PDA

Voir la version complète : Gisement de Tirek et Amesmessa: Nouveau record de la production d’or


DZone
24/06/2009, 00h24
La production aurifère de l’Algérie à partir du gisement de Tirek et Amesmessa a atteint des seuils records depuis le début de cette année.

http://ups.imagup.com/04/1245796065_algeria.gifSelon l’entreprise Gold Mining Algeria qui exploite le gisement, ce dernier a réalisé, le mois dernier, une production de 3 447 onces d’or et de 657 onces d’argent, soit le niveau le plus élevé jamais atteint depuis que le gisement est opérationnel.

Le précédent record avait été réalisé durant le mois de mars dernier où la production avait atteint 3 401 onces d’or et 654 onces d’argent.

Comparée à l’année dernière, il apparaît que la production du gisement de Tirek et Amesmessa a presque doublé durant les cinq premiers mois de l’année en cours avec un niveau de 16 131 onces d’or (soit plus de 0,461 tonnes) contre seulement 8 646 onces produites entre janvier et mai de l’année dernière. La production trimestrielle évoluait déjà sur la même tendance avec 9 829 onces d’or produites entre janvier et mars 2009 contre 5 292 onces durant la même période de l’année 2008, soit une croissance de 86 %.

GMA a indiqué sur son site web qu’elle continuait «à prendre des mesures pour régler les problèmes liés à la chaîne d’approvisionnement pour certains équipements et qui étaient derrière la chute de production durant le mois d’avril». Selon les chiffres de l’entreprise, la production est en effet tombée en avril à moins de 3 000 onces d’or (2 858) et à 538 onces d’argent, résultat de plusieurs interruptions de production.

Pour le mois de mai, néanmoins, les choses semblent fonctionner de nouveau correctement car, selon M. Douglas Perkins, P-DG de GMA, «la production du mois de mai suit la même trajectoire de croissance mensuelle que nous avons engagée en 2009. Nous allons tout de même continuer à travailler avec nos partenaires algériens pour améliorer la fiabilité de la chaîne d’approvisionne-ment».

M. Mustapha Benzerga, directeur général de l’ENOR (Entreprise d’exploitation des mines d’or) dans laquelle GMA détient 52 %, a fait savoir il y a quelques semaines qu’en 2009, la production aurifère devrait tripler par rapport à l’année dernière pour passer de 0,646 tonnes à 1,8 tonnes, soit 57 822 onces d’or. Cette production devrait générer à l’entreprise des recettes de 44,5 millions de dollars pour un prix moyen prévisionnel de l’once d’or de 800 dollars sur le marché international. GMA a déjà indiqué que pour les cinq premiers mois de l’année, le prix moyen de l’once d’or s’était établi à 908 dollars, soit 108 dollars de plus par rapport à ce qui était attendu.

Jeune Indépendant

Cookies