègues ont constaté qu'un léger strabisme réduisait le nombre de clignement de l'oeil de 15 à 7,5 par minute, rapportent-ils dans la revue Optometry and Vision Science.

"Les gens ont tendance à loucher quand ils parcourent un livre ou un écran d'ordinateur et le strabisme fait chuter le nombre de clignements de l'oeil. Les clignements servent à humidifier les yeux. Donc si votre travail implique que vous lisiez beaucoup ou un intense travail visuel, il se pourrait que vous cligniez beaucoup moins que la normale, ce qui peut entraîner de la fatigue oculaire et un assèchement de l'oeil", explique Sheedy dans un communiqué.

Les gens louchent pour de bonnes raisons, les objets apparaissent plus clairement et cela peut réduire l'éblouissement. Bien que ces effets ne soient que temporaires, un nombre moins important de clignements de l'oeil l'assèche et peut l'irriter.

(c) Reuters

Cookies